Accueil / A C T U A L I T É / Les policiers se rapprochent des citoyens !

Les policiers se rapprochent des citoyens !

Image Flickr par ashman 88

Dans une soci?t?, il est in?vitable d??tre r?gi sous certains r?glements et certaines r?gles pour ne pas se retrouver dans une soci?t? apocalyptique. Pour faire respecter ces lois, la police se doit de r?primander les fautifs pour ainsi conserver la tranquillit?. L?aspect n?gatif de ces r?primandes est que le policier est per?u par la soci?t? comme un ?tre sup?rieur, dirigeant et m?chant. De nos jours, les organisations polici?res tentent quotidiennement d?avoir un meilleur contact avec la soci?t? en faisant diverses actions. Il sera donc question dans ce texte de l?importance d?avoir de bons contacts entre la soci?t? et la police. Par la suite, nous ?laborerons sur les moyens employ?s pour y arriver et les arguments de mes adversaires qui ne sont pas en accord avec le fait que la police tente de se rapprocher de la collectivit?.

Le policier qui interagit avec une personne qui a v?cu une exp?rience ant?rieure n?gative avec la police, va avoir davantage de difficult? ? avoir un bon contact et ? intervenir. Cette intervention peut rapidement tourner au d?sastre. Il est plus difficile d?avoir la collaboration des contrevenants ?tant donn? qu?ils ont d?j? eu affaire ? la police, mais que pour les r?primander. La police n?intervient pas toujours dans des situations de vols comme plusieurs pourraient croire. Bien au-del? de ?a, ils sont l? pour assurer la s?curit? de tous, l?ordre public et prot?ger les biens et la personne. Une meilleure compr?hension du travail policier par les citoyens est l?un des moyens que le SPVM entreprend pour obtenir un meilleur contact. Il est essentiel de maintenir une bonne relation avec les citoyens pour ainsi maintenir le sentiment de s?curit? de la soci?t?, puisque ce sentiment est capital pour une bonne qualit? de vie. ?galement, les organisations polici?res se sont questionn?es ? savoir si les amendes ?taient vraiment le bon moyen pour contrer, par exemple, les gens qui mendient ? certains endroits. Si la personne mendie, c?est probablement parce qu?elle n?a pas ou n?a plus d?argent pour subvenir ? ces besoins. Alors, le bon moyen pour faire cesser cette situation serait plut?t de r?f?rer les gens ? des ressources du secteur au lieu de remettre un constat d?infraction. Cette situation est un bon exemple o? la police se doit d?entrer en communication avec ses personnes pour pouvoir les aider. Mieux comprendre les attentes et les besoins de la population est le principal but pour ?tablir des liens. En sachant ainsi leurs besoins et leurs attentes, les organisations polici?res sont mieux ?quip?es pour y r?pondre.

En continuant dans le m?me ordre d?id?e, les organisations polici?res exercent des moyens vari?s pour ?tablir de meilleurs liens avec les citoyens. Il existe diverses pr?sentations pour effectuer de la pr?vention. Aussi, il y a l?implication de la police dans la soci?t? gr?ce ? l?apport de la police communautaire et de la police de proximit?. Ils ont fait leur apparition en 1997, soit la m?me ann?e que la Loi sur la police. Ces deux genres de police ont pour but de cr?er un lien de confiance avec le public et de mieux r?pondre ? l?ins?curit? exprim?e par la population pour pouvoir ainsi ?tre un service de meilleure qualit? pour le citoyen. Ils contribuent ?galement ? ?liminer les pr?jug?s et les perceptions n?gatives face aux policiers. Ce ne sont pas les deux seuls moyens que les policiers ont trouv?s pour se rapprocher du public, mais aussi gr?ce ? la pr?sence de femmes dans la police. Durant plusieurs ann?es, celles-ci ont ?t? vues comme des voleuses d?emplois par les hommes policiers. Au contraire, elles apportent certains aspects diff?rents et minorent l?usage abusif de la force lors d?une intervention. Par exemple, si une femme vient de subir un ?v?nement comme une agression, celle-ci peut se sentir plus ? l?aise de faire part des ?v?nements ? une femme plut?t qu?? un homme. D?une autre part, au SPVM, les policiers doivent effectuer des formations et rechercher des informations sur le quartier o? ils travailleront pour ?tre mieux familiaris?s avec la vie de ces personnes. ?galement, les policiers mettent en ?uvre des publicit?s et font des rencontres pour faire de la pr?vention sur plusieurs aspects comme le taxage, les agressions sexuelles, les gangs de rue, les violences conjugales, la violence aux a?n?s, etc. On remarque que les aspects sur lesquels les policiers font de la pr?vention sont destin?s ? diverses tranches d??ge. De ce fait, on comprend qu?ils veulent se rapprocher autant du jeune adolescent que de la personne a?n?e. Alors, la pr?vention est un bon moyen pour rapprocher les policiers des citoyens.

Il y a in?vitablement des personnes qui ne sont pas en accord avec le fait que la police tente de se rapprocher de la collectivit?. Ces opposants ?voqueront que les policiers ne se rapprochent pas et ne se rapprocheront pas du public tant et aussi longtemps qu?ils porteront un uniforme qui d?montre qu?ils d?tiennent le pouvoir. L?uniforme est comme une forme de soumission. De plus, les pouvoirs qu?ils leur sont confi?s peut rendre certain jaloux. Certains vont m?me croire que les policiers se permettent des passes droits. ?tant donn? les probl?mes de corruption dans les organisations polici?res du Qu?bec et du projet de loi C-10 du gouvernement conservateur qui pr?voit des peines plus s?v?res pour les jeunes contrevenants, les policiers perdent la confiance des citoyens. De ce fait, ils s??loignent de ceux-ci. Aussi, les policiers utilisent de moins en moins leur pouvoir discr?tionnaire et ils ont des quotas de constat d?intervention ? remettre alors, ils ne se soucient pas des citoyens. Le 18 novembre 2011, dans un parc californien, en lien avec l?Occupy Wall Street, des ?tudiants pacifiques et qui ne troublaient pas la paix se font asperger de poivre de Cayenne sans raison justifiable par les policiers. Cet exemple-ci d?montre bien qu?il y a encore des progr?s ? faire et que la police n?est peut-?tre pas aussi pr?s de la collectivit? autant qu?on le croit. Comme John F. Kennedy l?a si bien dit?:?? Ceux qui rendent une r?volution pacifique impossible rendront une r?volution violente in?vitable??. Tout autant que les m?decins ou m?me les docteurs, les uniformes des policiers servent ? les distinguer dans leur travail. Bien entendu, certaines personnes vont ?tre trop parano?aques sur l?effet du port de l?uniforme. Les policiers ne peuvent se permettre des passes droits, c?est pourquoi il est primordial aux policiers d?informer les citoyens de son r?le comme policier. C?est sur que les policiers se doivent d?effectuer les ordres qu?ils re?oivent de leurs sup?rieures. Mais, n?emp?che qu?il y en a qui sont sains d?esprit et qui ne sont pas en accord avec l?usage de la force brutale. Ceux-ci devraient discipliner les autres pour faire en sorte que leurs coll?gues d?cident de ne pas utiliser plus que la force n?cessaire. C?est une solidarit? qu?ils peuvent facilement assurer entre eux. Apr?s le gazage de manifestants pacifiques sur un campus de Californie, le policier et le chef de police ont ?t? sanctionn?s et suspendus. Cela d?montre que les organisations polici?res sont contre ce genre d?abus de force par l?usage d?une arme interm?diaire. Pour ce qui est du projet C-10, ce n?est pas vraiment de la faute des policiers, mais ?a va in?vitablement brimer leurs liens. Henry David Thoreau est contre le fait que son ?tat soit pour l?esclavage et la guerre. Alors, il serait content de voir une soci?t? o? les policiers cherchent ? avoir de bons liens avec les citoyens pour diminuer l?usage de la force n?cessaire et d?arme interm?diaire. Aussi, il y a Gandhi qui lutte pour les droits des Indiens. Il est pour la non-violence. Il serait donc satisfait de voir une police humaine comme celle que l?on d?veloppe de plus en plus.

Pour conclure, comme il a ?t? pr?sent? tout au long de ce texte gr?ce ? l?importance d?avoir de bons contacts avec la communaut?, gr?ce aux divers moyens utilis?s pour y arriver et les arguments de mes adversaires qui ne sont pas d?accord avec mon point et mes r?ponses d?montrent que c?est une bonne nouvelle de voir les policiers qui se soucient de leurs liens avec la soci?t? qui am?liorent continuellement ceux-ci.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCXX) : l’épicentre de Chetumal

Ce qu’il ressort depuis des mois, c’est que l’essentiel de ce trafic se tient désormais ...