Les souliers d?beu(3) L??le aux noix

L??le aux noix aujourd?hui.

??????? Dix canots contenant 8 hommes chacun, s?approchent de l??le appel?e?: ??L??le aux noix??.? Ils viennent y rejoindre la garnison qui ?tait sur place depuis un an.? Cette ?le, situ?e au milieu de la rivi?re Richelieu, ? 12 miles du lac Champlain, est un point de d?fense tr?s strat?gique pour les ??Canayens??.

?????? On dit que le nom de l??le est d? au fait que le premier habitant devait remettre une poche de noix au Seigneur du lieu, le sieur de Noyan, une fois par ann?e.? Il est plut?t fort probable que cette ?le s?appelait ??l??le aux noix??, bien avant que n?y vienne le sieur de Noyan, parce qu?on y trouvait ?norm?ment de noix.

?????? La famille de Ren? Boileau s?y ?tait install?e avant 1744.? Elle venait de la rivi?re-sud, aussi appel?e Rivi?re Payen, qui se trouve presqu?en face de l??le.

?????? Les canots s?approchaient de la berge.? Un gentilhomme se dressa dans l?un d?eux, en pointant du doigt l?endroit o? il voulait accoster.? Les Canayens, qui avironnaient, sans s?occuper de l?ordre donn?, orient?rent leur canot l? o? ils purent aborder le rivage en godillant, pour amener le canot de travers sur une plage de sable.? Le gentilhomme pu alors descendre du canot sur le sable, sans mouiller ses bottes. La ??sauvagesse?? assise derri?re lui, descendit elle-aussi.

-Vous ne serez jamais de vrais soldats messieurs !? Vous ?tes incapables d?ob?ir aux ordres !? Mais cela ne durera pas !? Je vais vous m?ter moi;? prenez-en bonne note, bande de p?quenots !

????? On entendit un ??Warf ! Warf?!? ainsi que quelques ??pets?? bien sonn?s, sans pouvoir en distinguer l?origine; qui firent ?clater de rire les Canayens.

?????? Le gentilhomme, leva le nez, pivota et se dirigea vers le fort en plantant ses talons dans le sable.? Ce qui lui donnait une dr?le de d?marche.

?L?un des Canayens fit la remarque?:

?-Y marche comme un porc-?pic avec ses belles bottes.? C?est tout un Seigneur ce gars-l? !

-Hey les gars regardez le fond du canot.? Y prend l?eau sacrament !

-Parle pas comme ?a, ?y ?vont te mettre en prison.

-Ouais ?? J?aimerais bin voir le joual-vert de ??veste bleu?? qui me ferait ?a, mo? ?

????? Et le groupe encercl?rent le canot pour consid?rer les dommages.

????? Les autres canots accost?rent normalement, la pointe dans le sable de la berge.

????? Michel, homme de pointe de l?un des canots, avait bien vu la man?uvre des Canayens transportant de Bougainville.? Il sauta sur la plage et se dirigea vers eux.? Deux d?entre eux avaient l?air bourru et brusquaient le mat?riel qu?ils d?chargeaient du canot.

-Qu?est-ce qui se passe les gars ?

-On est oblig? de r?parer notre canot.

-Pourquoi??? Qu?est-ce qui est arriv? ?

?????? L?un des deux gars jeta un coup d??il aux alentours avant de r?pondre?:

-C?est c?t?imb?cile de Bougainville qui a perc? le canot avec ses bottes ? talon.? Y?a pas pu s?emp?cher de se lever d?boutte pour nous dire o? accoster; comme si on ?tait des aveugles pis qu?on connaissait rien.

-Mais pourquoi avez-vous accost? de travers ?? Vous risquiez de briser le canot encore plus.

-Pas de danger; on conna?t la plage d?icitte, c?est du sable tout le long du? rivage.? Pis la raison d?accoster de travers, c?est qu?on en a plein le cul d??tre oblig? de porter ces ??moumounes?? de Fran?ais sur nos ?paules pour qu?y ?mouillent pas leurs belles ??tites?? bottes.??Y sont comme des chats qui veulent pas se mouiller les pattes.? Y sont pire que des ??mangeurs de lard??(apprentis voyageurs).? On devrait faire une loi pour qu?y portent des souliers d?beu avant d?embarquer dans un canot.? Y para?t qu?les Anglais leur bottent le cul partout dans le monde.? ?a va ?tre pareil icitte, tu vas voir.

?????? Les hommes avaient fini de vider le canot et le retournaient sur le c?t? pour r?parer la l?zarde avec de la gomme de pin.? Michel se dirigea vers le fortin qui venait d??tre construit quelque temps auparavant.

????? Bougainville, pr?s des portes du fort, ne semblait pas de bonne humeur et gesticulait devant deux autres officiers fran?ais, en gueulant?:

Mais qu?est-ce que vous voulez que je fasse avec une masure aussi minable !? Ce n?est pas un fort cette merde !? C?est une niche !? Comment voulez-vous que j?arr?te les Anglais qui arrivent du lac Champlain avec un fortin pareil ?? M. le Marquis de Vaudreuil saura ma fa?on de penser lorsque je retournerai ? Montr?al !? Non mais; me prend-il? pour un ??Canayen?? pour que je m?abrite sous un talus ?? Je ne pourrai pas arr?ter les Anglais avec ces moyens de fortune !

?????? Michel pensa tout de suite?: ??Y gueule comme un pardu !? Belle fa?on de pr?parer ses hommes au combat.? Y’est d?j? pr?t ? capituler.? Les Canayens qui vont rester icitte, ne risquent pas de se faire tuer, parce qu?avec un chef pareil, le combat va pas durer longtemps.??

???????? Il d?cida de retourner aussit?t ? la plage, rejoignit son canot et dit ? ses gars?:

-Y faut que je r?tourne au fort tout de suite.? En attendant, vous autres, allez cacher le canot pour que personne ne le trouve et surtout pas les Anglais.? On en aura s?rement besoin si on veut pas ?tre fait prisonnier.? Et ne dites rien ? personne.

-Pourquoi tu veux faire ?a, Lefebvre ?? T?as l?intention de nous faire d?sarter ?

-Pantoute !? Mais avec le ??cheuf?? qu?on va avoir icitte, on est mieux de pr?voir la capitulation.? Pis mo?, j?veux pas capituler aux Anglais.? Allez cacher le canot !

-OK, c?est comme si c??tait fette !? T?inqui?te pas, parsonne va l?trouver.

???????? Michel regagna le fort.

???????? Il n?y avait pas beaucoup de Canayens sur l??le.? Seuls ses quelques habitants, plus ceux qui venaient d?arriver.? Michel d?cida d?aller voir les habitants.? Il se rendit ? la maison des Boileau.

?-Salut Boileau.? Comment ?a va ?

– ?a va pas, pis, pas une miette !? On m?a enlev? toute ma r?colte et mes animaux.? Pis on a fait la m?me chose aux autres habitants de l??le et m?me ? ceux de la rivi?re Payen.? Vous allez pouvoir manger pendant deux ans, saint- cimiquaire !

-Mo?, ? ta place j?m?organiserais pour quitter l??le.? Bougainville tiendra pas icitte longtemps.

-Pis j?devrais laisser ma terre, pis ma maison ?? ?a va pas dans ta t?te, Lefebvre ?

-Bin si tu penses que t?es capable arr?ter 3,400? soldats Anglais tout seul, t?as qu?? rester.? Si tu peux faire ?a, tu vas nous rendre un gros service.

-C?est pas ma guerre ? mo?, mais, c?est ma terre ? mo?.? J?reste icitte !

-Ta terre ? to?, les Anglais vont te la bombarder aussi longtemps que Bougainville se rendra pas.? C?est ta famille ? to? qui va mourir sur ta terre ? to?.? Fais comme tu veux.? Mais mo? je t?aurai averti.? Tu devrais alerter les autres habitants aussi.? Salut !

Et Michel s?en retourna au fort.

?????? Dans la soir?e, il aper?ut quelques canots quitter l??le et se diriger vers la rivi?re Paen.? Il reconnu Boileau dans l?un d?eux.

??Content qu?y s?est servit de sa t?te ? lui.?? Se dit-il. ??J?esp?re qu?y vont prendre le bois pour leur s?curit???.? Une sentinelle se tenait pr?s de lui. Elle s??cria?:

-Regarde l?-bas! Des d?serteurs!? Je vais avertir de Bougainville.

-C?est pas des d?serteurs,?dit Michel;?c?est les colons qui vont mettre leur famille en s?ret?.??Y m?ont dit qu?y vont revenir au plus tard demain matin.? Pas besoin de d?ranger de Bougainville avec ?a.

????? La sentinelle se d?tendit et repris son poste.? Michel alla s?asseoir plus loin en chargeant sa pipe.?

???? Tout en fumant, il regardait les pr?paratifs autour du fort.

-Hey le feignant !? Si t?as rien ? faire, je peux t’trouver d?l?ouvrage !

Michel sauta debout, et d?un seul mouvement, sortant son tomahawk de sa ceinture, se retourna pr?t ? attaquer le corniaud qui l?apostrophait.

Langlade, la pipe au coin de la bouche, souriait, se tenant ? dix pas de lui.

-T?es pas suppos? ?tre en chemin pour Montr?al, to? ?? Dit-il en repla?ant l?arme ? sa ceinture.

-Non.? R?pondit Langlade.? J?m?en retourne au grands lacs. Vaudreuil me presse d’aller prendre charge de Mackinac.?y?va m’envoyer la confirmation par ?crit l?-bas; mais je dois partir tout de suite.

Tu risques de rencontrer les habits rouges en route.

– C?est moins pire par icitte que par le fleuve.? Havilland n?a que 3,400 soldats.? Amherst en a 11,000.

-Tu tiendras pas plus devant 3,400 soldats anglais que devant 11,000.

-J?passe par le bois avec mes 300 hommes.? Y m?verront m?me pas.

-Tu pars quand ?

– Aussit?t que t?es pr?t.

-Mo?, j?pars pas.? Je reste icitte.

-Je l’sais, mais je veux que tu viennes me mener de l?autre c?t? d?la rivi?re o? mes hommes m?attendent dans l?bois.

-T?as un canot ?? Le mien est ?pas disponible.

-Ouais, j?en ai un.? Pis tu pourras le garder apr?s.? Ce sera le prix pour mon transport.

-Ok.? J?arrive.? Mais pas besoin de me payer.? Je vais chercher un autre gars pour revenir ? deux.? Finis ta pip?e en attendant.

-Lefebvre, tu me fera pas transporter un canot jusqu?au grands lacs, ? travers le bois.? Tu l’garderas, j?te dis que j?te l?donne.

??????? En d?barquant ? l?or?e de la for?t?Langlade serra la main de Michel.

-Je saluerai ton fr?re Jean Baptiste pour toi, si j?le vois.

-?a s?peut qu?y revienne bient?t avec Joseph.? Sa tourn?e de traite doit achever.? Mais si tu l?vois, te g?ne pas.

??????????? Langlade laissa ?chapper un cri de hibou et se retourna pour entrer dans le bois.

Hey Langlade !? Tu penses pas qu?y fait pas assez noir pour faire le hibou ?

– C?est pour ?a que mes ??sauvages?? vont savoir que c?est moi qui arrive;?y fait encore trop clair; salut Lefebvre !? Il s??lan?a et entra dans la for?t en courant.

????????? Michel rejoignit le canot o? Laplume l?attendait.? Ils largu?rent le canot vers l??le. Durand la travers?e, Michel dit:

-Dis-donc, Laplume; j’aurais un service ? te demander. ?a t’ent?resse de rester dans le bois un bout de temps pour me dire quand les Anglais vont arriver?par la rivi?re? j’te donnerais le canot.

-March? conclut, Lefebvre. J’ vais monter par le bois jusqu’? ce que j’les vois?pis j’reviens t’avartir aussit?t qu’y s’rapprochent.

?????? Michel descendit du canot tandis que Laplume retraversa la rivi?re une troisi?me fois.

Pis moi je vais souper; alors ?

?? bient?t

???????????????????????????????????????????????????????????????????????? ?lie l?Artiste

?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump : Gouverner les USA comme le Mississippi (3)

Hier nous n’avons fait que commencer l’étude de la politique menée au Mississippi par le ...

2 Commentaire

  1. avatar

    À noter qu’il fut prouvé qu’il y avait assez de vivres, à l’île aux noix,pour suporter un siège de quelques mois.

    On se demande pourquoi la suite de cette histoire s’est déroulée comme je vais vous la raconter bientôt.

    Malgré que la réponse deviendra évidente.

    Amicalement

    André Lefebvre