Accueil / T Y P E S / Articles / Les infos qui dérangent – No. 32
infos qui dérangent

Les infos qui dérangent – No. 32

 

 

Un Afro-Américain craignant d’être tué par la police demande l’asile au Canada

Un Américain a demandé l’asile politique au Canada, affirmant craindre d’être tué par la police aux États-Unis parce qu’il est noir, a indiqué jeudi la Commission canadienne de l’immigration et du statut de réfugié.

Kyle Lydell Canty, qui est âgé de 30 ans, a présenté une demande d’asile après son arrivée à Vancouver en septembre, a indiqué une porte-parole de ce tribunal administratif, Melissa Anderson.

 

Lire la suite

 

racisme3

ligne grise

Un ovni va s’écraser sur Terre le 13 novembre: « Une pièce perdue de l’histoire spatiale qui revient nous hanter »

Un objet détecté le 3 octobre dernier, temporairement nommé WT1190F, va entrer dans l’atmosphère terrestre le 13 novembre prochain.

WT1190F a déjà été observé deux fois en 2013 par l’équipe qui vient d’annoncer la nouvelle de son arrivée sur Terre. Grâce à leurs précédentes observations, les scientifiques ont pu déterminer assez précisément la trajectoire de l’objet non identifié, qui est en orbite autour de notre planète. Les analyses dévoilent également deux éléments intéressants.

Sûrement fabriqué par l’Homme

L’objet a probablement été fabriqué par l’Homme et mesure entre un et deux mètres. Sa structure est probablement composée à 10% d’eau. Ce qui est trop faible pour être une roche spatiale naturelle. « Une pièce perdue de l’histoire spatiale qui revient nous hanter« , explique Jonathan McDowell, astrophysicien au Centre d’Astrophysique Harvard–Smithsonian à Cambridge. Il pourrait s’agir d’un étage d’une fusée ou d’un panneau largué par une mission lunaire.

Il se pourrait également que le débris remonte à plusieurs décennies, peut-être même à l’ère d’Apollo. En 2002, un autre objet avait été identifié comme un segment de la fusée Saturn V, qui a lancé la deuxième mission pour débarquer des hommes sur la Lune.

La deuxième découverte des chercheurs est que l’objet va rentrer à nouveau dans l’atmosphère de la Terre d’ici quelques semaines, aux environs du 13 novembre vers 7h20.

Lire la suite

ligne grise

Turcotte était en plein dérapage le soir du crime

Une psychiatre, témoin expert pour la défense au procès de Guy Turcotte, a été entendue en cour cette semaine:

Elle a fait valoir qu’un parent qui pense au suicide ne pense pas à tuer, mais plutôt à faire un «suicide élargi». Parce qu’un bon parent ne veut pas abandonner son enfant et le laisser derrière, a-t-elle expliqué.

NDLR:  Rappelons que les deux enfants avaient une mère bien vivante capable de prendre soin d’eux si leur père se suicidait…  Que vient faire l’expression UN BON PARENT dans une telle déclaration ?

CentPapiers

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

MH370 (40) : les humanitaires détournés, un jeu dangereux

Nota : à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...