Accueil / A C T U A L I T É / L’IGNORANT

L’IGNORANT

FURIA A PRESUME COUPABLE

Suite du N?1

Un message sur le 1er article les chapitres seront la suite pour mieux pouvoir en d?battre.

L?Ouvrage est la r?sultante d?exp?riences, de traces de vie, ? plus de 95% authentiques.

Les faits ne semblent pas avoir prit de ??ride?? mais c?est ? vous tous que je m?adresse ? qui je dis?:

??Faites vous-m?me la part des choses??.

Nombreuses ann?es de luttes, de combats avant de trouver la force le courage pour le publier.

Une chose essentielle, la totalit? de mes droits d?auteur, de vente je les ai offerts totalement ? deux ??Fondations?? enti?rement vou?es ? l?enfance.

Un certain nombre mais peu d?entre vous, savent ou ont des bribes, l? j?ouvre les ??vannes??.

Pas de regrets, apprendre ou savoir qui et qui et le pourquoi du comment.

Cette postface, me semblait importante.

Ne pas juger, vous livrer une partie de circonstances, ?tablir ? votre convenance des constats.

Je vous emm?nerai faire le tour du monde, d?couvrir d?autres formes de vies, de civilisations et cultures, avec un enfant ??Moi???puis des surprises.

Vision des ??ph?nom?nes?? dont notre soci?t? actuelle s??meut ? tous les nivaux.

Vos r?actions me diront?ce que?vous souhaitez savoir, dans la mesure o? le temps de l?actualit? le permette.

Mais ne comptez pas sur moi, pour aller trop vite je vais vous d?voiler le contenu, il y aura foule de questions, d?interrogations, je le pense pour un ?change des plus riches pour tous les intervenants, aucune question ne restera sans r?ponse ou de demande de joker de l?auteur.

Ma position, vision, ? l?heure actuelle par rapport ? ce que nous vivons de nos jours et le v?cu je vous y emm?ne, cette derni?re vous fera d?couvrir d?autres horizons, un autre monde sur tous les points j?aurai gagn?.

Permettre peut-?tre de constater le sens de la communication des citoyens du monde, ? la conception de l?humain, restera mon but par essence.

Sans que cet ouvrage puisse avoir un lien quelconque avec l?affaire Vera Br?hne toutes les formes d?injustices sont ind?l?biles.

Je me servirais ? chaque publication de la m?me image, un sentiment ouvrir le m?me livre.

Partons ? l?Aventure des vies, avec le concours et l?ouverture de chacun sans d?tour. Les rares liens vous permettront de r?aliser une objectivit? d?pourvue d?int?r?ts, mais plus que riche de sensations.

Puisque pratiquement toutes les cat?gories sociales, ?conomiques, ?cologiques, politiques, y trouvent une place au c?ur de la cellule.

Narrer la v?rit? un risque, je l?assume.

Trop de v?rit?s pas bonnes ? dire ni ? faire savoir en les divulguant toutes les pressions seront l? ou pas,

Le temps parlera.

La quatri?me de couverture vous donne une approche de situations pas une analyse d?un v?cu, elle date de son ?poque.

Tout commence effectivement un 3 f?vrier, pour se terminer quand le silence s?instaurera. Mais ce ne sera pas celui des agneaux.

A bient?t.

A partager et participer aux passions qui construisent et parfois d?truisent les valeurs du monde en tous domaines.

J?ai modifi? certains ?l?ments en fonctions de l?actualit?, je pense que vous les trouverez seuls, dans le cas contraire n?h?sitez posez vos questions.

J?y r?pondrai.

Talleyrand? cr?a la L?gion d?Honneur en France, il portait le surnom du?: Diable boiteux.

Qu?est devenue ce jour la L?gion de l?Honneur ?

Peut-?tre pour certains est-elle devenue le diable dans une bo?te. Qu?on l?arbore pour le prestige de la prestance ou celui de la b?tise devenue crainte et qui a disparu. Il y a des cas, des circonstances o? elle ferait bien de r?appara?tre disent certains en parlant de la guillotine. Que ce soit la Grande immobile dans la Capitale, ou la Petite destin?e ? la Province. Car, les gouvernements, les hommes passent. Seules les id?es et la r?alit? restent. Charlemagne cr?a l??cole, 1000 ans plus tard, Bonaparte 1er cr?a le baccalaur?at, Jules Ferry en fit une merveille, puis se suicida ; quand ? l??tat un profit incontestable, la plupart des enseignants actuels, une tribune contestataire?; tout comme la majorit? des syndicats, et les partis politiques totalement inutiles dans une v?ritable d?mocratie. On a commenc? par supprimer l?instruction civique, on la remet en place 30 ans apr?s. Aujourd?hui, on masque le Certificat d?Etudes Primaire, je suis fier de l?avoir. Ainsi le grignotage du d?ficit de la S?curit? Sociale, les lois de 1936 ; constatations des pions revenus eux-m?mes puisque l?Ecole Normale n?existe plus. On se croit dans le jeu de l?oie. On passe par la prison mais on ne revient pas ? la case d?part. Les magistrats, tel Talleyrand, on peut en parler. Ceux d?aujourd?hui sont plus nombreux. Justement les lois et le respect devraient les emp?cher de commettre des erreurs sans coeur souvent volontaires. Horreurs, ils sont excus?s d?avance (cela s?appelle le Droit ? l?Erreur) sans sanctions ? leur ?gard. Rien de surprenant au surpeuplement des prisons, mais les condamn?s ne sont pas toujours ceux que l?on veut bien nous montrer ou tenter de nous distiller. Les vrais coupables se tapissent dans l?ombre, surgissent avec une palme de plus, les incorruptibles on les trucide. A l??poque de Napol?on, la Politique et certaines gens ont eu les oreilles qui ont tint?, puisqu?elles ont rapport? ? Vous ?tes de la Merde dans un bas de soie ?. Maintenant si l??cho se porte jusqu?? nous, la soie est trop petite pour contenir toute la Merde cr??e souvent par l?ensemble des tribulations judiciaires, l?incomp?tence, le profit de certains, qui sont loin d?en avoir les valeurs. Plus de cinquante pour cent de certains casiers judiciaires sont erron?s! Le prouver quand on voudra bien le permettre, mais s?rement jamais ! Adieu, toi, Dame justice, ton effigie est plus longue que notre vie, pacifiquement, je continuerai ? me battre pour une meilleure vie. Un certain nombre d?avocats, magistrats en accord avec tout ou partie de ce que j?ai pu ?crire ; par respect pour leur devenir, de leurs familles, celui de la mod?ration, je pr?f?re ne point les citer, je sais qu?ils se reconna?tront. Ayant perdu 10 ann?es d?efforts, de lutte, de travail, parce que la Justice a tranch? un probl?me en se r?f?rant ? la M?decine, dr?le de jeu de cache cache. Sans penser ? soi au d?but, mais aux gens qui travaillaient avec vous. On tente ?tre comme les autres. Essayer de sortir du rang pour am?liorer, en fonction de nos modestes moyens, la conduite humaine. Un b?tonnier en retraite aujourd?hui a plaid? sa derni?re affaire, elle me touchait, un relent?: l?impression d??tre aux assises et non en correctionnelle. Merci ? vous, l?homme qui fait rena?tre, le coeur est gros de v?rit?s pr?cieusement gard?es en chacun, par pudeur. Aujourd?hui, il faut continuer la lutte s?rement gr?ce ? des mots qui font des phrases, qui touchent le coeur. Comme cela a d?j? ?t? expliqu?, les sciences occultes comme celles qui n?ont pas vu la s?paration des pouvoirs sont trait?s avec un masque de fausses id?ologies. Pendant les jours qui passent, les opprim?s, les sans-grades n?esp?rent plus, ils subissent, ils survivent. Je n?ai jamais agress?, ni tent? de nuire de fa?on volontaire. Il y a des sanctions m?rit?es et des inconscients hargneux, incomp?tents qui brisent la vie, avec une f?rocit? ?gale ? la saveur du sang pour les vampires. Les uns, s?ils existent, le font pour vivre, les autres jettent, certains savent recevoir, la plupart ne peuvent rien donner. Ils collectionnent les b?n?fices sans trace. A quoi ressemble donc le 14 juillet, f?te nationale de libert? et d??galit?. Surpris, pour ne pas dire stup?fait : Seule la tribune Pr?sidentielle est pleine de gens ind?sirables ou sains. Que chacun se reconnaisse. On peut et on se doit de pardonner oublier, non. Cela se paie ? coup de millions pour le non respect des Droits de l?homme. Disponible en fonction de mon temps pour en discuter objectivement avec qui que ce soit. Pour ceux qui souhaitent savoir : Ce que vivre, aimer, libre veut dire, ? la seule condition de se reposer dans l?honneur. Je n?ai eu qu?en de tr?s rares occasions, la possibilit? de rencontrer des hommes simples et comp?tents.

MESSAGE DE L?ENFANT A SES PARENTS

Que puis-je faire, ? la place o? je me trouve, avec les moyens dont je dispose, afin que les exigences de l?institution s?estompent, et que celles de l?enfant qui porte en lui tant de richesses et d?espoir soient reconnues, respect?es et puissent trouver une r?ponse ? leur mesure.

C?est-?-dire ? la mesure de l?enfant, une ?vidence bien sur, mais associ? aussi ? la mesure de ses parents, tant il est vrai que, plus encore que pour un adulte, c?est fermer, occulter une part essentielle de lui-m?me que de le consid?rer isolement en faisant abstraction de son entourage, son environnement et des interactions familiales, celles qui sont culturelles dans lesquelles et par lesquelles il se construit.

Le Panda

Patrick Juan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Salieri a-t-il assassiné Mozart ?

Soupçonné d’être le responsable de la mort de Mozart, Salieri n’en finit plus de subir ...