Accueil / T Y P E S / Articles / Les infos qui dérangent – No. 49

Les infos qui dérangent – No. 49

Décès mystérieux de Ian Murdock, fondateur du projet Debian

Fin d’année endeuillée pour la communauté Debian. Elle perd le fondateur de la distribution Linux, Ian Murdock, dans des circonstances pour l’heure encore non éclaircies. Ian Murdock, âgé de 42 ans, avait fondé le projet de distribution Debian en 1993, alors qu’il était encore étudiant.

ianmurdockLe nom Debian provient d’ailleurs de la contraction de son nom et de celui de sa femme, Debra. Après avoir travaillé chez Sun Microsystems, puis chez Salesforce, il avait rejoint les équipes de Docker en novembre 2015. C’est le site du projet Docker qui fut le premier à annoncer la nouvelle, confirmée par la fondation Debian.

Les circonstances de sa mort sont pour l’instant inconnues. La piste du suicide est difficile à écarter : plusieurs tweets son compte, publiés puis effacés, faisaient état de son intention de mettre fin à ses jours. Ils relataient également des violences policières dont le développeur aurait été victime. Cette série de tweets supprimés par la suite a été publiée lundi, mais de nombreux observateurs évoquaient alors la possibilité d’un piratage de son compte.

Interrogations sur les causes du décès

Interrogée par VentureBeat, la police de San Francisco a expliqué ne pas avoir d’informations à communiquer à ce sujet dans l’immédiat. Ars Technica, de son côté, affirme que des documents publics font état de l’arrestation de Ian Murdock le 27 décembre par les forces de police de San Francisco.

Lire la suite

ligne grise

Une maire assassinée dès son deuxième jour de fonction au Mexique

Gisela MotaUn commando armé a assassiné samedi la nouvelle maire de Temixco, une ville de l’Etat de Morelos, dans le centre du Mexique, gangrenée par le crime organisé, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Plusieurs hommes armés sont entrés chez Gisela Mota, qui avait pris ses fonctions 24 heures plus tôt, et ont alors ouvert le feu, selon des sources policières. La victime, 33 ans, était du parti de gauche PRD.

Le gouverneur de l’Etat, Graco Ramirez, a indiqué que deux des assaillants présumés avaient été tués et qu’un autre était en détention. « Il n’y aura pas d’impunité », a-t-il promis après cet assassinat, qui intervient en plein coeur d’une polémique politique autour du fonctionnement des polices locales.

Fort taux de délinquance

Située à 90 kilomètres au sud de la capitale, Temixco est une des villes mexicaines qui connaît le plus fort taux de délinquance, via des bandes organisées spécialisées notamment dans le trafic de drogue. Celles-ci opèrent souvent avec la complicité d’autorités locales.

Une de ces bandes est le cartel Guerreros Unidos, accusé d’être responsable de la disparition des 43 étudiants en septembre 2014 dans l’Etat voisin de Guerrero.

ats/asch

Source

 

Meurtre d’une mairesse mexicaine: deux suspects tués et trois autres arrêtés

MÉXICO — Deux personnes ont été tuées et trois autres arrêtées en lien avec le meurtre d’une mairesse mexicaine qui venait tout juste d’être assermentée, ont annoncé les autorités, dimanche. Le gouverneur de l’État de Morelos a affirmé que le crime organisé était responsable de cet assassinat.

Samedi, des individus armés avaient abattu Gisela Mota à sa résidence de Temixco, l’une des nombreuses banlieues de la ville de Cuernavaca affligées par une vague d’enlèvements et d’extorsions perpétrés par les bandes criminelles.

Lire la suite (Presse Canadienne)

ligne grise

poutine-2

 

C’est officiel: les USA sont «une menace» pour la Russie

Un document russe officiel décrit les Etats-Unis comme une menace pour la sécurité du pays.

Vladimir Poutine a signé le 31 décembre un document officiel dans lequel les Etats-Unis sont qualifiés de menace pour la sécurité de la Russie. Cela est inédit.

Ce document sur «la stratégie de sécurité nationale de la Fédération de Russie» remplace la version adoptée en 2009, alors que Dmitri Medvedev, aujourd’hui Premier ministre, était président. Ni l’Otan ni les Etats-Unis n’y étaient mentionnés.

Dans la dernière version, l’exécutif russe dit jouer un rôle de plus en plus important sur la scène internationale, ce qui a, selon lui, provoqué une réaction des puissances occidentales.

«Le renforcement de l’influence de la Russie se déroule sur fond de nouvelles menaces pour la sécurité nationale, qui sont de nature complexes et interdépendantes», disent ses auteurs.

«Coup d’Etat»

La mise en oeuvre d’une politique indépendante, «tant sur le plan international qu’intérieur», a provoqué «une réaction de la part des USA et de leurs alliés, qui s’efforcent de préserver leur rôle dominant dans les affaires mondiales», poursuivent-ils. Ils évoquent le risque de pressions «politiques, économiques, militaires et technologiques».

Le conflit ukrainien a donné lieu à des tensions Est-Ouest sans précédent depuis la guerre froide. L’annexion de la Crimée, en mars 2014, et le soutien de Moscou aux séparatistes de l’est de l’Ukraine a amené les Etats-Unis et l’Union européenne à imposer d’importantes sanctions à la Russie, qui a riposté en limitant les importations européennes.

Selon le document sur la sécurité nationale, Washington et Bruxelles ont soutenu «un coup d’Etat anticonstitutionnel».

Source (paru dans lematin.ch)

 

Bonne-année-Russie

NDLR:  Comprendre qu’il s’agissait des voeux de la Russie pour 2016 !

ligne grise

poutine-BELGAIMAGE

En Russie, le Kremlin offre comme cadeau pour la nouvelle année… un recueil de discours de Poutine

Quelque 1.000 hauts dignitaires russes ont reçu un cadeau original du Kremlin pour la nouvelle année: un livre recueillant des discours du président Vladimir Poutine. « Des mots qui changent le monde » est le titre de cet ouvrage, qui compte plus de 400 pages. Sur internet en Russie, le livre est déjà comparé au livre rouge du Chinois Mao ou à celui de couleur verte de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi.

« Ce que Poutine dit devient réalité d’une manière ou d’une autre »

Il a constitué cet ouvrage à sa propre initiative, a confié l’éditeur Anton Volodin, membre du mouvement pro-Kremlin Set (Le Réseau), à l’agence de presse allemande dpa, à Moscou. La division Affaires étrangères de l’administration présidentielle l’a distribué parmi les dignitaires et fonctionnaires. Le porte-parole du président a toutefois précisé ne pas l’avoir lu et ne pas savoir qui avait envoyé le livre. Ses mots sont souvent prophétiques, explique Anton Volodin. « Nous remarquons que ce que Poutine dit devient réalité d’une manière ou d’une autre. »

Lire la suite

ligne grise

pauvreté-noel

Nouvelles règles sur l’aide sociale dénoncées

MONTRÉAL — De nouvelles règles sur l’aide sociale que compte mettre en vigueur le gouvernement du Québec dans le but de ramener des gens sur le marché du travail sont dénoncées par des militants de la lutte contre la pauvreté, qui préviennent qu’elles risquent d’appauvrir encore davantage des gens démunis.

Le projet de loi déposé en novembre vise à inclure rapidement dans un programme d’emploi les nouveaux bénéficiaires de l’aide sociale, offrant quelques centaines de dollars de plus chaque mois s’ils occupent un emploi pour un an.

Mais ceux qui ne participeraient pas verraient leurs prestations coupées de moitié, à 308 $ par mois.

Le ministre du Travail, Sam Hamad, a affirmé que l’objectif est de briser «le cycle de la pauvreté» pour ces personnes, tout en permettant que le gouvernement fasse des économies annuelles de quelque 50 millions $.

Source (La Presse Canadienne)

NDLR:  Au printemps 2015 des mesures d’austérité avaient déjà été mises en place (cadeau annoncé pour le nouvel an 2015).  En résumé, l’âge auquel un bénéficiaire est considéré inapte à l’emploi (cette inaptitude donnait droit à une somme d’environ 125$ par mois de plus que la prestation de base) a été haussé.   De même, les prestataires partageant un même logement dans le but de se loger à un coût plus abordable, sont pénalisés.

Il y a perpétuelle chasse ouverte aux pauvres.  Si on en faisait autant pour traquer les évasions fiscales des riches…

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Grande Guerre : ces villages martyrs, « morts pour la France »

En ce jour de célébration du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, zoom sur ...