Accueil / T H E M E S / CULTURE / Littérature / anecdotique / L’Espace-Temps 2

L’Espace-Temps 2

Dans le dernier article…

http://www.centpapiers.com/lespace-temps/

…nous avons pu établir que :

1- Le Temps est apparu avant l’Espace.

2- Le Big bang s’est produit à 10^-43 sec après l’état « instant Zéro » ou Zéro Kelvin.

3- Le volume d’Espace qui apparut au Big bang avait un diamètre de 10^-35 mètre.

4- Ce premier « volume » contenait toute l’énergie actuelle de l’univers.

5- Cette énergie s’était accumulée durant l’Ère de Planck (0 -> 10^-43 sec).

Nous avons également pu comprendre que le premier volume spatial fut déterminé par un parcours de la vitesse de la lumière.

Il devient alors évident que cette vitesse de la lumière est le résultat de la quantité d’énergie atteinte au moment du Big bang, après l’accumulation durant l’Ère de Planck. Ce qui signifie, également, qu’à l’instant du Big bang,  cette énergie cessa de s’accumuler pour devenir « invariable » dans l’univers.

Cela veut également dire que cette énergie, possédant une « vitesse », était de l’énergie cinétique.

Ce fait « cinétique » est également confirmé par la création du premier volume « spatial » causé par un parcours (un déplacement) « dans toutes les directions », pour former une « sphère ».

Une « sphère » étant un « volume » géométrique, on peut établir que ce qui l’a précédé géométriquement fut une « surface ».

Si l’Ère de Planck consiste en une « surface » qui accumule de l’énergie cinétique jusqu’au moment où cette surface devient un « volume », il faut, nécessairement, que cette surface soit « en mouvement »; et le seul mouvement qui puisse permette d’accumuler de l’énergie est une rotation.

Voyons un exemple.

Nous avons une surface glacée avec un patineur qui tourne sur lui-même, à qui s’attache deux autres patineurs, un de chaque côté.

Maintenant ajoutons 4 autres patineurs de chaque côté :

Tous ceux, étant d’un côté du patineur central, parcourent une distance différente dans un même laps de temps. Ce qui signifie que chacun des patineurs successifs (3-4-5-6) se doit d’augmenter sa vitesse. Donc, il y a, effectivement, une augmentation de vitesse selon la distance du centre de la rotation.

Il est bien évident que dans cet exemple, se sont les patineurs qui déploient de l’énergie pour atteindre la vitesse nécessaire; mais est-ce le cas durant l’Ère de Planck?

Remplaçons notre patineur central par un « point » unidimensionnel.

Lorsque ce point commence sa rotation, il subit immédiatement une « effet » centrifuge qui augmente sa « surface ». Il devient bidimensionnel (surface).

Au premier tour complété, la circonférence de sa surface est plus longue qu’au début de la rotation à cause de cet « effet centrifuge ».

Considérons maintenant deux choses :

1- Choisissons une position précise sur cette circonférence.

2- Constatons que l’énergie initiale du point initial n’a pas été « dépensée » puisqu’il est impossible de faire disparaître de l’énergie.

Donc, notre « surface » continue sa rotation et commence son deuxième tour.

Conséquemment, « l’effet » centrifuge poursuit son action et le repère, que nous avons choisi sur la circonférence, s’éloigne tangentiellement de plus en plus du centre de rotation. Ce qui provoque, chez ce point, une augmentation de vitesse, donc une augmentation d’énergie cinétique.

Aussi longtemps que durera cette rotation, la vitesse de notre repère augmentera.

C’est ainsi que l’énergie cinétique s’accumulera durant toute la période de l’ère de Planck qui cessera au moment du Big bang.

À suivre…(peut-être).

Amicalement

André Lefebve

Auteur de:

L’Histoire… de l’univers

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 1:  La Science Secrète)

Les Hommes d’avant le Déluge (Trilogie – Tome 2: Le Mystère Sumérien

Le tout dernier livre, paru en novembre 2016 (version gratuite):

Histoire de ma nation

Tous mes livres sont offerts GRATUITEMENT chez:

http://manuscritdepot.com/a.andre-lefebvre.7.htm#menu

Commentaires

commentaires

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

Y’a-t-il un juriste au Ministère algérien de la Justice : Pour M. Le Président de la République et du CSM (A.II)

Réf : 2018-A.II. Monsieur Le Président, J’ai l’honneur, concernant mon courrier Réf 2018-A.I, de soumettre, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.