Accueil / T Y P E S / Articles / L’Homme s?ch? ? froid

L’Homme s?ch? ? froid

 

Le bouddhisme d?crit un courant mental qui n?est pas conscient, mais d?pend de la conscience. Il s?agit, pour le?bouddhisme therav?da, d?un ??courant de conscience??, bhava?ga sota, qu?on peut traduire par subconscience et interconscience (voir?Vi????a-kicca)

La ??science?? a longuement ?t? en dormance chez l?humain. Mais ? partir du 19esi?cle, le coup d?envoi fut donn? par les premi?res d?couvertes de l??lectricit?, de ses capacit?s ?nerg?tiques, de la d?couverte ?des micro-organismes, des premiers pas (sic) de l?aviation, etc. Tout prend souche dans cette ?re nouvelle qui fit un jour s?enflammer un savant qui pr?tendit que ??Dieu?? livrait enfin ses secrets.

Au 20e?si?cle, naquit la robotique, et les ??sciences de l?esprit?? (psychologie, psychanalyse, alli?es au d?veloppement des ??m?dicaments, ou autres formes de savoirs pench?s sur la compr?hension de la m?canique du ?cerveau)?: ??L?Homme, lentement commen?a ? ?tre ???pluch? de son myst?re?? et devint une simple machine ?dont les secrets des rouages ne restaient plus qu?? d?couvrir.

Ce courant s?amplifia de mani?re exponentielles jusqu?? la nanotechnologie dont on peut d?j? ?constater les d?g?ts? sur la race humaine par la repr?sentation et transformation en simple robot, ?toujours alli? au monde du travail et compl?tement encha?n? aux appareils, voire ?fondu.

Cette transformation est toujours en cours, ?progressant ? ?travers tous les gadgets lanc?s sur le march? et pr?sent?s comme ??progr?s??. Le mot ??progr?s??, d?ailleurs, n?est une r?f?rence au monde aride des si?cles ant?c?dents, du monde occidental ou? des? tribus ?loign?es encore distantes ?des ??civilisations??. Le r?el progr?s est ?l?am?lioration des conditions de vie humaines. Et cela sur toutes les architectures.

Ces morsures continuelles ?sur les g?n?rations risque de faire dispara?tre l?Homme r?el ? dot? d?une spiritualit?-? qui ?tente malais?ment de traduire dans des religions, ?aux messages souvent fauss?s, mal interpr?t?es ou volontairement d?vi?s ?? des causes individualistes ou de groupements aux intentions malveillantes de manipulation.

En quelques g?n?rations, ? force de marteler? messages ainsi que ?foi en la ??science??, les id?es, ou les messages subliminaux,? ?tendues par la mondialisation et de par les nations d?tentrices de pouvoir techniques, sont en train de ??modifier?? l??tre humain. La race des banquiers et des serviteurs d??tats travaillent en toute bonne conscience ?? am?liorer ??l?Homme??. ?Encore et encore dans son enveloppe ??m?canique??? Encore et toujours dans une vision ?triqu?e, pour affiner ce nouvel esclave moderne.

Le progr?s mat?rialiste ? qui aurait d? se limiter ? une r?elle am?lioration des conditions de vie- ?fut alors renfl? par l?avidit??: le but ne fut plus l?abonnissement et la r?partition de ces d?couvertes, ?mais une cr?ation volontaire de ??besoins?? cr??s de toute pi?ce.

Cr?er, alimenter les besoins inutiles, faux, fallacieux, aux seules fins des profits engrang?s pour les profits.

L?Homme se fit ?plucher de 90% de son ?tre.

La tentative fut de tenter de ??r?sumer?? une richesse humaine, myst?rieuse, bien plus large, vaste, que ce cerveau. Les ?motions furent ramen?es au rang de simples ?changes chimiques, et celles-ci d?clar?es ??maladives??. En l?occurrence, il s?agissait de les traiter avec des ??sciences?? marqu?es au fer rouge de l??ducation au service des dirigeants.

L?Homme devint alors cet esprit r?duit ? une coquille d??uf, puisque la ??science?? ne pouvait pas saisir toutes les richesses et la variabilit? de son imp?n?trable source de naissance et ??raison?? de sa disparition par la mort, ?les mouvements, les fondements m?mes de la cr?ation. Bref, la techno-science se livra ? une propagande par l?inconscient de la soi-disant preuve que l?Homme ?tait une m?canique ? ?tudier et ? transformer.

La souche cosmique et spirituelle de l?Homme, suite aux ?checs des religions ? qui furent pr?sent?s comme ??preuve?? de non existence de Dieu- ?r?ussit ? tron?onner notre ?tre en une masse s?ch?e et froide, en enfon?ant notre cr?ature six pieds sous terre avant qu?il ne naisse.

C?est le r?sultat de toute la pr?tendue ???ducation?? occidentale qui n?est en sorte qu?une mani?re de former un barrage entre l??me et la chair par une simple division?: diviser pour r?gner.

L?ego est le poil de la b?te? Et on le flatta jusqu?? ce qu?il ronronne.

Les croyants mettent au monde des croyants? Par la force s?il le faut, par la guerre, les id?es controuv?es, la lutte des id?es qui m?nent aux guerres, et le battage m?diatique int?rieur ?de la r?ussite personnelle.

??Tu peux avoir ce que tu veux, et ton avoir est ton ?tre??.

Le 20e?si?cle fut un livre qui battit ?tous les livres ??religieux?? des si?cles ant?c?dents, d?truisit toutes les r?v?lations des sages dans une sorte d?Alzheimer entretenu, quasi intraveineux.

Une aiguille jusqu?? l??me.

Un poison?

Le r?sultat social de ce dess?chement peut ?tre constat? par la d?ch?ance actuelle et la d?gradation de ??l?Homme-cellule?? attel? ? l?ensemble, mais d?vi? par l??litisme patent?.

Et c?est la raison pour laquelle l??lite distribue des titres, en fait des couches pour anoblir le simple citoyen dans une illusion de miroir.

La recette est la m?me que celle de la noblesse d?il y a quelques si?cles.

Le Comte est devenu PDG ou DG?

***

C?est la raison pour laquelle, La route vers soi n?est pas une route qui ne m?ne qu?? un d?veloppement ?individuel, mais ? une individualit?-cellule aux fins de r?els progr?s de l?Humanit?.

Ce n?est pas un ego pour l?ego. C?est la r?elle richesse retrouv?e, la reprise de son ?tat d??tre divin, cosmique, cach?, secret, dot? d?une capacit? de cr?ation et d?invention puis?e dans l?infinie.

Tout acte de cette vie a pour but la r?alisation de soi pour la r?alisation de tous.

Pour cette ??t?che??, chacun doit retrouver les parties qui lui ont ?t? vol?es pour accro?tre la r?ussite personnelle des autres.

Non pas se r?aliser pour tuer, mais se r?aliser pour vivre.

H?las! Nous attendons que le ??progr?s?? vienne nous r?aliser?

Une sorte de figure ??parentale?? offerte par l??tat et les voleurs de vie que sont les placiers de Wall-Street et la gangr?ne des pseudo-savants, bien titr?s, qui sont devenus nos dieux?

Toute la douleur du monde est de croire en eux? Et toute la douleur du monde est visible, tangible? Nous l?avons sous les yeux et dans nos yeux?

Nous voil? donc s?ch?s ? froid, d?shydrat?s, mais r?hydrat?s par la ??science m?dicale??, la ??science ?conomique??, la ??science psychanalytique??, la ?science politique??.

Des s?ch?s ne peuvent nourrir des s?ch?s?

La t?che est donc de se ??retremper?? dans la r?alit? de notre ?tre, ?et non pas acheter un produit faisand? vendu par l??tat et la masse de vendeurs mondialis?s.

Toute r?alit? est ? d?couvrir, red?couvrir, dans le but d?un r?el progr?s?: rendre meilleures nos vies.

Ga?tan Pelletier

31 d?cembre 2012

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...

One comment

  1. avatar

    Imaginer que l’être est autre chose que ce qu’il est. A-t-Il (a-t-on) le choix ?