Accueil / A C T U A L I T É / Les secrets de la R?serve F?d?rale Am?ricaine

Les secrets de la R?serve F?d?rale Am?ricaine

AR?

 

Les secrets de la R?serve F?d?rale Am?ricaine

Donnez-moi le contr?le de la monnaie d?une nation, et je n?aurai pas ? m?occuper de ceux qui font les lois.??

Cette phrase attribu?e ??Mayer Amschel Bauer?montre toute l?ambition oligarchique de la?Banque. Ce?Bauer, plus connu sous le nom de ses armoiries rouges?:?Rothschild, avait d?s?1773?le projet de remplacer l?aristocratie europ?enne par un nouvel ordre mondial financier. Au XIX?me si?cle?la Maison Rothschildcontr?lait la moiti? de la fortune plan?taire. En 1910, affili?es de pr?s ou de loin avec les plus grandes puissances bancaires de l??poque?:?J.P. Morgan Company,?Brown brothers Harriman,?M.M. Warburg & Co.,Kuhn-Loeb?et?J.Henry Schroder, elle pouvait pr?tendre fa?onner en coulisse, derri?re les tr?nes et selon sesint?r?ts, le sens de l?Histoire.

Le pouvoir d??mettre de la monnaie conf?re tous les pouvoirs.

Et non l?inverse?: ce n?est pas, comme il se devrait,?l?Etat?ou?le roi?qui d?cide de la cr?ation mon?taire?en fonction des besoins ?conomiques du pays. Les grands banquiers, tous issus du?commerce?et?trafic international? (chemins de fer, mercerie, cuivre, esclaves, diamants?), ont vite compris que pour augmenter la masse mon?taire, -autrement dit pour continuer ??s?enrichir en tirant avantage des surplus ou exc?dents de l?argent en circulation-, il fallait l??talonner sur l?or. Ce?m?tal pr?cieux?demeure une?valeur stable,??changeable?etuniverselle. Le cours des monnaies s?est ainsi internationalis? ??premier pas dans la mondialisation– en se r?gulant par la mise en place de taux favorables.

Nos grands banquiers pr?tendaient alors apporter une stabilit? ?conomique ? leurs?nations?par une r?glementation des ?changes d?argent??Ils limitaient surtout le flux sortant d?or?afin d?en maintenir desr?serves?importantes dans des?banques centralis?es, qui pouvaient en dernier recours?refinancer les banques en difficult? de leurs pays respectifs et ainsi ?viter crises et faillites?!

Mais ne nous leurrons plus : quiconque contr?le la masse mon?taire contr?le les entreprises et les activit?s du peuple, et c?est l? le r?el int?r?t des?banques centrales. Elles s?organisent donc pour faire du?profitet ce,?ind?pendamment de toute institution et bonne volont? gouvernementale.

L?objectif premier de ces richissimes?oligarques est l?obtention d?un pouvoir supr?me par la cr?ation de dettes intarissables.?Pourquoi dit-on que ?la fortune des Rothschild consiste en la banqueroute des nations?? L?incroyable livre d?Eustace Mullins,?Les Secrets De La R?serve F?d?rale,?nous d?voile cela de fa?on alarmante.

La FED

Au d?but du XX?me si?cle de?puissants groupes bancaires?majoritairement europ?ens ont ?chafaud? aux Etats-Unis, alors seuls d?pourvus de banque centrale, une?l?gislation mon?taire?dans l?int?r?t des grandes entreprises et fortunes, ainsi qu?une administration ad?quate ? et dont le public ignorerait tout!

En cet?automne 1910, une?poign?e d?homme vont d?cider du sort de l?Am?rique en particulier et du Monde en g?n?ral via la mise en place d?une R?serve F?d?rale qui ne sera de fait qu?une banque centrale. Une banque centrale cens?e combattre les?monopoles financiers?par?un monopole financier!

Il aura fallu 3 ans et l??lection du pr?sident-pantin?Wilson?pour promulguer officiellement?la Loi de la R?serve F?d?rale?et?attribuer ainsi tout pouvoir ? une banque par le contr?le priv? de la monnaie en lieu et place du contr?le public.?Ou comment voler au peuple le pouvoir de battre monnaie et d?en r?guler la valeur.

Le cerveau de ce projet: le Baron?Alfred Rothschild?? petit fils de Mayer Amschel et directeur de la Banque d?Angleterre. Le principal instigateur et b?n?ficiaire:?Paul Warburg. Sans ce dernier, envoy? de la maison bancaire allemande?Kuhn, Loeb & Co., il n?y aurait pas eu cette Loi sup?rieure aux lois de l?Etat. Ajoutez les?Lazard Fr?res, Lehman Brothers, Goldman Sachs, la famille Rockefeller et celle de J.P. Morgan?commeactionnaires priv?s?et cardinaux (et non f?d?raux comme le sous entend la d?nomination de cette banque), et vous comprendrez comment?depuis 1914 les destin?es politiques et ?conomiques des am?ricains sont dirig?es. Vous comprendrez surtout comment les?guerres, les?r?volutions, les?crises?et les?dictatures?dans le Monde sont commandit?es par une poign?e de financiers amoraux et apatrides.

Une oligarchie qui ne peut rien pr?voir mais tout provoquer.

La premi?re grosse?mobilisation de cr?dit?de la?R?serve F?d?rale Am?ricaine?(fond?e sur l?imp?t? sur le revenu alors cr??) fut pour?financer la Premi?re Guerre Mondiale. La FED a d?pens? l?argent du contribuable am?ricain au rythme de?dix milliards de dollars?par an?pour que la?guerre perdure?alors que les pays bellig?rants, englu?s dans une boucherie insens?e, recherchaient la?paix?d?s 1916?

Pourquoi le pr?sident?Wilson?leva l?embargo?sur le transport des armes vers le?Mexique?en pleine d?cade r?volutionnaire??

Pourquoi les financiers de la R?serve F?d?rale ont-ils apport? des?fonds ? L?nine et Trotski?si ce n?est pourrenverser le r?gime tsariste tout en maintenant la Russie dans la Premi?re Guerre Mondiale.

Pourquoi cette?crise agricole am?ricaine de 1920 ? 1921?si ce n?est pour?se?rembourser?d?agriculteurs tropind?pendants, dans l?Ouest du pays, qui refus?rent de dilapider leur argent dans les sp?culations sibyllines d?une Banque trop lointaine.

Pourquoi les principaux actionnaires de la R?serve F?d?rale, alors opportun?ment?tous ?clips?s du March? d?s f?vrier 1929, ont-ils laiss? la population et le pays se kracher dans une?D?pression?m?morable??

Quelles ?taient les r?elles ambitions de?Gordon Richardson, banquier le plus influent du monde de 1973 ? 1983 et alors patron de la?Banque d?Angleterre?? N??tait-il pas avant le pr?sident de la?J. Henry Schroder Company of New York?(l?un des autres actionnaires de la R?serve F?d?rale) de 1962 ? 1973?? Et ne parlons-nous pas ici de cette banque, la?Schroder?donc, qui?approvisionna? l?Allemagne de 1915 ? 1918, finan?a Hitler et rendit possible la Deuxi?me Guerre Mondiale, favorisa l??lection du pr?sident am?ricain Herbert Hoover quelques mois avant la crise de 1929?(et pour laquelle ce dernier resta ?trangement inactif)?? Cette m?me banque, qui associ? ??Rockfeller?d?s 1936, mandata au d?but des ann?es 80 deux secr?taires tr?s influents de l?administration Reagan?😕Schultz?? l?Etat et?Weinberger?? la D?fense.

De telles connexions ne peuvent que nous interpeler. Mais il semblerait, encore une fois, que?l?ivresse d?mocratique corrompe notre raison?au point que nous laissons faire sans r?agir les caprices?oligarchiquesd?un?empire?au masque trop charitable?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

A propos des grandes générosités

Les grandes générosités   Mon grand-père faisait partie de ces gens qui aiment à déclarer ...