Accueil / T Y P E S / Articles / L’ignorance programm?e

L’ignorance programm?e

Ignorance programm?e

LE 19 F?VRIER, 2013 ?PAR

Pourquoi nous trouvons nous si?d?munis?? une ?poque o? les savoirs sont accessibles et les biblioth?ques ouvertes ? tous ? Pourquoi m?me les ?tudiants d?plorent une connaissance lacunaire des m?canismes de l?appareil gouvernemental?? Pourquoi sommes-nous tels des enfants face ? des ma?tres ? Pourquoi ce qui rel?ve de l??vidence prend des allures de r?v?lations ou de?secrets d?initi?s??

Les r?volutions d?mocratiques du XVIIIe exigeaient de la population fran?aise qu?elle devienne dans sa majorit?, des citoyens ?clair?s et critiques quand ? l??volution de leur R?publique.
Comme le d?plore le sociologue?Christopher Lasch?dans?Culture de masse ou culture populaire ?????Notresyst?me d??ducation, de surcro?t, repose de plus en plus sur ce principe implicite qui veut que les d?mocraties puissent fonctionner m?me lorsque les citoyens ne sont pas ?duqu?s??

Or sans instruction politique le citoyen est rel?gu? au rang de simple spectateur ! Cette ?vidence n?offusque pourtant pas le caviardage socialiste qui d?fend une?inculture de masse?en pr?tendant se soucier des aspirations populaires ! Faisant au passage l??conomie du minimum ; car sauf utilit? universitaire, qui conna?t la Constitution ? Pourtant, ce qui chez nous apparait comme?r?volutionnaire, s?applique ailleurs, notamment?au?Venezuela. Ainsiles enfants du gouvernement Chavez apprennent ? lire sur la Constitution !

Le pouvoir reste donc aux mains de ceux qui usent et abusent?d?outils technocratiques?? d?faut d??tre d?mocratiques, basant ainsi la m?canique sur les in?galit?s de classe. Et afin de toujours rester sur le haut du panier, la?caste dominante?sait pour quels enseignements opter :?Science-Po, ENA, droit? En t?moigne ?galement la fulgurante et r?cente mode des prestigieuses ?coles de commerce made in america? Butin assur? !

Prenons la dette souveraine par exemple, et son remboursement que l?on pr?sente comme une fatalit?. Comment en saisir les enjeux lorsque la?cr?ation mon?taire?est survol?e dans tous les enseignements de base ? Alors qu?elle est la cl? m?me pour comprendre tout le fonctionnement ?conomique de nos oligarchies bancaires mondiales. Comment pouvons nous continuer d?accepter toutes ces?rh?toriques fallacieuses construites sur ces ignorances ? L?infantilisation progressive du citoyen, suivie d?une perfusion r?guli?re d?abrutissements en tout genre, signera la mort clinique de son esprit critique.

Ainsi toutes les obsc?nit?s sont permises.?Jacques Attali, conseiller d??tat, ne se g?nera pas pour culpabiliser le petit peuple ? qui lui produit des richesses ! -, d?avoir ?t? trop gourmand, et de m?riter alors la?r?cession?!?Le pouvoir du peuple ne s?exerce?que pour essuyer les b?vues programm?es !?Manipulation bien perverse au regard de l?absence totale de participation aux d?cisions?

Consulter le peuple sans jamais lui avoir fourni les moyens de comprendre les v?ritables enjeux, ce n?est ni plus ni moins qu?un jeu truqu????

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Plus ça change, moins ça change…

La ministre de la transition écologique était l’invitée d’Ali Baddou, sur l’antenne de France Inter, ...