Accueil / T Y P E S / Articles / Les rebelles s?en prennent au patrimoine culturel syrien

Les rebelles s?en prennent au patrimoine culturel syrien

Les rebelles s?en prennent au patrimoine culturel syrienOn pouvait malheureusement s?y attendre. Les sites arch?ologiques syriens sont le point de mire des rebelles. Le patrimoine culturel de la Syrie, h?ritage d?une histoire mill?naire, est la partie la plus vuln?rable mais aussi la plus attrayante pour les destructeurs du pays arabe. Compl?tement indiff?rents ? la valeur qu?ont les sites et les pi?ces de collection aux yeux des Syriens mais aussi pour les personnes un tant soit peu civilis?es, les rebelles sont en train de faire des ravages pour en tirer quelque profit. L?Irak a ?t??pill? en son temps?sous l??il complice des troupes d?occupation. C?est d?sormais au tour de la Syrie. ??Certains jours nous sommes des combattants et d?autres, nous sommes arch?ologues??, d?clare ironiquement dans un?entretien au Washington Post?un jeune rebelle de 27 ans originaire de la ville d?Idlib. Comme lui, d?autres rebelles interrog?s par le quotidien d?Outre-Atlantique ont admis la contrebande d?antiquit?s, officiellement pour financer leur lutte contre le gouvernement de Bachar el-Assad.

Toujours selon le Washington Post, des dizaines d??uvres ont disparu en quelques mois ? peines. Pis, certaines sont irr?m?diablement endommag?es. Parmi les objets vol?s, une statue en or datant de l??poque aram?enne (VIII?me?si?cle avant l?EC) provenant du mus?e d?Hama et d?sormais inscrite sur les tablettes d?Interpol. Plus grave encore, des mosa?ques byzantines de la?cit? romaine d?Apam?e, pr?s d?Alep, ont ?t? retir?es au bulldozer.

Ceci n?est pourtant que la partie ?merg?e de l?iceberg, et quand on sait tout ce que la Syrie rec?le en mati?re de patrimoine (Palmyre, les ch?teaux des crois?s, les sites pr?-ph?niciens, les villes de Damas et Alep, etc.), on peut facilement imaginer que les contrebandiers y trouveront leur compte.

Il existe, selon le Washington Post, de v?ritables ?quipes de fouilles compos?es de jeunes dont la mission est de trouver dans les sites arch?ologiques de l?or, des statuettes, des mosa?ques, et tout ce qui peut avoir une valeur marchande, fut-ce au prix d?irr?parables d?pr?dations. La destination principale des ?uvres vol?es est la Jordanie, o? la contrebande est favoris?e par le flux quotidien de quelque 2.000 r?fugi?s. ??Tous les jours, nous sommes contact?s pour acheter de l?or syrien, des mosa?ques syriennes et des statuettes syriennes??, a confirm? un antiquaire d?Amman. ??Damas est vendue ici ? Amman, pi?ce par pi?ce??.

La contrebande syrienne rappelle ce qui est survenu durant l?invasion de l?Irak par les ?tats-Unis, car la Jordanie ?tait ?galement consid?r?e comme un point de passage oblig? pour les tr?sors vol?s. ??Il est encore trop t?t pour comparer la situation en Syrie avec ce qui s?est pass? en Irak??, a dit?Nayef Al Fayez, ministre du tourisme et des antiquit?s de Jordanie, ??mais quand il y a des probl?mes de s?curit?, les sites arch?ologiques en sont les premi?res victimes. Et nous nous attendons ? ce que ces ?v?nements se multiplient??.

L?UNESCO?n?a pas ?t? en mesure pour le moment de quantifier l?ampleur des pillages et des d?t?riorations du fait de la difficult? d?acc?der aux sites historiques dans un pays en proie ? des attaques terroristes. Le?krak des chevaliers, l?un des plus beaux ch?teaux inscrit au patrimoine de l?humanit?, a ?t? expos? ? des tirs et ? des bombardements. Les anciens souks d?Alep sont partis en fum?e et la ville de Bosra, jadis capitale de la province romaine d?Arabie, a subi ?galement d?importants dommages.

??Les gens peuvent nous condamner et nous traiter de voleurs??, commente Abou Majed, un d?serteur ?g? de 30 ans qui dirige les chemins de la contrebande dans le sud du pays, ??mais parfois, on doit sacrifier le pass? pour garantir le futur??. Du fanatisme ? la barbarie, il n?y a qu?un pas.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-les-rebelles-s-en-prennent-au-patrimoine-culturel-syrien-115441047.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le kidnapping du Phocea (2) : l’installation au Vanuatu, le trafic de passeports

Avant de parler à nouveau du gigantesque voilier, nous voici à parler… vaches.  Derrière celui ...