Accueil / A C T U A L I T É / Libye: Nouveaux crimes contre l’humanit? de l’OTAN. Elle affame les Libyens !

Libye: Nouveaux crimes contre l’humanit? de l’OTAN. Elle affame les Libyens !

http://www.infodabidjan.net/wp-content/themes/tribune/scripts/timthumb.php?src=http://www.infodabidjan.net/wp-content/uploads/2011/07/otan1-300x200.jpg&w=185&h=115&zc=1

http://www.infodabidjan.net/wp-content/themes/tribune/scripts/timthumb.php?src=http://www.infodabidjan.net/wp-content/uploads/2011/07/otan1-300×200.jpg&w=185&h=115&zc=1

Libye: L?OTAN d?truit les entrep?ts de nourriture ?esp?rant une r?volte de la faim

Libye: L’OTAN d?truit les entrep?ts de nourriture

 

Comme pour Ghaza l’OTAN esp?re une r?volte de la faim – Vous ne trouverez pas ce genre de d?p?che dans les m?dias dominants et encore moins dans notre presse engag?e dans la lutte contre les ?dictatures? en g?n?ral et ?celles? de Bouteflika et de Kadhafi en particulier.

Mohamed Bouhamidi
Vendredi 29 Juillet 2011

 

Comme pour Ghaza l’OTAN esp?re une r?volte de la faim – Vous ne trouverez pas ce genre de d?p?che dans les m?dias dominants et encore moins dans notre presse engag?e dans la lutte contre les ?dictatures? en g?n?ral et ?celles? de Bouteflika et de Kadhafi en particulier. Ah, comme on voudrait installer les ma?tres de cette presse si d?mocratique face ? de v?ritables dictatures, singuli?rement les dictatures amies des USA et de l’Europe ! Celles de Somoza et celle de colonels en Gr?ce, celle de Pinochet et des Chicago Boys au Chili qu’on nous ressert ? sa vieille sauce d’?conomie de march?; celle de Suharto en Indon?sie et celles des dynasties moyen?geuses du Golfe qui se piquent de parler d?mocratie pour la Libye et dont nous aurions ? nous m?fier bien plus, rien qu’? voir leur acharnement ? casser l’Etat national libyen et rien qu’? voir leur ing?rence ouverte via leurs phalanges islamistes dress?es ? la purification religieuse du monde musulman et ? la l?gitimation du commerce, de tout commerce, qui r?sonne comme l’?cho th?ologique de la lic?it? du libre ?change et des zones qui lui sont d?di?es.En noeud papillon ou en kamis, en ploucs endimanch?s ou en strict habit religieux le credo est le m?me : toute barri?re au commerce doit ?tre bannie et d’abord celles qui se r?f?rent ? l’id?e d’un int?r?t national. Comme il serait utile de rappeler ? tous que le complexe militaro-industriel euro-am?ricain a suscit?, con?u et soutenu au nom de la libert? et de l’?conomie de march? ces dictatures impos?es par des dizaines de millions de cadavres et de stades emplis comme des oeufs d’opposants ?communistes? promis aux tortures et au couteau; promis aux lentes et m?thodiques mutilations des mains de Victor Jara, dont le chant contre la douleur plane encore sur nos m?moires et dans nos coeurs et jusque sur les corps supplici?s des libyens noirs parce que noircis par des ?insurg?s? nourris par les m?mes st?r?otypes que nos propres terroristes et par les m?mes pr?ceptes qui leur font aimer la cruaut? gratuite et la mutilation des cadavres comme voie de rapprochement de Dieu. Savent-ils m?me ce que les mots peuvent encore dire apr?s leur viol concomitant au viol des foules auquel se livrent ces m?dias ?Et de quelle d?mocratie peuvent se targuer les h?ritiers d?clar?s du ?patrimoine positif du colonialisme? qui, au nom de sa civilisation et de sa d?mocratie, a br?l?, par le napalm, nos villages jusqu’? la roche.Mais lisez plut?t attentivement cette d?p?che :?Mardi 26 juillet? Derni?re mise ? jour : 19h40LIBYE – D?nonciation du Vicaire apostolique de Tripoli : ?De quel droit sont frapp?s les d?p?ts alimentaires ?? Agenzia Fides, le 26 juillet 2011 ?Des objectifs civils tels que les d?p?ts alimentaires sont frapp?s? d?nonce, ? l’Agence Fides, S. Exc. Mgr Giovanni Innocenzo Martinelli, Vicaire apostolique de Tripoli. ?Voici quelques jours, des avions de l’OTAN ont frapp? un d?p?t alimentaire aux environs imm?diats de Tripoli, d?p?t qui contenait de l’huile, des p?tes, de la sauce tomate. Un fleuve d’huile se r?pandait hors du d?p?t d?truit. Je sais qu’ils ont ?galement frapp? un centre social. Mais ? quel titre peut-on bombarder un centre alimentaire??, se demande l’Ev?que. ?En outre, j’ai appris de mani?re indirecte une information que je n’ai par ailleurs pas moi-m?me v?rifi?, ? savoir qu’il y aurait des manifestations en faveur de Kadhafi sur les montagnes des environs de Tripoli. Dans ce cas ?galement, il y aurait eu des bombardements. Je n’ai pas connaissance de victimes et que je ne crois pas qu’il y en ait, mais il est ?vident que l’on cherche ? apeurer les gens en bombardant ? proximit? de leurs manifestations? affirme Mgr Martinelli qui fait ?galement ?tat de la pression psychologique ? laquelle est soumise la population du fait ?des survols continus des avions de l’OTAN, sp?cialement la nuit?. ?Les libyens d?montrent cependant leur reconnaissance vis-?-vis de l’Eglise.

Voici deux jours, un groupe de femmes est venu nous remercier pour les pri?res que nous avons faites en faveur de la paix. Hier, j’ai re?u un autre signe, simple mais touchant, de la gratitude des libyens envers l’Eglise : un homme nous a donn? un panier de figues en disant : ?ces figues sont pour vous parce que vous ?tes un signe d’amiti?? conclut Mgr Martinelli. (LM) (Agence Fides 26/07/2011)?. Des libyens musulmans se rendent chez l’Ev?que avec des gestes d’amiti? et des dons symboliques qui ont l’incommensurable importance de ce qui est justement symbolique : un partage dans l’identit?, l’affirmation d’une commune identit? dans notre humanit?. Des libyens musulmans font ces gestes- autre symbole de haute port?e – quelques mois apr?s le Synode de Chypre qui tirait une sonnette – peut-?tre bien tardive – qui nous alarmait sur les violences et les malheurs qui frappaient les ?glises d’Orient Dans tous les pays arabes que le complexe imp?rialiste euro-am?ricain a agress? et occup? totalement ou partiellement ou t?l?-dirig?s par marionnettes interpos?es, la haine ethnique et religieuse est venue remplacer la vieille coexistence des communaut?s religieuses que connaissent l’Orient et les territoires des anciens Etats multiconfessionnels et multiethniques. C’est l’intervention ?trang?re massive avec ses attendus et ses sous entendus qui a rompu les anciennes coexistences si patiemment construites au cours des si?cles et que toujours le colonialisme a essay? de casser pour atteindre ses buts.

Les th?oriciens sionistes ont ouvertement soutenu que l’instabilit? de l’Orient vient du rassemblement de plusieurs ethnies dans un m?me Etat nation et que la seule solution ? l’instabilit? de cet Orient, dont nous faisons partie dans la repr?sentation isra?lienne et am?ricaine, est la cr?ation d’Etats ethniquement et religieusement homog?nes. Vous ne croyez pas que l’AIPAC manque de ressources pour coordonner les programmes de strat?gie au plus haut niveau des structures politico-s?curitaires et de mener en sous terrain des actions parfaitement combin?es ?L’attentat d’Oslo vient opportun?ment nous rappeler que l’int?grisme atteint toutes les religions. Il vient surtout nous rappeler qu’il ne s’agit pas d’une maladie ?musulmane?. La vitesse avec laquelle les m?dias dominants sont en train de nous faire glisser du long engagement int?griste du terroriste norv?gien de souche vers la th?se de la folie nous indique assez la menace qu’ils ressentent sur l’?quation qu’ils ont martel?e ? leurs opinions publiques : int?grisme = Islam, et forc?ment Islam seulement.

Ce n’est pas tant l’id?e que le christianisme – sp?cialement le catholicisme – ait enfant? des branches int?gristes. Cela nous le savons depuis longtemps. La peur panique est de d?voiler l’int?grisme juif et l’int?grisme protestant. L’int?grisme de Bush et de Clinton et celui de Netanyahu. De mettre sous les yeux de l’opinion publique europ?enne, pourtant passablement anesth?si?e, cette possibilit? que les soci?t?s europ?ennes d?mocratiques et chr?tiennes enfantent tout autant que les soci?t?s musulmanes des courants litt?ralistes dans la compr?hension des textes religieux. Existerait-il alors pire int?grisme que le sionisme d’inspiration juive ou d’inspiration ?vang?lique, pire int?griste que Bush ou que Clinton et pire int?griste que les juifs de l’Alia mont?s en Isra?l pour r?cup?rer la terre promise par Dieu ?

Rien que cela ! Par Dieu lui-m?me ! Etonnez-vous apr?s que Bush affirme avoir parl? ? Dieu et ?tonnez-vous qu’un quidam de Moldavie arrive en terre de Palestine avec la certitude qu’il d?barque sur ses terres et ?tonnez apr?s que des centaines d’?glises ?vang?liques et associations d’Eglises am?ricaines tiennent ? rassembler les douze tribus d’Isra?l sur la Terre Promise pour s’assurer du retour du Messie et ?tablir enfin la seule vraie religion, la leur, dans cette future bataille d’Armageddon ! Imaginez un instant qu’? cause de cet attentat d’Oslo, les opinions publiques s’?veillent ? l’existence d’un int?grisme sioniste et chr?tien et que depuis 1948 ils soutiennent l’?tablissement d’un Etat int?griste juif sur les terres de Palestine pour r?aliser les buts d’int?gristes ?vang?liques protestants ? Le t?moignage du Nonce de Tripoli prend toute sa valeur au rappel de ce contexte de laminage de la diversit? culturelle et religieuse de notre monde.

Tout comme le capitalisme, pour s’assurer ses profits, tue chaque jour un peu plus la biodiversit?, ses prolongements, le colonialisme et l’imp?rialisme, tuent chaque jour davantage de diversit? humaine et d?sesp?re chaque jour un peu plus les possibilit?s de fraternit? entre des hommes diff?rents et tellement uniques, d’?tre les fr?res d’hommes diff?rents. Nous parlerons un jour ? nos enfants du P?re Davezie, comme nous leur parlerons un jour de l’Abb? B?renger, comme nous leur parlerons un jour de Monseigneur Mohamed Duval, des soeurs des Clarisses de Notre Dame d’Afrique ou des soeurs de la Haute Casbah, cachant ou convoyant ou soutenant les militants en armes pour l’ind?pendance de l’Alg?rie et qui ont port?, au coeur m?me de l’enfer terroriste de Massu en guerre pour la gloire de l’Occident, ce message et ces gestes que nous avions, contre eux, une humanit? ? construire.Notons quand m?me que les avions de l’OTAN bombardent des entrep?ts de nourriture.Syst?matiquement. Comment ne pas faire le rapprochement avec le r?ve de Sarkozy de provoquer une r?volte ? Tripoli ? Comment ne pas se souvenir de la th?orie sioniste qu’il fallait affamer les ghazaouis pour les soulever contre Hamas ? Comment ne pas se souvenir de la th?orie et de la pratique qui veut punir un peuple de croire en son syst?me ? C’est la faute des libyens de croire ? la Libye et ils doivent payer pour cela. Le reste, tout le monde le connait. En proie ? la crise du capitalisme, les dirigeants euro-am?ricains ne peuvent rien faire parce qu’ils ne peuvent rien faire contre les banquiers qui les ont fabriqu?s politiquement et m?diatiquement. Alors ils cassent, ils braquent, ils pillent et ils reviennent aux m?thodes, si semblables, de la maffia qui prot?ge les flambeurs dans ses tripots et en font un Etat dans l’Etat, et les m?thodes de la haute finance qui, pour flamber, transforme l’Etat en bande maffieuse. Nous reviendrons sur la jactance des m?dias qui nous pr?sentent comme dictateur un dirigeant qui distribue deux millions (2 000 000) d’armes ? son peuple !

Aux crimes innombrables de l’OTAN, il faut aussi ajouter aussi ce crime contre l’humanit? d’affamer les populations libyennes. Au titre de nos esp?rances, et au-del? des certitudes de la r?sistance n?cessaire, nous ajouterons les paroles du Nonce de Tripoli. C’est contre les vis?es sionistes et de l’OTAN que la diversit? religieuse et humaine -accept?e et assum?e comme vocation humaine- trouve refuge en Syrie, au Liban, en Libye et meurt de mille morts sous les bottes am?ricaines. Ce n’est pas le moindre des crimes du capitalisme et de ses instruments militaros-politiques que de tuer pour le profit toute diversit?, de la biodiversit? ? la diversit? culturelle et religieuse.

La Tribune.dz

http://www.alterinfo.net/Libye-L-OTAN-detruit-les-entrepots-de-nourriture_a61699.html

Par Eva R-sistons – Publi? dans : Guerre, conflits et cons?quences

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a 150 ans : le prodigieux voyage du « Ville d’Orléans »

Nous sommes à Paris, le 24 novembre 1870. Assiégée par les Prussiens, la population de ...