Accueil / A C T U A L I T É / Loi martiale aux Etats-Unis: Obama a tout pr?vu

Loi martiale aux Etats-Unis: Obama a tout pr?vu

Le false flag de Boston ?tait un avant go?t de la loi martiale pour la population et un exercice grandeur nature pour les militaires. R?sultat? ils ont ?t? non seulement accept?s mais applaudis par le public: mission accompli. Peux-t-il y avoir autre chose qui se pr?pare derri?re? Si l’on regarde attentivement les diff?rentes lois approuv?es par Obama ces derni?res ann?es, on constate que tout a ?t? pr?vu dans le moindre d?tail pour mettre ? genou les am?ricains et leur ?ter le peu de libert?s qui leur restent.?

22 janvier 2009😕H.R. 645?(National Emergency Centers Establishment Act):

Loi autorisant la FEMA (aujourd’hui DHS) a construire des centres d’urgence sur des installations militaires (autrement dit des camps de d?tention vu la description des centres), officiellement au moins 6, officieusement il y en aurait plus de 800. Cette loi autorise un budget de 380 millions de dollars sur deux ans afin de mener ? bien le projet.?Voir traduction partielle de la loi?(blueman). Evidemment, la loi qui est pass?e aborde le sujet d’une mani?re humanitaire mais un document de F?vrier 20010 intitul?: « INTERNMENT AND RESETTLEMENT OPERATIONS » ?place les choses sous un autre angle. Cette fois le document parle bien de « centre d’incarc?ration pour prisonniers militaires ».

Voici quelques trouvailles que l’on peut y faire (infowars):

« Le document indique clairement que les r?gles s’appliquent « ? l’int?rieur du territoire am?ricain » et impliquent, « le soutien du D?partement de la d?fense aux autorit?s civiles am?ricaines pour les urgences nationales, et pour l’application de la loi d?sign?e et d’autres activit?s?, y compris les ?catastrophes d’origine humaine, les accidents, les attentats terroristes et incidents aux ?tats-Unis et ses territoires ?. (NDLR: voici donc une liste assez vaste et vagues pour englober un nombre important d??v?nements d?clencheurs).

Le manuel d?clare: ?Ces op?rations peuvent ?tre effectu?es lors d’op?rations d’appui civil national? et ajoute que ?le pouvoir d’approuver la r?installation de ces op?rations dans les territoires am?ricains, » n?cessiterait une « exception sp?ciale? au Posse Comitatus Act, qui peut ?tre obtenu via « le pr?sident en invoquant son pouvoir ex?cutif. »(NDLR: cela signifie concr?tement que cela autoriserait l’arm?e ? op?rer au sein des villes am?ricaines). Le document fait ?galement r?f?rence ? l’identification des d?tenus ? l’aide de leur ?num?ro de s?curit? sociale. »

Mis ? part les combattants ennemis et d’autres classifications des d?tenus, le manuel comprend la d?signation des ?d?tenus civils?, en d’autres mots, de simples citoyens qui sont d?tenus pour ?raisons de s?curit?, de protection, ou parce qu’ils ou elles ont commis une infraction contre le pouvoir en place.  » Une fois que les d?tenus ont ?t? amen?s dans le camp d’internement, le manuel explique comment ils seront ?endoctrin?s?, en mettant l’accent sur le ciblage des dissidents politiques.
Le processus de r??ducation est de la responsabilit? de la ?direction des op?rations psychologiques?, dont l’objectif est de concevoir des « m?thodes d’op?rations psychologiques qui sont con?us pour pacifier et acclimater les d?tenus ? accepter l’autorit? et les r?glements des installations?, selon le document.

Le manuel r?pertorie les r?les suivants pour l’?quipe « guerre psychologique »:

– Identifier les m?contents, les agitateurs , et les dirigeants politiques au sein de l’?tablissement qui pourraient tenter d’organiser la r?sistance ou de cr?er des perturbations.

-?D?velopper et ex?cuter des programmes d’endoctrinement visant ? r?duire ou ?liminer les attitudes antagonistes.

– Identifier les militants politiques.

– Fournir un soutien par haut-parleur (telles que des annonces et instructions administratives de l’?tablissement si n?cessaire).

– Aider le commandement de la police militaire afin de ma?triser les prisonniers cas d’urgence.

– Planifier et ex?cuter un programme de guerre psychologique qui permet la compr?hension et une appr?ciation des politiques et actions am?ricaines. »

On y apprend aussi au paragraphe 5-77 que ce sont les d?tenus qui entretiendront les installations et ils seront en charge d’op?rations au sein de l’?tablissement (en gros du travail forc?). Il y a surement bien d’autres allusions ? des camps de concentrations mais le document faisant 325 pages, je n’ai pas tout lu.

23 Janvier 2009😕1404.10?(Department of defense directive)?DoD Civilian Expeditionary Workforce

Utilisation de civiles rattach?s au d?partement de la d?fense pour des missions d’assistance ou de combat, principalement sur la base du?volontariat?mais « les autorit?s conservent le pouvoir de diriger et d’affecter les employ?s civils, soit volontairement, soit involontairement, dans le but d’accomplir la mission du d?partement de la d?fense. »

21 Avril 2009😕H.R. 1388?(Serve America Act)?
?largissement du corps national de communaut? civile. Recrutement d’adolescents et jeunes adultes pour un service civil obligatoire sous l’?gide du gouvernement f?d?ral. Cela ressemble beaucoup ? la jeunesse hitl?rienne ? la sauce Obama.

17 D?cembre 2009: Executive Order?12425?/?13524?

La premi?re version de cet ordre ex?cutif (12425) proposait une immunit? partielle d’INTERPOL (Organisation internationale de police criminelle)?afin d’op?rer aux sein des Etats-Unis. La seconde version (13524) vient autoriser une immunit? totale avec tout les privil?ges: « il est ordonn? que l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL), dont les ?tats-Unis participent en vertu de 22 USC 263a , est d?sign? comme une organisation internationale publique ayant le droit de jouir des privil?ges, exemptions et immunit?s conf?r?s par la Loi sur les immunit?s des organisations internationales ».

11 Janvier 2010: Executive order?13528?(Establishing Council of Governors)

Cr?ation d’un conseil des gouverneurs. Un groupe de 10 gouverneurs d’Etats qui aura pour tache:

(a) Les questions concernant la garde nationale des diff?rents ?tats;
(b) la d?fense du territoire;
(c) l’aide aux civiles;
(d)?la synchronisation et l’int?gration des activit?s militaires f?d?rales et de l’?tat?au sein des ?tats-Unis, et
(e) les autres questions d’int?r?t commun se rapportant ? la Garde nationale, la d?fense du territoire et les activit?s d’aide aux civiles.

-?Fin 2011?Obama signe le National Defense authorization act?. Cette loi permet la d?tention ind?finie de citoyens am?ricains par les forces militaires sur leur propre territoire selon les lois de la guerre, m?me pour de simples suspects. C’est peut ?tre la pire des lois qui permet tout les exc?s et qui, coupl?e avec les pr?c?dentes lois, permet au gouvernement am?ricain d’emprisonner n’importe qui aux Etats-Unis sur la base de simples soup?ons, sans ?tre jug? et pour une dur?e ind?termin?e (autant dire selon le bon vouloir des autorit?s). C’est la porte ouverte ? des prisons ? la Guantamo sur le sol am?ricain. Des d?fenseurs des droits civiques ont demand? ? ce que cette loi soit rendu inconstitutionnelle?mais sans succ?s.

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-112s1867es/pdf/BILLS-112s1867es.pdf?(page 426)

« Subtitle D?Detainee Matters
16 SEC. 1031. AFFIRMATION OF AUTHORITY OF THE ARMED
17 FORCES OF THE UNITED STATES TO DETAIN
18 COVERED PERSONS PURSUANT TO THE AU-
19 THORIZATION FOR USE OF MILITARY FORCE.
20 (a) IN GENERAL.?Congress affirms that the author-
21 ity of the President to use all necessary and appropriate
22 force pursuant to the Authorization for Use of Military
23 Force (Public Law 107?40) includes the authority for the
24 Armed Forces of the United States to detain covered per
1 sons (as defined in subsection (b)) pending disposition
2 under the law of war »

Cette vid?o montre qu’il y a pr?s de 20 ans, les troupes allemandes, fran?aises, n?erlandaises et des nations unies pratiquaient d?j? des exercices de fouille de maisons et de confiscation d’armes dans les Etats de l’Arkansas,en G?orgie, en Caroline du Nord et dans le?Tennessee. La vid?o montre ?galement une enqu?te qu’aurait re?u des marines leur demandant s’ils ?taient dispos?s ? tirer sur de citoyens am?ricains refusant de rendre leur armes si le gouvernement d?cidait de les bannir et les confisquer (de quoi?t?ter?le terrain). Nul doute que des troupes ?trang?res joueront donc un r?le lorsque la loi martiale sera d?clar?e, les militaires US pouvant ?tre un peu r?ticents ? faire cette besogne (encore que…).

Les Etats-Unis ont aussi pass? des accords avec diff?rents pays, dont?la Russie?r?cemment ou?le Canada?afin de fournir une aide militaire en cas?d??v?nements?majeurs. Beaucoup d’autres pays ont particip? ? des exercices militaires conjoints en milieu urbain au sein m?me du territoire am?ricain.?Nous voyons ici?un exercice r?cent incluant plusieurs?nationalit?s. On constate ? un moment que tout les participants arborent le m?me uniforme am?ricain avec simplement le drapeau de leur pays sur leur ?paulette.?Cet autre exercice militaire?a lieu ? Charlotte en pleine zone urbaine cette ann?e. Le?cameraman,?qui n’est autre qu’un simple citoyen curieux, se fera embarqu? par la police sans la moindre raison valable.

Un lieutenant de police de Caroline du Nord a ?galement t?moign? ? la radio?Cybertribe news network?indiquant que la police se pr?parait ? la loi martiale et ? la?confiscation?des armes probablement pour 2013, qu’il n’avait pas de date exact mais qu’il s’agirait d’un??v?nement?programm?. D?j? dans le pass?, Brad sherman, membre du congr?s am?ricain,?avouait que des membres avaient ?t? menac?s de l’instauration de la loi martiale?si la loi pour renflouer les banques n’?tait pas accept?e. La question est donc maintenant non pas de savoir si cela aura lieu mais quand et pour quel motif?

Publi? par Fawkes News

http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/07/loi-martiale-aux-etats-unis-obama-tout.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Macron, Le Pen, l’invisible convergence

Alors qu’Emmanuel Macron et Marine le Pen s’affichent en adversaires, l’observation des faits démontre qu’il ...

One comment

  1. avatar

    C’est « Fringe » sans univers parallèle !… ( Encore que … il reste les aliens !…) On dirait qu’Obama veut militariser toute la planète !… En tout cas, les récents « événements » de Brives-La-Gaillarde ( après Castres ) sur fond certes de racisme « ordinaire » où une ratonnade avortée avait été préparés par certains « éléments » de l’Armée … apparaissent comme une sorte d’écho de ces manœuvres militaro-urbaines !… Les US prennent le chemin prophétisé en 1974 par Hayden Howard dans « le monde de Kendy » …