Accueil / T Y P E S / Articles / Les vieux votent à droite… Et alors !

Les vieux votent à droite… Et alors !

 

C dans l’air du temps, à la primaire de la droite un électorat sera particulièrement ciblé et privilégié. Les vieux de 65 ans et plus. D’où cette tentation de l’euthanasie perceptible chez beaucoup jeunes écrasés par les difficultés d’une société sans pitié pour eux. D’ailleurs, certains jeunes adultes qui ne votent jamais, puisque ça ne servirait à rien, font un autre choix pour échapper à la précarité à vie. Ils se suicident ! Heureusement pas tous, car vous avez aussi des jeunes qui font des études grâce à l’argent économisé par leurs vieux grand-parents et deviendront peut-être plus tard de vieux riches rentiers. Quant aux jeunes déshérités par leurs vieux pauvres, ils se débrouillent plutôt mal que bien et peuvent mal tourner, se révolter et casser quelques vieux au passage. Le conflit de générations n’est pas près de mourir.

Mais comment les hommes et femmes politiques savent-ils que les 65 ans et plus votent principalement à droite ?

Car figurez-vous que vous avez encore des vieux de gauche ; mais si, mais si ! Et comme une partie de la gauche a perdu le nord, vous avez même des vieux qui votent comme les jeunes pour le FN. En fait, nos élites mal élus et ceux qui rêvent de les remplacer au sommet de l’Etat dans les régions ou les mairies, voire dans un placard doré de Bruxelles, ont des indics… Les ignobles sondeurs d’opinion !

kak0-4052016-6c698

Non, mais quelle horreur ! Qui donc est encore assez naïf pour croire toutes ces études et sondages orientés par les instituts à la solde des puissants de ce monde ingrat. Pas vous, ni moi, nous sommes bien trop malins pour croire à toutes ces fadaises sondagières du Cévipof de l’impayable Jérôme Jaffré. Mais on peut quand même s’intéresser à ces statistiques, au cas où pour une fois elles diraient la vérité !

Donc selon Jaffré, le corps électoral usé qui se déplacera clopin-clopant les 20 et 27 novembre prochains pour les primaires de la droite serait composé à 43% de vieux ! Pour seulement 14% de 18/34 ans qui encore une fois seront roulés dans la farine. Mais attention, il est important de signaler que les vieux ne votent pas forcément pour un candidat vieux, et surtout que les vieux détestent qu’on se moque d’un candidat âgé. D’autre part, « si on isole les électeurs LR-UDI-Modem désireux de participer à ce scrutin, 52% ont 65 ans et plus et 58% sont des retraités ». Alors que finalement les seniors ne représentent que 18.8% de la population française (INSEE). Malgré une forte poussée de fièvre contre les vieux et même si l’espérance de vie s’allonge pour les jeunes et les anciens. Sauf accident ce chiffre ne devrait pas trop varier dans les prochains mois. Autant vous dire que pour les jeunes les carottes sont déjà cuites.

Mais bon, cet article de L’Opinion bourré de chiffres est-il vraiment fiable. surtout lorsqu’on sait de quel côté penche l’opinion de ce site. Est-ce vraiment sérieux d’écrire que les vieux s’intéressent plus à la politique que les jeunes en se basant sur l’audience de « C dans l’air ». Par contre il est incontestable que les vieux se mobilisent plus pour aller dans l’isoloir.

De quoi ont si peur les vieux, qui tel un troupeau apeuré par la vision d’un abattoir se dirigent vers les urnes. C’est relativement simple et aussi égoïste. Que la pension ne soit plus versée et que leur patrimoine soit ruiné par l’inflation. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi certains vieux aux tempes argentées ne seraient pas contre la suppressions des 35 heures et pour une dose supplémentaire de libéralisme (49%).

Sans faire de généralité comme Emmanuel Todd qui met tous les vieux dans le même panier de crabes, il n’est pas complètement stupide de réfléchir à cette phrase…

La société française est sous la coupe des vieux et des banques.

 

Source – http://www.pressreader.com/ – Primaire la carte senior vaut de l’or

Image – L’Opinion

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Les champions de l’évasion

Certains s’évadent régulièrement des prisons les plus sûres, et sont finalement repris, jusqu’à la prochaine…mais ...