Accueil / A C T U A L I T É / Les larmes de nos crocodiles?

Les larmes de nos crocodiles?

Par Duboubou 1erHumeur ?

Image Flickr par kevinseanw

La Corse, nul ne l?ignore, a ses pleureuses professionnelles et cela a, peut-?tre, incit? nos dirigeants ? s?essayer dans ce genre, ? la fois ?prouvant mais aussi rassurant et peut-?tre au final ?payant. Et c?est avec un professionnalisme jamais pris en d?faut que l?on porte en terre les petits gars de chez nous victimes innocentes de luttes politiques qui ne les concerne pas?!

Toutefois, il n?est pas particuli?rement confortable, lorsque l?on se trouve tout en haut de la pyramide du pouvoir, d?assumer les loup?s -appel?s aussi bavures- de petits ??chef d??uvre?? r?ussis par les services, hautement sp?cialis?s, dont dispose notre ?tat r?publicain pour ?tre ? m?me de prouver au monde que la France, sous l?impulsion? du ??Grand Berger??, reste une grande nation. Une r?publique exemplaire, qui accepte de payer le prix du sang pour accr?diter le mythe de la grandeur certifi? d?une r?publique qui se veut s?curitaire??

Alors notre grand homme est devenu tout naturellement un orf?vre en hommages posthume un r?le ou sa sobri?t? l?gendaire? lui a permis d?atteindre chaque fois l?excellence?!

Le mouton de la rue appr?cie ou pas ces ?v?nements tragiques auxquels il ne s?habitue pas, toutefois la masse? se borne ? constater que la cote de ??sa peau?? reste basse et tristement stable?!

Doit-on croire que le d?veloppement prometteur de l?industrie du fun?raire soit un moteur en ce qui concerne le rayonnement de notre nation??

Quant ? l?opinion publique qui n?a jamais v?ritablement approuv? notre participation au conflit d?Afghanistan instrument? par BUSCH -le supp?t? du capitalisme mondial- sous le fallacieux pr?texte d?aller d?fendre le monde libre?! Ce n?est h?las qu?une triste gal?jade qui en plus de sacrifier nos enfants participe ? la ruine financi?re de notre nation ce qui vaudra au peuple quelques tours de vis suppl?mentaires avec ? la cl? beaucoup de mis?re induite, simplement pour que l?on puisse continuer de jouer avec les puissants de la plan?te?!

M?me le mouton le plus limit? finira par comprendre que tout cela n?est pas raisonnable et que nous allons droit dans le mur simplement pour satisfaire une obscure motivation

Pourquoi ne pas trouver r?confortant l?enthousiasme affich? par notre classe dirigeante depuis ?la chute d?un Ben Ali si accueillant et ne voil?,-t-il pas que le dictateur d?un paradis voisin semble s?rieusement menac???

Le veau d?or serait-il subitement gravement en danger??

Par piti? rassurez-nous, ne nous laissez pas plus longtemps dans? cette cruelle incertitude?sur l?emploi de nos forces sp?cialis?es?

Au fond, cette vie de ch?teau dont r?ve tant de nos politiciens semble bien? d?former, notablement, la perception des aspirations ?humaines les plus limpides?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (12) : « the politics of boobs »

Le cas du jour peut résumer à lui seul ce qui est décrit dans le ...