Accueil / A C T U A L I T É / L’été de la désinformation (7) : l’oiseau qui détruit des satellites « juifs »

L’été de la désinformation (7) : l’oiseau qui détruit des satellites « juifs »

C’es à nouveau le site « StopMensonges » qui relaie une ineptie qui a pour particularité de se révéler antisémite, à bien y regarder, alors qu’au départ on parle de l’échec de l’envoi du satellite de Facebook envoyé par Space X (?).  Comment peut-on en arriver à pareille désinformation, et à un tel lien, mérite notre attention, tant on a affaire ici à des propos mensongers et nullement vérifiés, des inepties empilées sur plusieurs étages de bêtise, pourrait-on dire au sujet de ce lancement raté.  Les OVNIs requis pour glisser discrètement un propos antisémite, on aura tout vu et tout lu chez eux.  Mais rien ne ne vous étonne plus chez ces faiseurs de buzz, prêts à attirer le chalant avec n’importe quoi, comme on a pu le voir avec les crop circles sponsors de fumeurs d’herbes et les chemtrails de Poutine… chez eux, tout est prétexte, en fait…

stop-mensonges-satLe texte est là, au-dessous d’un cliché pris sur le pas de tir défaillant.  Encore une fois, c’est d’un ridicule achevé.  Pour plusieurs raisons, dont en premier la qualification même de l’engin qui devait être lancé :  « Abattement, malaise et grincements de dents. Sous le choc, les dirigeants de l’Agence aérospatiale israélienne attendent toujours de recevoir des explications circonstanciées après l’explosion, jeudi, à Cap Canaveral (Floride), de la fusée américaine Falcon 9, qui devait mettre sur orbite ce samedi le satellite Amos 6, le top du top de la technologie de pointe de l’État hébreu. Un bijou développé en secret pendant plus de quatre ans » « C’est le satellite le plus perfectionné et le plus cher, environ 190 millions d’euros, jamais développé en Israël, explique le chroniqueur scientifique Oudi Etzion. L’Industrie aéronautique israélienne (IAI), qui l’a assemblé, s’était surpassée. » « En attendant, l’échec du lancement retarde pour une période indéterminée les explosion-satplans de Facebook et de l’opérateur français Eutelsat, qui voulaient utiliser Amos 6 pour relier quatorze pays d’Afrique subsaharienne à l’Internet rapide. Mais il porte également un coup sévère à l’industrie spatiale de l’État hébreu puisque Amos 6 devait être également utilisé par le ministère de la Défense de l’État hébreu pour des missions touchant à l’observation, aux renseignements, ainsi qu’aux communications militaires. »  Le texte est signé au départ « Nissim Behar de Tel-Aviv« .  Le satellite n’a donc rien de « secret » : c’est celui que souhaitait utiliser Spacebook, dont le patron, il est vrai, s’appelle Mark Zuckerberg, qui a comme grand tort chez les conspis d’être… juif (ci-contre la retombée du satellite, détruit)

Tir croisé contre Zuterberg (qui est juif !)
Chez l’extrême droite aussi, le fondateur de Facebook est le champion des insultes à caractère antisémite : comme exemple, je vous ai retrouvé cette horreur-là, qui rappelle bien des dessins… hitlériens.  Le sinistre individu, qui le gère, fan de Daily Stormer (copié sur le Der Stürmer  nazi ), d‘Andrew Anglin, chef d’une armée de trolls suprémacistes), se présente ainsi : « Je me fais appeler Blanche. Je n’oeuvre pas à visage découvert pour des raisons évidentes, mais le travail immense réalisé sur ce site est une preuve de mon sérieux dans la lutte pour notre nation et notre race ». « Race », vous avez bien lu le mot.  Le site a réouvert le 10 avril dernier (il est aussi présent sur Twitter), après visiblement avoir été serré de près par WordPress. Sur sa première mouture, on pouvait lire  « mais je sais que vous avez en vous ce qu’il faut pour lutter, pour être l’élite de la nation et de la race. Vous êtes les descendants d’une multitude d’ancêtres qui ont affronté de terribles épreuves mais les ont surmonté, jusqu’à vous. privacyVous êtes des membres de la race blanche, la plus brillante qui soit. Vous pouvez passer du rôle de spectateur à celui d’acteur de l’Histoire, à votre échelle, et participer à la patiente construction de notre triomphe de demain, comme une revanche face à tout ceux qui cherchent aujourd’hui à nous anéantir à tout jamais. Pour une France blanche et nationaliste, pour une race blanche forte et solidaire débarrassée de ses parasites, en avant sur le chemin de la victoire ! ». Comme supporter, le site a reçu les applaudissements du « site de l’innocence  » : celui de Renaud Camus, qui se dit ne pas être d’extrême droite, ni raciste bien entendu, le brave homme…  Camus, il faut le rappeler, a déjà été condamné pour « provocation à la haine et à la violence contre un groupe de personnes en raison de leur religion. » Le site de « Blanche » est installé sur un serveur aux USA, sous CloudFlare.  Son administrateur a déclaré Nassau, au Bahamas, comme adresse… celle d’une société anonymisant les détenteurs de site… sur Facebook, Jean-Michel Gaudet, de l’Action Française étudiante, a relayé ses propos... toujours sur Facebook, le même à posté le 27 juin dernier ceci : « face au risque d’assassinat dans la rue , de type terrorriste salafiste, achetez un révolver à poudre noire , qui vous permettra de vous défendre efficacement ! » Ce bon chrétien, on le trouve aussi chez… Riposte Catholique !

Déjà plus « israélien »

timthumb-phpRevenons à son satellite qui a explosé.  D’abord, si l’imposante charge (ici à gauche) a bien été construite par une firme israélienne cette dernière (Space Communications (Spacecom, filiale d’Eurocom) ne l’était déjà plus, israélienne : elle était devenue chinoise, dans la semaine qui a précédé le lancement, rachetée par Beijing Xinwei Technology Group, alors que Israel Aerospace Industries était en difficultés avec 390 millions de dettes.  Ce ne sont pas les israéliens qui ont le plus perdu, donc dans la catastrophe.. mais les chinois qui ont injecté 285 millions au départ !  Le tout payé cash via une filiale au Luxembourg (Luxembourg Space Télécommunication S.A)… Xinwei détenant aussi Big Bird Ltd, autre firme israélienne.  Xinwei est relativement ancienne : la société a été créée en décembre 1995, par deux chercheurs en télécoms, Chen Wei et Xu Guanhan.  Le premier est mêlé à un nombre important de brevets portant sur l’imagerie et les communications.  Le problème actuel étant que le rachat avait pour clause la bonne mise en orbite du satellite qui a explosé, voilà qui promet de beaux débats politiques avec de grosses sommes à la clé !  Israel Aerospace Industries étant toujours responsable du satellite, mais seulement pendant les soixante premiers jours de sa mise en orbite !  Les Amos sont des satellites de retransmission de canaux de télévision ou de communication couvrant tout le proche orient, comme ici Samos 2, samos 3 se chargeant de l’Europe centrale.

Transporté par un avion… russe

volgaPour ce qui est de la « surveillance » évoquée, rien ne permet d’y songer, ou plutôt, elle serait de toute façon incluse dans tous les satellites de communication… Ce sont des satellites de relais internet, de téléphonie ou de diffusion de chaînes de télévision ( en direct chez le particulier via son antenne parabolique), et ils sont dépourvus de télescopes ou de caméras d’imagerie spatiale. L’espionnage des voix téléphoniques et de l’Internet demeure possible, bien sûr, mais cela n’en fait pas nécessairement un satellite militaire comme le laisse entendre l’article en introduction.  En ce sens, tous les satellites de la même catégorie le permettent, je pense que tous les satellites de communication le font : je l’avais déjà indiqué ailleurs avec la découverte de téléphones Thuraya chez des mercenaires de Blackwater, liés à la CIA comme on le sait, comme chez les assaillants de Mumbai, ou chez Kadhafi : or le satellite Thuraya, une grosse machine développant pas moins de 13.5 kilowatts en géostationnaire, a été construit par Boeing. amos_4_tests-300x246 L’engin permet 13 750 conversations en même temps. L’engin avait été acheté par les Emirats Arabes Unis, et c’est la firme au long passé d’espionnage Hughes Network Systems qui en avait réalisé le logiciel de surveillance et la station de contrôle installé aux Emirats : encore une fois, il y aurait eu la place pour un beau thème conspi.  Et encore une fois le site d’amateurs tombait à côté de la plaque. En prime, pour des gens qui supportent tant Poutine ou la Russie, cela a donc dû être une sacré déception d’apprendre que c’était un avion russe de Volga Dniepr qui avait emporté le satellite « israélien » sur son lieu de lancement…(photo ici à droite). La caisse est imposante, car le satellite l’est aussi ; voici à gauche la photo de son prédécesseur, construit en Russie et non en Israel, toutes antennes déployées. L’engin pèse 4,2 tonnes !  Voici ici le modèle 6 en salle de test anéchoïque. Replié, ça donne ça.

Du délire complet

Revenons au satellite et à son explosion. dûe selon nos zozos à un « OVNI ». Le texte qui accompagne l’idée farfelue est en lui-même un chef d’œuvre de manipulation : le voici :

« L’événement décrit dans les photos ci-dessous ne fait pas partie de notre théorie du complot [1]. La théorie de la destruction par un OVNI du satellite « Facebook », si jamais une théorie du complot existe, vient de la NASA. D’après les notes de la NASA, voici les possibilités :

– A. OVNI
– B. essai d’armes laser aéroportées sur booster du troisième étage
– C. Petite explosion nucléaire provoquée par un court-circuit des batteries au lithium-ion, ou autre source nucléaire du troisième étage de guidage.
– D. Pas de feu de kérosène ou de carburant d’hydrogène comme cause initiale.
– Le satellite et son booster géosynchrone étaient intacts jusqu’à ce qu’ils soient vus en train de s’effondrer et de produire une explosion secondaire. Tout le reste est un feu de kérosène ».

rp1Déjà, là, c’est à se tordre de rire : ce serait donc la NASA, qui aurait émis en premier l’hypothèse !!! Or dans les premières conclusions cette même NASA, bien entendu aucune trace d’OVNI… mais une certitude déjà : l’explosion a eu lieu après qu’une » anomalie » ait été détectée, je cite, »dans le réservoir de l’étage supérieur à oxygène liquide « .  La fusée marche en effet à l’oxygène liquide et au RP-1, à savoir du kérosène « spatial » le même qui a servi aux fusées russes dont la R-7 Semiyorka et à la série US des Saturn : les moteurs de l’engin sont des Merlin développés par Space X. Aucune explosion « nucléaire » ne peut se produire avec les batteries décrites.  Le « tir laser » étant une autre ineptie bien entendu.  Mieux encore : la fusée n’a que deux étages et non pas trois !

Déjà, c’est bourré d’erreurs factuelles et d’assertions gratuites. Mais le délire continue (ces gens-là osent tout !) :
– Soit nous avons 3 OVNIs dans les photos ou ce sont des phares d’atterrissage d’avion ??? Cette explosion est cependant tout autre chose. Ce ne fut pas une simple explosion d’une fusée en train d’être alimentée en carburant, ce fut un acte délibéré de destruction. Notez que l’explosion se produit près du sommet de la fusée, où il n’y a pas de réservoirs de carburant, l’explosion est également beaucoup plus chaude que ce qui serait causé par le carburant de fusée. Notez la tâche blanche brillante sur l’image tirée de la vidéo, assez brillante pour causer un reflet (les quatre stries diagonales). La combustion de carburant de fusée vient plusieurs images plus tard et est d’aspect tout à fait différent : les couleurs sont rouges et oranges avec de la fumée noire et grise, ceci est une explosion secondaire où le carburant de fusée a été allumé par l’explosion primaire en amont de la fusée. Maintenant, pour le morceau vraiment choquant – l’engin responsable de cette destruction a été pris dans la vidéo – est un petit objet sphérique qui vole de droite à gauche sur l’écran et semble avoir tiré sur la fusée une sorte de laser ou une autre arme à faisceau. » Un petit objet qui vole, en effet.  Et plutôt tranquillement, d’ailleurs….

« Alien Conspiracies »

oiseauAh, voilà, on y est : c’est une « boule » lumineuse passant par là (une lumière de Paulding ?) qui semble avoir effectué un tir de laser sur le satellite ! Et le site de ressortir un de ces thèmes préférés, avec photos marquées de rouge à l’appui.  L’Herald Express, sorte de Daily Mirror bis a sorti le même « argument » le 2 septembre, citant des « Alien Conspiracy Theories« . Le 1er septembre, la veille, « secure team 10« , sur YouTube avait en effet posté cette interprétation plus que farfelue.  Suivie bien sûr d’un tas ‘d’observations » de vaisseaux extraterrestres, il faut bien nourrir la bête conspi.  L’idée sera reprise comme à l’habitude en boucles le dernier crétin venu affirmant que c’est lui, bien sûr qui a découvert la « raison » de l’explosion, tel ce Buebeard2011, toujours sur YouTube, terre nourricière des inepties du Web.  Celui-ci est plus drôle encore, puisqu’il va montrer image par image le déplacement de ce fameux OVNI, juste avant l’explosion, avec force zooms. Un « object » comme il dit, en mouvement « c’est un UFO (OVNI) qui a quelque chose à voir avec l’explosion » affirme-t-il. Sa démonstration, laborieuse, en montre même un second, plus bas en altitude.  C’est le 3 septembre que la théorie du « tir de laser » apparaît; comme l‘écrit ici Tom Percival dans Unlad.. La vidéo qu’il montre distingue bien un « objet » qui circule de droite à gauche à la hauteur de l’étage qui va exploser.  Le bidule volant est en arrière de la scène; et il circule plutôt lentement, en ligne droite.  Selon notre fin analyste de StopMensonges : « donc, la grande question est la suivante : Qu’est-ce que les Israéliens ont intégré dans ce satellite pour que quelqu’un décide de le détruire avant qu’il ne puisse être placé en orbite ? Nous pensons qu’il s’agit d’une sorte d’arme, très probablement, à laser. En effet, nous avons reçu des renseignements, il y a quelque temps, concernant un laser spatial qui a été utilisé pour provoquer plusieurs explosions mystérieuses en Iran [2] ». Ah, certes vu comme ça, effectivement : les « israéliens » (ils ne disent plus juifs, comme Dieudonné) auraient construit un satellite pour le détruire eux-mêmes.  Ne cherchez pas de logique chez eux, il n’en y jamais !  Chez les conspis, il y en a même un qui a « calculé » la vitesse de déplacement du supposé OVNI (on vient de lui dire que c’est peut-être un insecte sur l’objectif  : « cette « mouche »  va au moins 3.600 mph minimum. »  Plus de 5700 km/h, sans laisser d’effets atmosphériques (pas de bang, pas d’onde de compression) : chapeau l’engin les martiens savent vraiment fabriquer de chouettes trucs !  On ne sait pas où il a acheté sa Casio, celui-là, mais il y a longtemps qu’il n’en a pas changé les piles !

Le sujet prend de l’ampleur avec… Sputnik News !

space-x-rocket-sputnikLa communication de Vladimir est ridicule, et on le sait : quand il ne montre pas ses biscotos , il fait la gueule car son nouveau centre spatial qu’il est venu inaugurer est incapable de lancer son vieux Soyouz le jour où lui l’avait décidé.  Un des relais de la haute pensée poutinienne s’appelle Sputnik News, ex …RIA Novosti dirigé par  Dmitri Kisselev, auteur de sorties immondes sur les juifs et les homosexuels.  Pas vraiment un drôle, le gars.  Il vaut mieux ne pas pratiquer l’humour avec ceux qui en sont dépourvus. Ça se retourne contre vous.  Elon Musk vient de l’apprendre à ses dépens en répondant, un peu excédé, et bien trop rapidement, sur Twitter, à propos de l’échec de sa fusée détruite, il s’est attiré les foudres complotistes,  mais aussi, et c’est plus surprenant, celles de l’agence de com’ de Vladimir Poutine.  Selon Sputnik, en effet, qui relaie de façon ridicule l’info complotiste, on le sait,  « Musk a été incapable de pointer les causes mécaniques spécifiques de l’échec de la fusée » (en aussi peu de temps ? ) » Une personne a suggéré que cela pourrait être un drone, mais elle a estimé que si c’était un drone c’en était un particulièrement rapide en déplacement et cela ne correspond pas à la description d »aucun objet armé existant. D’autres étaient d’avis comme quoi que quel que soit le véhicule volant qui aurait pu provoquer l’explosion, il semblait bien être  » l’attaque planifiée d’un concurrent. »  Bien que la spéculation continue  autour de l’explosion de l’espace X Falcon 9, la théorie la plus fascinante, de loin, étant la possibilité que des extraterrestres aient envoyé un faisceau laser sur la fusée, de nombreuses alternatives plus plausibles existent,  y compris une fuite de carburant du propulseur, un contact métal sur métal des  étincelles pour initier une flamme initiale, ou une accumulation d’oxygène. Certains commentateurs ont même blâmé Vladimir Poutine ou la Chine – ce qui  peut-être aussi crédible que des extraterrestres. La vérité est là. »

Dans le sens c’est un petit chef d’œuvre de manipulation de gogos : en somme, c’est Poutine ou les extraterrestres, et comme c’est ridicule d’accuser Poutine… L’explosion étant aussi obligatoirement provoquée par « la concurrence », même… stellaire ! Les explications technique étant rejetées… au second plan.  Difficile de faire plus tordu comme « argumentation » pour finir par privilégier la thèse…. extraterrestre !  C’est Poutine, OU les aliens !  On a plus affaire ici aux ravages de Twitter, et de sa propension à vouloir tout analyser instantanément.  Ce qui est… impossible : l’affect n’a rien à voir avec l’analyse raisonnée ! «  Ça apprendra donc aussi Musk a cesser de demander aux internautes de trouver la raison de l’échec (voir le Daily Mail et les mêmes imbécilités répétées) !

Les phrases détournées, une vieille pratique… bien connue

Elon Musk est l’objet d’une campagne de dénigrement systématique de la part des complotistes.  De s’être fait photographié avec Obama comme supporter n’a pas dû arranger les choses auprès des gens d’extrême droite.  Personnellement, j’ai ma petite idée sur la question (et ce n’est pas ça, tant pis pour les « conspis » !), sur ce rejet systématique, je vous en ferai part un peu plus loin je pense.  Dès qu’il l’ouvre, donc, les fascisants lui tombent dessus, et en bon fascistes, déforment ces propos. Avec sa réponse de Twitter c’est flagrant.  Voici l’échange qui s’est réellement produit entre le dénommé ashwin7002 et lui  :

twitt

explosion-debutLa réponse CLAIRE de Musk indique bien « qu’il n’excluait pas » qu’un « objet ait pu atteindre la fusée » (sous entendu par exemple le bras de soutien des tuyaux d’alimentation de l’étage en cours de chargement, que l’on distingue bien ici à droite et en plus gros ci-dessous à gauche). Le même « Ashwin » ayant posté peu de temps avant une image cynique, montrant un dinosaure et ce commentaire : « si vous conduisez une voiture Tesla et qu’on vous la vole, s’appellera-t-elle désormais une « Edison » ?  Un jeu de mot entre « reconnu partout » (« edisoned« ) et la première voiture électrique de 1912 signée.. Thomas Edison.space-x-tower  Le drôlatique a bien tenté de piéger celui qu’il n’apprécie guère !  Et Musk a eu le grand tort de lui répondre… ce qui est devenu rapidement comme réponse en site complotiste ceci : « We have not ruled that [a UFO hitting the Space X Falcon 9 rocket] out ». Vous avez bien noté l’AJOUT entre parenthèses ! Musk n’a JAMAIS parlé d’OVNI.  Mais si vous tapez désormais « not ruled out », dans une recherche, vous avez désormais des centaines de posts affirmant que la seconde transcription est la bonne !!! Chez un « çhasseur d’Aliens » bien connu,  Tireless Scott C de « UFO Sightings Daily Waring« c’est vite devenu : «Cela me fait me demander si Elon Musk a trahi la confiance du public en permettant au gouvernement des États-Unis de charger un satellite espion ou un satellite armé à bord de sa fusée. Vous savez bien que lorsque vous voyez des aliens impliqués dans une explosion d’une fusée, c’est que la fusée aurait pu jouer une mauvais rôle  dans l’avenir de l’humanité. On dirait que Space X devient un marchand d’armes, des armes de destruction massive. On a eu de la chance que aliens la détruisent, avant qu’il ne commence la IIIeme guerre Mondiale »…. c’est du délire complet !!! musk-titreA sa décharge, signalons que le niveau moyen de Wireless Scott c’est ça : « des anciennes structures au Japon qui ressemblent à celles de Mars« , ou bien « la tête d’Obama trouvée sur Mars  » : ça vole très haut chez lui… !!!  Un petit chef d’œuvre mensonger donc à partir de la première phrase de Musk détournée, qui sera repris intégralement en France par le « Blog de la résistance authentique« ,  qui diffuse aussi du Dieudonné (c’est même plutôt un grand fan (1)), le site de Cyril Esnault, qui « soutient ici  » « piece-or.com » créé en 2010 et dirigé par Arnaud Claveau, « homme qui surfe sur l’or »... mais aussi et bien sûr par « Stop Mensonges », le 19 septembre dernier encore, sans beaucoup plus de recul : c’est un simple coupé-collé, avec un titre reprenant la phrase que Musk n’a jamais prononcée ni écrite. ! Ridicule !  Et ce, d’autant plus quand on découvre ce qu’est « l’objet » mis en cause par Sputnik… et ces illuminés !

Un OVNI  à plumes !

oiseau-fuseeEn fait d’OVNI filant à plus de 5000 km/h, on a eu affaire à un bidule volant comme celui-ci, filmé ici en Tanzanie en train de réapprendre à voler.  Drôle d’OVNI à grand bec, de plus d’un mètre d’envergure (certains font plus de 3 m !); qui culmine à 56 km/h maxi de vitesse en vol mais qui est le champion de l’économie de vol en maître des ascendances : c’est l’un des meilleurs planeurs au monde !  A Cap Kennedy, ancien Canaveral, ce n’est pas ce qui manque en effet. Pas ce qui manque, car les marais alentour sont une gigantesque réserve naturelle d’oiseaux, dans laquelle on trouve  en bordure de mer des mouettes, également,  et à l’intérieur des marais des flamands roses, des canards, des grues, ou même le paon qui se promène dans les rues autour du Space Center, et qui est devenu l’emblème du coin.  « Ici, les oiseaux y partagent le ciel avec les fusées », dit même le commentateur du reportage sur la réserve naturelle, au moment ou un de ces oiseaux passe devant un lanceur en train de décoller (photo ci-dessus).  Sachant que l’extrême droite parle « d’israélien » pour ne pas dire « juif », vous avez l’explication du titre de l’article du jour.

Des bestioles qui assistent à tous les lancements, même les secrets…

ovni-a-plumes

Fait amusant, les Russes (et Poutine, donc !) ont le même problème… d’oiseaux; il semble : ça niche partout, ces bestioles, entre deux lancements ! Durant le lancement de la plus puissante fusée de l’arsenal US, la Delta V, RT russia (pro-Poutine) avait même montré un superbe pélican passent devant l’objectif. Le NROL-37, de la gamme des satellite Advanced Orion (alias Mentor) : plus de 5 tonnes et une antenne de plus de 100 mètres de diamètre, qui est « enroulée » au départ autour du satellite proprement dit ! Encore une belle occasion complotiste de ratée !  Car l’engin est tout simplement monstrueux, et rien n’a jamais filtré de ce à quoi il pouvait servir exactement… à part espionner, bien sûr !  Faisons confiance à l’ami Gunther, qui les connaît très bien : « les satellites Orion 3 à 9 , qui sont généralement connus comme «Advanced Orion» ou satellites de renseignement «Mentor» sont des satellites géostationnaires, qui ont remplacé la série Magnum / Orion. 1465807229852Leur but est d’intercepter la télémétrie des missiles de Russie et de Chine et la capacité des satellites Mercury COMINT a été mise en série avec eux. Ces satellites font partie d’un Programme Lancé sous la désignation 7600. Bien que cette série de satellites a été initialement conçue pour le FISINT (Foreign Intelligence Instrumentation Signals) Ils sont maintenant principalement utilisés comme collecteurs de COMINT environ 85% de leur travail étant contre des cibles COMINT. Ces satellites disposent d’une grande antenne parabolique pour la réception  du signal, qui aurait un diamètre de plus ou moins 100 m. La combinaison d’aliments fixes et orientables permet plusieurs types de signaux simultanés pour collecter les données (COMINT, ELINT, MASINT, etc.) situées dans une large ère géographique. Les satellites de la série  sont injectés dans leur orbite directement par l’étage supérieur du véhicule de lancement, car ils ne disposent d’un système de propulsion pour atteindre leur apogée. » : d’où le recours au monstre Delta V à trois corps assemblés comme premier étage.  Bel engin… snobé par StopMensonges, qui ignorait son existence !

The pelican way of flight ?

arnoldufo-67c66Des pélicans ? Attendez, ça rappelle une autre chose encore… ces drôles d’oiseaux ont déjà été liés à d’autres méprises ou d’autres interprétations. L’une d’entre elles est d’ailleurs fondamentale, en matière… d’Ufologie ! Mais ça je vous l’avais déjà dit ailleurs, en réfutant le mythe du Horten ramené aux USA comme possible vision de la toute première « soucoupe », qui n’a jamais été une « soucoupe », d’ailleurs.  Car nos pélicans qui volent haut aussi ont joué un rôle important… en 1947.  Comme je l’écrivais déjà en juillet 2011,  « ce qui est assez grotesque, cet avion a longtemps été lié à un des autres « cas » à l’origine des mythes des soucoupes volantes des années quarante : celui de Kenneth Arnold, et son récit le 24 juin 1947 de la poursuite en avion de « soucoupes » en forme de… croissants. En évoquant son déplacement hiératique, il aura le malheur de dire que les bidules évoluaient comme une « soucoupe de tasse évoluant au dessus de l’eau ». Résultat, cela devint dans les journaux de l’époque « des soucoupes volantes ».  kenneth_arnold-06641-1Le gag absolu de cette histoire de soucoupe, c’est que le premier à en avoir parlé n’a jamais cité le mot soucoupe volante, mais plutôt « croissant volant ». On sait qu’Arnold, aviateur, s’informait sur les avions : callairor le Parabel des frères Horten avait été construit, rappelons-le, en 1938 (accidenté, il avait été détruit par incendie par ses propres constructeurs). Avait-il vu quelque part le Parabel en photo, s’en est-il inspiré pour dessiner son « croissant ? Car comme le dit la très fine étude lisible ici, tout le mythe est parti de son témoignage. Au début, il avait parlé d’objets volants ayant une ressemblance avec des « canards », mais qui volaient trop vite ». En fait, les premières déclarations de Kenneth Arnold évoquaient… des oies sauvages : « Au début, j’ai pensé que c’étaient des oies parce que ça volait comme les oies. » »Peut-être que ce serait mieux pour décrire leur vol caractéristique, de dire que c’était très semblable à une formation d’oies. » J’ai comparé ça aussi une fois ces objets à une formation d’ « oies (ajout de ce jour). » Chacun apparaissait selon lui « couleur cuivre » avec un point brillant ou un point noir au milieu.. l’auteur de l’article, Martin Shough, retracera effectivement la possibilité d’avoir croisé… 9 pélicans, emportés par un courant d’altitude comme il y en a plein au dessus du Mt Rainier, à haute altitude ». 

pelicans-good« Le pélican blanc vole la tête repliée sur le corps, et à une énorme envergure., et surtout vole en formation, comme les « croissants » d’Arnold ! En prime, l’avion d’Arnold, un  CallAir A-2 (NC33355) de 1947 avait un défaut de vue vers le côté arrière (voir photo ci-dessus), là où la majeure partie de l’observation avait été faite. Bref, la propabilité pour avoir croisé une équipe de 9 pélicans est forte : il n’y a même pas à évoquer un vol hypothétique d’Horten, comme souvent c’est fait en ufologie, quand on cherche autre chose que des « soucoupes ». Les frères Horten n’ont jamais mis les pieds aux USA, même s’ils ont tenté d’approcher Jack Northrop. La seule aile volante dispo du moment était celle de Northrop, la N-1M, un exemplaire unique (et donc incapable de se montrer en formation). Une « Jeep » toute jaune, qui a volé de 1940 au milieu de 1942 seulement,à partir du lac salé de Rogers (aujourd’hui Murdoc) dans la Californie du Sud. Le modèle suivant, la N-9M, a volé pour la première fois le 27 décembre 1942. Son monstre à réaction l’YB-49 vole pour la première fois le 21 octobre 1947, son modèle à hélices ayant volé dès juin 1946. Aucun de ses appareils n’a volé dans les parages du Mt Rainier Northrop était installé à Hawthorne, en Californie, près de Los Angeles et entre son terrain d’aviation et le Mr Rainier, il y a 896 km… »

yb49-6_300-1a263-1

 

 

Encore une fois, donc, on a pris un pélican pour une soucoupe volante. Bien la preuve que les conspis façon StopMensonges ne lisent jamais de livres d’histoire… Ou sont nuls en ornithologie.  Ou nuls en tout, en conclusion,  ce qui paraît plus exact.  Les pélicans, surtout les blancs dirait Desnos, c’est en quelque sorte une histoire sans fin. A part que pour Space X et les théories des azimuts, on marche sur des œufs… écrasés avec ravissement par Dmitri Kisselev, à ce qu’on a pu constater.

(1) pour ceux qui douteraient encore que ce Blog, ou Dieudonné, ne seraient pas antisémites, rendez-vous au dernier post en ligne apposé le 28 avril 2016 a 2:26 du matin par un certain « Manu ». on y parle d’un « Hitler végétarien » et c’est censé être drôle, bien entendu… 5 mois après, le post n’a toujours pas été enlevé….

 

Le journal citoyen est une tribune. Les opinions qu’on y retrouve sont propres à leurs auteurs.

Commentaires

commentaires

A propos de ghostofmomo

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...

10 Commentaire

  1. avatar

    Je n’ai vu nul part que Sputnik news accréditait la thèse des OVNI. Si le fait de signaler les délires de certaines personnes est suffisante pour jeter l’opprobre sur un site je te signale que tu en parles aussi mais en omettant d’en donner les liens. Quoi de plus malhonnête en somme…et par qui? Ghostofmomo ou Cent papiers.

    https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201609241027902604-causes-explosion-falcon9/

    https://sputniknews.com/science/20160910/1045180070/elon-musk-ufo-spacex-explosion.html

  2. avatar

    Que vous dirais-je Ghasy ? D’apprendre à lire… Spoutnik News ?

    Les liens sont dans l’article, forban (faut appuyer sur le nom, ça demande un effort…). Il y a même la copie d’écran…

    celle de cet article

    https://sputniknews.com/science/20160904/1044960563/ufo-alien-rocket-elon-musk.html

    sa conclusion : « Donc les aliens se préparent à éviscérer l’humanité (ou au moins à embarrasser l’ industrie spatiale privée d’entreprises) ? L’Internet est rempli de gens qui pensent juste cela »…

    le problème c’est que Sputnik News… en fait partie, de « ceux-là », chez Gastny le pas très magnifique…

    Un peu de lecture pour vous refroidir l’esprit bien échauffé par votre trop longue participation à Agoravox, qui vuus a rendu si vindicatif ?

    http://qz.com/774779/russian-state-news-organization-sputnik-is-obsessed-with-ufos-and-alien-life/

    et la preuve :
    http://qz.com/774779/russian-state-news-organization-sputnik-is-obsessed-with-ufos-and-alien-life/

    Ahttps://fr.sputniknews.com/sci_tech/201608251027448066-norman-bergrun-nasa-extraterrestres-proliferent-saturne/

    https://fr.sputniknews.com/insolite/201607211026879242-gouvernements-chassent-ovnistes/

    https://fr.sputniknews.com/insolite/201504031015484181/

    https://fr.sputniknews.com/insolite/201509151018173708/

    https://fr.sputniknews.com/videoclub/201507241017186375/

    https://fr.sputniknews.com/insolite/201508141017578757/

    à part ça, Sputnik News n’adore pas les thèses complotistes extraterrestres, hugh ?

  3. avatar

    ah oui j’oubliais

    http://www.agoravox.fr/auteur/gasty

    http://www.asgsystm.fr/WebRueduGastyVox2/wordpress/?p=1730#comment-124

    un de vos potes, Gasty
    http://www.asgsystm.fr/WebRueduGastyVox2/wordpress/?p=1764

    ou ça

    « 14 juillet 2012 à 16 h 09 min
    < @ le furtif (Vengeur) En réponse également du commentaire sur Cent Papier. C’est un point de vue que je ne partage pas. Ta hargne est-elle principalement dirigé vers Revelli ou bien Agoravox ? Penser différemment n’est pas un délit, je dirais même une nécessité. Refuser des avis ou des comportements issue d’un mode de fonctionnement des esprits différent du sien, ne peut rien apporter à soi-même pour la compréhension sur les autres. N’as-tu pas l’impression que « Disons » est devenu une cage de primates ou des visiteurs viennent se promener de temps en temps ? Il m’arrive de jeter des bananes parfois quand je passe. Mais il y a toujours ce gardien qui récupère et jette à la corbeille. Le plus comique, c’est que la serrure et les clés sont à l’intérieur de la cage. Disons est autant intéressant a étudier qu’agoravox. Mais c’est normal, nos amis les bêtes sont aussi des humains." décidément, pour quelqu'un qui se prétend calme, vous en avez des cas à régler... et qui vous tourmentent. Pas lassé de ces abrutis ?

  4. avatar

    allez encore une autre :

    voici une annonce de Sputnik qui DEMONTRE ses manipulations (on dirait du Collon !) :

    le premier texte est ici :

    https://sputniknews.com/news/20160827/1044699722/ufo-hunter-alien-mothership-london.html

    on aura remarqué la photo ALLECHANTE..

    en fait l’OVNI du mec c’est ça comme photo

    http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/ufo-spotter-sees-alien-mothership-8710493

    le vaisseau géant … vu par le sieur
    Politics
    Football
    Sport
    Celebs
    TV & Film
    Weird News
    TRENDINGWILLIAM AND KATE’S 2016 ROYAL TOURJEREMY CORBYN MPALAN BARNESNEW FIVE POUND NOTESPIDERSWEATHER Technology Money Travel Fashion Mums
    Home
    News Weird News UFOs
    UFO spotter sees ‘alien mothership’ flying above Charlton
    15:16, 26 AUG 2016 UPDATED 15:28, 16 SEP 2016
    BY HELEN CORBETT
    Andrew Burlington is now appealing to fellow sky-gazers to help him identify the mysterious objects in the sky

    99
    SHARES

    9
    COMMENTS

    A UFO spotter is appealing to fellow sky-gazers to solve a mysterious sighting of an ‘alien mothership’.

    Andrew Burlington

    on voit bien que Sputnik a triché pour attirer le client car la photo du mec est naze…

    alors on peut se demander d’or vient le cliché chois par Sputnik .. et c’est ici :

    https://www.flickr.com/photos/donsolo/5003237751/

    une photo d’étoiles à longue exposition avec un beau passage d’avion…

    du grand art, chez Sputnik….

  5. avatar

    Tiens, tu as aussi Réseau International qui ose parler d’OVNI…enfin qui s’amuse avec certains délires sur ce sujet.

    Comment peut-on oser se permettre d’informer sur la bêtise humaine, n’est-ce pas ! C’est indécent.

     » Cachez-moi ce sein que je ne saurais voir »

    http://reseauinternational.net/par-quoi-sexplique-le-succes-russe-en-syrie-poutine-demande-laide-aux-extraterrestres/

  6. avatar

    Tiens, tu as aussi Réseau International qui ose parler d’OVNI

    logique, c’est un site d’extrême droite antisémite, Gasty, au cas où vous ne l’auriez pas constaté déjà…

    « Comment peut-on oser se permettre d’informer sur la bêtise humaine, n’est-ce pas ! C’est indécent ».

    ah ça, à part le goût du lucre ou celui d’amener les gens à préférer l’extrême droite….

    • avatar

      Ben voyons! Ça sent sent le III Reich… et le souffre aussi. Mais je ne comprend pas pourquoi ils ne tirent pas à boulet rouge sur la Russie. C’est peut-être pour attirer le lecteur! Ils sont futés quand même.

      En tout cas je viens d’apprendre ( puisque c’est logique) qu’il n’y a que l’extrême droite antisémite pour parler OVNI. Les extra terrestres (je suppose) doivent être eux aussi antisémite et d’extrême droite.

      Bonne continuation Morice.

  7. avatar

    « Comment les Etats-Unis réagissent-ils aux technologies de pointe russes? Ils les craignent en l’absence d’armes capable de contre-attaquer. Surtout après l’incident de 2014 où le bombardier russe Su-24 — « doté d’équipements extraterrestres » — a survolé le destroyer américain Donald Cook et a pratiquement mis hors service les systèmes radar et de défense du bâtiment… »

    c’est un hoax inventé par ce monsieur…

    http://www.centpapiers.com/lete-de-la-desinformation-8-une-seule-vision-premonitoire-et-une-lente-descente-vers-la-folie/

    le texte de Sorcha Baal

    http://www.whatdoesitmean.com/index2027.htm

    le must d l’histoire : ce serait selon lui le procédé Keshe qui aurait figé le destoyer

    pour ce qui est de Keshe, c’est ce taré là :

    http://www.centpapiers.com/lete-de-la-desinformation-4-le-graal-de-lenergie-infinie-et-gratuite-aimant-a-gogos/

    celui qui affirme avoir créé un soucoupe volante iranienne…

    ah ah ah , on retombe à chaque fois sur les mêmes tarés, dont ceux de Réseau International…

    et il y en a plein…

    la preuve :

    http://reseauinternational.net/russie-et-etats-unis-la-bagarre-est-devenue-inevitable/

    • avatar

      Si tous ceux qui nous informaient d’un d’accident de la route , d’un attentat, d’un crime devaient tous être considérés à leur tour comme des chauffards, des terroristes, des assassins pour avoir relayer de tels informations, il nous resterait plus que Momo pour nous informer de la bonne parole.

      Gloire à Momo!

  8. avatar

    En tout cas je viens d’apprendre ( puisque c’est logique) qu’il n’y a que l’extrême droite antisémite pour parler OVNI. Les extra terrestres (je suppose) doivent être eux aussi antisémite et d’extrême droite.

    Ah ça, c’est une pré-suppostion qui est vôtre uniquement et qui révèle votre défaut d’analyse évident, Gasty…. un mauvais syllogisme surtout… de votre part !

    je crois que vous ne comprenez pas POURQUOI les sites d’extrême droite sont orientés « OVNIS »: je suis gentil, je vous donne deux pistes :

    1) pour attirer le chalant, et le jeune public indolent ou ignare, il faut des titres phares. Genre « les nazis se sont réfugés au Groenland et ont fabriqué des soucoupes en accord avec des extraterrestres »

    2) une fois que vous avez fait croire à cet hoax, vous pouvez en placer un autre, comme sait le faire.. Faurisson

    Donc je vous résume le fait, Gasty : vous appâtez avec une histoire digne des X-Files, et APRES vous ferrez le poisson avec celle de la négation des camps d’extermination.

    Vériifiez, ça se passe la plupart du temps comme ça. Zundel a inventé le  » jetpack nazi » : ce n’est pas pour rien. Ça n’a JAMAIS existé, mais ça permet à ces abrutis de laisser croire que es nazis avaient tout inventé, car ils étaient son lui… supérieurs… aux autres !!!

    et ça, je l’ai déjà expliqué dans un de vos sites favoris, Gasty… :

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-recuperation-negationniste-l-152279

    comme quoi vous ne savez pas lire… ou ne comprenez rien à rien… au négationnisme, surtout.