Accueil / A C T U A L I T É / L’impact de l’économie est incroyable!

L’impact de l’économie est incroyable!

De nos jours, vivant dans nos villes, on n’est pas du tout conscient du peu de temps qui s’est écoulé depuis que les « sauvages » étaient maîtres du Canada et que la « civilisation » n’était pas incrustée sur tout le territoire. J’ai été étonné au plus haut point quand j’ai réalisé que la peinture suivante, de 1881, datait, en réalité, de moins de deux fois mon âge. On y voit Crowfoot, chef de la tribu des Pieds-Noirs, donnant son  discours lors de la visite de John Campbell, marquis de Lorne et 4e gouverneur du Canada de 1878 à 1883. Ce Marquis avait épousé, Louise, la quatrième fille de la reine Victoria.

 

À l’époque de cette visite chez les « Blackfeets », le chemin de fer du Canadien Pacifique avait beaucoup de difficultés à progresser et le projet semblait être sur le point d’être abandonné. Difficile de réaliser que tout ceci se déroule il y a seulement 135 ans.

Il est important de prendre conscience que le Canadien Pacifique a commencé à exploiter des navires à vapeur dans les Grands Lacs en 1883, des navires affrétés sur l’océan Pacifique en 1886 et ses propres navires sur le Pacifique en 1891. Ses navires à roue à aubes ont commencé à naviguer dans les voies intérieures de la Colombie-Britannique en 1893. Napoléon Bonaparte à cette époque était mort depuis 3/4 de siècle.

Capturexa

Lorsque l’on visionne le changement environnemental apporté au pays en 135 ans, on ne peut que s’inquiéter et prendre conscience de l’importance écologique des décisions sur le développement économique du pays qu’on s’apprête à prendre aujourd’hui. Je ne sais pas à quoi ressemblera notre pays dans 200 ans; mais j’ai peur qu’on puisse voyager en patin à roulette sur un trottoir de ciment qui s’étendra « d’une mer à l’autre ». La verdure ne se retrouvera plus que dans des jardins botaniques et seulement s’ils parviennent, entre temps, à faire du profit en vendant des billets d’admission. L’esprit exclusivement « comptable » et quasi aveugle à tout le reste, de nos gouvernements m’inquiète drôlement, je dois dire.

Amicalement

André Lefebvre

Auteur de:

L’Histoire… de l’univers

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 1:  La Science Secrète)

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 2: Le Mystère Sumérien

Commentaires

commentaires

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

La voiture électrique, une arnaque ?

Sous prétexte de vouloir en finir avec le diesel, assurant que c’est pour prouver son ...

3 Commentaire

  1. avatar
    Gaëtan Pelletier

    Ce qu’on trouve au Canada est encore …aéré. Mais la voiture bouffeuse d’asphalte et le « développement nécessaire » à l’économie, une planète peut-être trop populeuse, etc. rend cette vision d’un futur assez
    effrayante!
    Développer (sic) jusqu’à ce qu’il n’ait plus rien à développer. 135 ans, c’est peu dans l’Histoire. J’ai vécu dans la nature ( un petit village) longtemps. Une autre génération, et le faux progrès risque d’amener l’humanité à un cul-de-sac.
    Les aveugles ont un slogan:  » Une vision de l’avenir ».
    🙁

  2. avatar

    On a carrément perdu les pédales, le nord et alouette. Une vaste histoire d’avidité et de pognon qui a mal tourné.

    En fait c’est grave car on effectivement réussi à perdre le nord ! Il faut le faire… Un genre de catastrophe naturelle trafiquée par les humains. Les «génies» à l’oeuvre !

    http://www.lapresse.ca/environnement/201604/08/01-4969384-le-pole-nord-seloigne-de-montreal.php

    PS: si ça se trouve… la terre était plate avant qu’on commence à tourner en rond 🙂 Bon j’arrête eheh

    Il n’empêche que toute cette détérioration a été très rapide. L’espèce de gouffre était à prévoir d’ailleurs. A partir du moment où l’on ignore les conséquences de nos actions, non seulement la prudence est de mise mais mieux vaut s’abstenir dans bien des cas.

    On s’est plutôt concentré à faire et à parfaire la compréhension après… Nous sommes encore à l’étape de comprendre les erreurs (dès que l’on peut confortablement les imputer au passé), ce qui donne l’occasion d’en commettre d’autres tant que leurs conséquences demeurent hypothétiques et que le milieu ambiant peut les supporter. Les enfants font pareil d’ailleurs, mais ils ont l’excuse d’ignorer comment anticiper.

    Je suis toujours choquée de constater que le génie et la simplicité sont les grands perdants face à la meute avide et sans scrupules.

    Bonne journée !

  3. avatar

    Bonjour M. Lefebvre,

    Bon texte qui confirme l’affirmation d’Einstein sur la constance de la bêtise humaine. Nos prédécesseurs et nous, construisons nos sociétés sur le base du commerce. Qui n’est rien de plus que l’exploitation de l’homme par l’homme, l’esclavagisme en est la forme la plus extrémiste. Avec une telle semence ‘idiotlogique’ comme doctrine du développement, qu’espérons-vous récolté au juste??? Au point ou nous somme, on ne peu même pas parlé de faire l’autruche devant cette réalité. Car cela prendrais une alternative pour prendre conscience qu’il peu y avoir autre chose, mais ça n’existe même pas et les plus aptes de la meute pour en formulé une. N’ont absolument aucune motivation ni intérêt pour le faire, désoler mes petits pitous du futur. Je suis et vous êtes dans la ‘daesh’, une belle grosse merde sociétale fière de son appartenance à la classe intégriste d’esclave consentant du veau d’or. Lâcher pas les bisounours, une société riche et prospère nous attend. Avez vous le numéro gagnant, bonne chance. voici le tirage, sous la supervision de la firme …. et associé …