Accueil / A C T U A L I T É / Les poissonniers de la Ripou-blique

Les poissonniers de la Ripou-blique

Le Fran?ais, tout gaulois soit-il, n?est pas habitu? ? ce que les membres d?un gouvernement sombrent dans la vulgarit?. Il faudra bien qu?il s?y fasse.

Par sur que la R?publique s?en sorte grandie.

Nadine Morano en est l?un des exemples r?v?lateur.

On peut la d?couvrir, sur cette vid?o, s?en prendre ? quelques fran?ais de couleur, et leur tenir un discours scandaleux.

Elle est aussi capable d?affirmer ? un journaliste ??qu?il raconte n?importe quoi ?, ce dont nous avons la preuve du contraire en regardant cette vid?o.

Mais Morano n?est pas la seule ? avoir ??une grande gueule ?, suivant l?expression consacr?e, il ne faut pas oublier Fr?d?ric Lefebvre qui n?en est pas ? son premier d?rapage.

Il fait des bourdes, m?me lorsqu?il tente de sauver son camps.

Lors de la victoire Alg?rienne en football (match Alg?rie-Egypte), Jean Claude Gaudin, en pr?sence d?Eric Besson, avait eu des mots malheureux stigmatisant la communaut? fran?aise d?origine alg?rienne.

C??tait justement lors du d?bat sur l?identit? nationale, ou pour ?tre sur qu?il n?y ait pas de d?rapages, les participants ?taient re?us sur cartons d?invitation (en terme de d?mocratie on a fait mieux).

Jean Claude Godin y avait d?clar??:

??Nous nous r?jouissons que les musulmans soient heureux du match, sauf que, quand apr?s ils d?ferlent ? 15000 ou 20?000 sur la cannebi?re, il n?y a que le drapeau alg?rien, et il n?y a pas le drapeau fran?ais, cela ne nous plait pas?! ?. vid?o

Ce qui a provoqu? ?videmment une protestation de SOS Racisme, et de la ligue des droits de l?homme. lien

Faire un tel amalgame en m?langeant ?musulmans?et alg?riens, c?est un peu comme si tous les fran?ais ?taient forc?ment catholiques.

Au lieu de laisser Gaudin se d?patouiller avec sa bavure bien mal venue, Lefebvre a enfonc? le clou en assurant qu?il n?y voyait aucune injure.

Il a ajout??:???A chaque fois qu?un homme ou une femme politique de la majorit? pr?sidentielle dit quelque chose sur le d?bat de l?identit? nationale, on essaie de d?former ses propos, de les caricaturer, de lui faire dire des paroles blessantes, l? ou il dit des paroles d??vidence ?. lien

Le moins qu?on puisse dire, c?est que son intervention manquait singuli?rement d?habilet?, ce qui est un comble pour un porte-parole gouvernemental.

Comment ne pas ?voquer dans ce floril?ge Brice Hortefeux lorsqu?il a l?ch? son fameux ??quand il y en a un ?? va, c?est quand il y en a beaucoup qu?il y a des probl?mes ?.

Les d?rapages, en politique, ne sont pas une nouveaut?.

En 1898, Jaures s?est fait frapper dans l?H?micycle pour avoir trait? un d?put? de ??mis?rable ?, ce qui avait quand m?me plus de classe que ??pov?con ?.

Et en 1936 un d?put? nationaliste du nom de Xavier Vallat avait eu ce commentaire, lors de l??lection de L?on Blum : ??pour la premi?re fois, ce vieux pays gallo-romain sera gouvern? par un juif ?.

Certains ne sont pourtant pas d?nu?s d?un certain humour, tel Jacques Chirac r?pondant ? un homme qui l?avait? trait? de ??conard ?: ??enchant?, moi c?est Jacques Chirac ?.

De Gaulle, a qui quelqu?un criait ??mort aux cons ?, r?pondait ??vaste programme ?, ou Mitterrand invectiv? par un ??Mitterrand, fous le camp ?, r?torquait ??c?est une rime, mais enfin, une rime pauvre?! ?.

lien

A gauche on n?est en reste, tels Jean luc M?lanchon, qualifiant un journaliste stagiaire de ??petite cervelle ? ? la ??t?te pourrie ? ou Georges Fr?che, ce baron de l?invective.

Pour une femme portant un tchador, il a d?clar? ??ne vous inqui?tez pas, elle n?a que les oreillons ?, ou encore, s?adressant aux harkis ??vous faites partie des harkis qui ont vocation ? ?tre cocus jusqu?? la fin des temps. Vous ?tes des sous-hommes, vous n?avez aucun honneur??.

Sur ce lien, un floril?ge de ces d?clarations.

Mais la palme revient ? notre autocrate pr?sidentiel?:

??Ceux qui n?aiment pas la France, qu?ils ne se g?nent pas pour la quitter?????Ceux qui causent des probl?mes en banlieue ce sont les noirs et les arabes?????Vous en avez marre de toutes ces racailles, et bien on va vous en d?barrasser ?, vid?o

Est-ce la raison de la chute libre de la cote de Sark?zi ?

Toute cette vulgarit? ?tal?e au grand jour n?a qu?une raison: l?intelligentsia politique est en panne de culture.

Pour y rem?dier, il suffirait peut-?tre qu?ils ouvrent des livres d?histoire afin de d?couvrir que nos anciens maniaient l?injure avec beaucoup plus de classe, et d?humour.

Jean Louis Ezine dans sa chronique du 28 septembre 2010 ??compl?tement livre ? ?voquait deux livres qui seraient bien utile aux charretiers de la r?publique s?ils veulent am?liorer la pratique du juron?:

??ta gueule Bukowski ?, dictionnaire des injures litt?raires, de Pierre Chalmin, et ? Insultes ? d?Arthur Schopenhauer, ?dition Arl?a.

Dans le premier on d?couvre le sens de l?expression ??avoir la croupe en mappemonde ?, ou m?me celui ??d?avoir la g?ographie facile ?.

On y apprend qu?un ??l?preux ? est un indicateur de police et qu?une ??face de pizza ? d?signe un ecz?mateux,

Les ?crivains n??taient pas tendres non plus entre eux?: Goethe se fait traiter de patapouf par Barbey d?Aurevilly, qui lui-m?me se fait traiter d?infection par Sainte Beuve, celui-ci ?tant qualifi? de ??roi des imb?ciles ? par Claudel, qui fut lui-m?me un ??obscur vaseux?? dans la bouche de C?line, en qui Elias Canetti ne voyait qu?un ??abject parano?aque??.

La ronde des jurons, ch?re ? Georges Brassens pourrait aussi leur ?tre une source d?inspiration in?puisable.

??tous les morbleu, les ventrebleu, les sacrebleu ou les cornegidouille, ainsi parbleu que les jarnibleu, ou les palsembleu, tous les cristi, ventre saint gris, les ??par ma barbe??, et les nom d?une pipe?, ainsi pardi que les sapristi et les sacristi, sans oublier les jarnicoton, les scrogneugneu, et les bigre, et les bougre, les saperlotte, les cr? nom de nom, les peste et les fichtre, et foutre, tous les vertudieu, tonnerre de Brest et les saperlipopette, ainsi pardieu que les jarnidieu et les pasquedieu ?

Sur ce lien une explication grammaticale de cette fameuse ronde.

Et comment pourrais-t-on oublier au stade de cette r?flexion, les magnifiques jurons du Capitaine Haddock qui font des Sark?zi, ou des Fr?che, de ridicules petits amateurs.

D?amiral de bateau lavoir, ? vieux cornichon, en passant par anthropopith?que, zigomar, zouave interplan?taire, et autres Vercing?torix de carnaval, sombre oryct?rope, satrape, sapajou, phylact?re ou pignouf, bachi-bouzouk des Carpathes, ce sont pas moins de 402 jurons g?n?reusement mis ? disposition de notre classe politique si limit?e en vocabulaire.

Mais c?est dans les petites phrases assassines que nos ?lus se trouvent les plus d?munis.

En voici un best-off?dont ils pourraient s?inspirer pour parsemer leurs interventions de phrases percutantes?:

??Un intellectuel assis va moins loin qu?un con qui marche ? Michel Audiard

??Tous les ans, y?a de plus en plus de cons?cette ann?e, j?ai l?impression qu?il y a d?j? les cons de l?ann?e derni?re ?. Patrick Timsit.

??On ne peut pas juger quelqu?un ? ces fr?quentations, ne perdons pas de vue que Judas avait des amis irr?prochables ?. Tristan Bernard

??L?amour?il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi, il m?apparait urgent de me taire ? Pierre Desproges

??Je me sens plus proche d?un juif intelligent que d?un arabe con ? Jamel Debbouze.

??Le monde appartient ? ceux dont les ouvriers se l?vent t?t ?. Coluche.

??La c?l?brit? m?a apport? un gros avantage?: les femmes qui me disent ??non?? sont plus belles qu?autrefois ?. Woody Allen

??Il y a deux choses d?infini au monde?: l?univers, et la b?tise?mais pour l?univers je n?en suis pas tr?s sur? Albert Einstein

Je n?oublie jamais un visage, mais je ferais une exception pour vous?? Groucho Marx.

??Je d?teste les victimes quand elles respectent les bourreaux ? jean Paul Sartre

??Je n?aime ni les juifs cons, ni les noirs salauds, ni les racistes sympathiques ?. Philippe Geluck

??Les hommes se contentent de tuer le temps en attendant que le temps les tuent ? Simone de Beauvoir

??Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue ?. Pierre Dac

Nos ?lus n?ont donc maintenant plus aucune raison de sombrer dans la vulgarit? facile.

Pour terminer, au lieu d?utiliser le juron cher ? Cambronne,? un peu trop radical, je vous propose la parole de mon vieil ami africain?:

?Traverse la rivi?re avant d?insulter le crocodile??

Image tir?e du blog dutron.wordpress.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le kidnapping du Phocéa (9) : l’explosion de 2016

On croit en avoir fini avec la saga, et soudain, en septembre 2106, patatras, voilà ...

One comment

  1. avatar

    ah excellent : à réécouter « La moule », par mon idole Ricet Barrier …

    http://www.frmusique.ru/texts/b/barrier_ricet/moule.htm

    auteur aussi de ya plus d’sous..
    http://www.frmusique.ru/texts/b/barrier_ricet/moule.htm

    prémonitoire…. non ?