Accueil / A C T U A L I T É / Les infos qui dérangent – No. 31
infos qui dérangent

Les infos qui dérangent – No. 31

France : au moins 43 morts dans une collision entre un car et un camion près de Libourne

Au moins 43 personnes ont perdu la vie dont un enfant de trois ans, vendredi matin, dans une collision fatale entre un car et un camion sur une route départementale près de Libourne, en Gironde. François Hollande a évoqué « une immense tragédie ».  Lire la suite

 

NDLR:  Un câlin du Québec dont plusieurs citoyens ont vécu un sort similaire, en cette nuit du train fou de Lac Mégantic.  

 

câlin

ligne grise

Un astéroïde va frôler la Terre le soir d’Halloween

Dans les séries fantastiques, la nuit d’Halloween est souvent propice à d’étonnants bouleversements cosmiques. Mais cette année, la réalité n’aura rien à envier à la fiction, puisqu’un astéroïde géant va véritablement frôler la Terre le 31 octobre prochain.

Répondant au nom mélodieux de « TB145 », cet astéroïde dont le diamètre est estimé à environ 470 mètres passera à quelques 498.896 kilomètres de la Terre (une véritable broutille en termes de distances spatiales), le 31 octobre à 15h14 UTC, selon les estimations de la NASA.

Repéré le 10 octobre dernier par le télescope Pan-STARRS 1 de Hawaï, TB145 est le premier astéroïde à passer aussi près de la Terre depuis juillet 2006…et aussi le dernier avant 2027, à en croire les prévisions des scientifiques.

Malgré sa taille imposante et les « quelques » kilomètres qui le séparent de notre planète bleue, l’astéroïde ne sera évidemment pas visible à l’œil nu. Mais les mordus d’astronomie pourront cependant l’observer à l’aide d’un télescope, et ainsi admirer le « lent » déplacement de l’objet cosmique qui évolue à une vitesse moyenne de 125.000 km/h.

Découvert par la NASA quelques semaines seulement avant son passage près de la Terre, l’astéroïde TB145 remet sur le plateau la demande de Charles Bolden. Cet administrateur de la NASA avait demandé aux Etats-Unis d’intensifier les moyens de recherches sur la détection des météorites et astéroïdes. Une requête motivée par la chute d’une météorite sur la localité de Tcheliabinsk en Russie en février 2013, qui avait fait plusieurs milliers de blessés.

Huffington Post Québec
Jade Toussay

ligne grise

Remboursement de la dette de campagne à la chefferie de Pierre Karl Péladeau

Le député de Lac-Saint-Jean est persuadé qu’il sera possible de rembourser « sans grande difficulté » la dette de celui qui était son adversaire dans la course à la direction. Selon lui plusieurs outils sont à portée de main comme de « solliciter notre réseau ».

Un texte de Davide Gentile

Même si Pierre Karl Péladeau a dépensé environ 5 fois plus que lui, Alexandre Cloutier estime que l’argent n’a pas fait de différence dans cette course. Sa collègue Martine Ouellet partage cette impression, mais elle n’envisage pas de contribuer au remboursement de la dette du clan PKP.

« C’est la responsabilité de chacune des campagnes à la chefferie », dit-elle. « Au Parti Québécois on a nos objectifs à atteindre pour la campagne de financement ».

Lire la suite:

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/09/17/001-dette-campagne-pierre-karl-peladeau-remboursement-alexandre-cloutier.shtml

ligne grise

Femmes autochtones au Québec – Un reportage de journalistes d’enquêtes crée une onde de choc !

Les dossiers de huit policiers de la Sûreté du Québec (SQ) qui sont soupçonnés d’avoir agressé sexuellement des femmes autochtones dans la région de Val-d’Or sont sur le point d’être transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), a fait savoir jeudi le gouvernement Couillard.

Dans un reportage d’Enquête diffusé jeudi soir à ICI Radio-Canada Télé, plusieurs femmes autochtones prennent la parole et dénoncent publiquement le mépris et les abus dont elles auraient été victimes de la part d’agents de la SQ.

Lire la suite:

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/10/22/002-policiers-sq-agressions-sexuelles-val-dor-enquete-dpcp-couillard-theriault.shtml

ligne grise

NDLR:   Dérangeant que l’on s’inquiète du nombre de plaintes dans l’industrie du taxi alors qu’Uber multiplie ses approches pour imposer son service malgré les lois en vigueur (qui sont les mêmes pour tous) et que le principe même du service dont il tirera des bénéfices ne prévoit pas un système de prise en charge de plaintes.  Il faudrait sortir de l’effet arc-en-ciel.   Nous ne sommes pas des bisounours…  

 

Ces chauffeurs de taxi qui ne s’aident pas

Aux prises avec la concurrence féroce de l’entreprise de covoiturage commercial Uber, l’industrie du taxi de Montréal doit plus que jamais se regarder dans le miroir et améliorer son service. C’est du moins une des conclusions à tirer des données obtenues par Radio-Canada sur le nombre de plaintes reçues par le Bureau du taxi cette année.

Un texte de Jean-Sébastien Cloutier (Ici.Radio-canada.ca

Du 1er janvier au 11 septembre, rien de moins que 485 plaintes ont été déposées, principalement par des clients, mais aussi par l’industrie elle-même et par des hôtels. Si la tendance se maintient, l’année 2015 s’approchera de l’an dernier, une année record avec 727 plaintes enregistrées.

Lire la suite:   http://www.msn.com/fr-ca/finances/affaires/ces-chauffeurs-de-taxi-qui-ne-saident-pas/ar-BBmnsqm?

 

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Hommage aux bénévoles de la SNSM

  La main tendue du fond de la bîme … Il était une fois deux ...