Récents articles
Accueil / L O C A L I S A T I O N / AFRIQUE / Les infos qui dérangent – No. 39
infos qui dérangent

Les infos qui dérangent – No. 39

Alerte mondiale due aux «menaces terroristes»

Les Etats-Unis ont lancé lundi une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout sur le globe, en raison d’une hausse des «menaces terroristes».

Le département d’Etat invoque dans un communiqué «des informations actuelles laissant penser que l’EI (le groupe Etat islamique NDLR), Al-Qaïda, Boko Haram et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions» et cite également de récents attentats perpétrés cette année «en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali».

«Des autorités pensent qu’il existe toujours une probabilité pour qu’il y ait des attaques terroristes à mesure que des membres de l’EI/Daech reviennent de Syrie et d’Irak», met en garde la diplomatie américaine, en allusion aux combattants étrangers revenus dans leurs pays d’origine après s’être battus dans les rangs de l’organisation djihadiste, .

Références à Paris

«Des extrémistes ont pris pour cible des évènements sportifs, des théâtres, des marchés en plein air ou des services aériens», égrène encore le département d’Etat, en allusion aux derniers attentats, notamment à Paris et au Stade de France le 13 novembre ou contre un avion russe au-dessus du Sinaï fin octobre.

Le ministère américain des Affaires étrangères émet très fréquemment et très régulièrement des notices d’alertes, pays par pays, pour ses ressortissants installés ou voyageant à l’étranger, mais celle-ci est mondiale et revêt une dimension particulière compte tenu de la multiplication des attentats ces dernières semaines.

D’éventuelles nouvelles «attaques pourraient survenir par un large éventail de tactiques, par le recours à des armes conventionnelles ou non conventionnelles et pouvant viser des intérêts publics ou privés», selon le département d’Etat.

Washington ne rentre pas davantage dans les détails, tout en assurant «continuer de travailler étroitement avec nos alliés face à la menace que pose le terrorisme international». (nxp/afp)

Source

ligne grise

L’état d’alerte maximale maintenu toute la semaine à Bruxelles

Le niveau d’alerte maximale est maintenu pour une semaine dans la région de Bruxelles. La capitale belge est déjà en état d’alerte depuis trois jours, après un coup de filet de la police qui a mené à 16 arrestations dimanche, puis à 5 autres lundi matin.

Les autorités belges redoutent des attentats similaires à ceux commis le 13 novembre dernier à Paris et à Saint-Denis.

En fin de journée, le premier ministre belge, Charles Michel, a de nouveau demandé à la population de demeurer calme, tout en affirmant que les cibles d’attentats potentielles restaient les mêmes : les rues, les centres commerciaux, les salles de concert et les transports publics. Les autorités conseillent toujours à la population d’éviter autant que possible ces lieux où beaucoup de gens se rassemblent.

Lire la suite:  Ici.Radio-Canada.ca

ligne grise

El Niño revient, en version « Godzilla »

El Niño est de retour. L’épisode actuel, l’un des plus puissants à avoir été observé depuis 1950, devrait se renforcer d’ici la fin de l’année, selon l’ONU. Mais comment fonctionne-t-il et quelles en sont les conséquences?

Le phénomène El Niño est-il de retour?

Le phénomène El Niño fait même son grand retour. L’ONU a averti mi-novembre, à Genève, que l’épisode actuel était l’un des plus puissants à avoir été observé depuis 1950. Réapparu en mars dernier, ce courant chaud équatorial du Pacifique devrait persister jusqu’au printemps 2016, après avoir atteint son pic d’intensité au début de l’hiver, d’après les spécialistes de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). Ils estiment que sa présence pourrait avoir contribué aux records de chaleur successifs de l’année 2015.

La précédente survenue de ce phénomène cyclique mais irrégulier, en 1997-1998, avait entraîné « inondations, cyclones, vagues de chaleur, épidémies, etc. provoqué la mort de plus de 20 000 personnes à travers le monde et des dégâts estimés à des dizaines de milliards de dollars », énumère Geo. Le « cru 2015-2016 » semble tellement puissant que les scientifiques le surnomment « Godzilla »…

Lire la suite

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Les zèbres-HPI sont inadaptés au milieu social

Les zèbres-HPI sont inadaptés au milieu social   Parfois, l’étude des animaux nous renseigne sur ...