Accueil / T Y P E S / Articles / Les infos qui dérangent – No. 29
les infos qui dérangent
Les infos qui dérangent

Les infos qui dérangent – No. 29

Paris aura ses deux tours et pourra rivaliser avec Pise deux fois plutôt qu’une…

Un incroyable projet de deux tours presque jumelles (l’une penche à droite et l’autre à gauche) verra le jour à Paris.  Ivanohe Cambridge (Caisse de dépôt du Québec) en sera propriétaire.  On dit que tous les goûts sont dans la nature.  Tant mieux alors.

Notons que le projet des tours Duo a été conçu par un architecte français, Jean Nouvel.

Le Monde.fr (lequel montre la photo des deux tours) parle de:

liberté créative des maîtres d’œuvre

Lire:  http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201509/22/01-4902748-caisse-de-depot-son-megaprojet-de-1-milliard-va-de-lavant-a-paris.php

ligne_grise

Début du second procès de Guy Turcotte

Le second procès de l’ex-cardiologue Guy Turcotte a débuté mercredi le 23 septembre.  Il aura fallu près de deux semaines pour former le jury.

L’ex-cardiologue est accusé d’avoir tué ses enfants, Anne-Sophie (3 ans), et Olivier (5 ans), tués de 46 coups de couteau, en février 2009.

Anne-SophieOlivier-Turcotte

Anne-Marie et Olivier

Isabelle-Gaston

Isabelle Gaston, leur maman que nous soutenons dans cette pénible tâche d’avoir à vivre le deuxième procès de l’assassin de ses enfants

 

Le second procès de Guy Turcotte devrait durer trois mois.

Lors du premier procès tenu en 2011, Guy Turcotte avait reconnu avoir tué ses deux enfants. Le jury l’avait déclaré non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux.

En novembre 2014, la Cour d’Appel du Québec avait annulé ce jugement et recommandé la tenue d’un nouveau procès, estimant que le juge avait commis des erreurs dans ses directives au jury lors du procès.

Guy Turcotte avait été remis en liberté, en attendant son nouveau procès.

1600 personnes ont été convoquées afin que douze d’entre elles puissent former le jury.  Ce second procès entraîne des frais juridiques importants pour tous les contribuables.  Au total une trentaine de témoins de la couronne seront entendus.

Guy Turcotte aura mis la société à contribution après avoir enlevé la vie de ses deux enfants et détruit celle de leur mère.  Il réclame justice …

 

ligne_grise

G.Bush

George Bush dévoile le moment le plus stressant de sa présidence.  Ames sensibles s’abstenir…

Au cours d’un mandat présidentiel, il y a toujours un évènement qui marque plus qu’un autre. Les années George Bush n’ont pas manqué d’actualités.  Invité de l’émission américaine 30 for 30 shorts: First Pitch, le président a confié quel avait été le moment le plus stressant de ses deux mandats. Les attentats du 11 septembre 2001 ? Non. L’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans ? Toujours pas. La déclaration de guerre à l’Irak ? Ne cherchez plus, vous ne trouverez pas.

“Me tenir au milieu du Yankee Stadium était de loin le moment le plus stressant de ma présidence,” a-t-il confié à la télévision. L’évènement remonte au 30 octobre  2001, près d’un mois après les attentats terroristes du World Trade Center. Le président avait été convié au lancement des World series de baseball au stade de New York. En guise de cérémonie d’ouverture, George W. Bush devait faire le premier lancer de baseball de la compétition devant un public en folie. Pourtant, au même moment, d’autres évènements d’une toute autre importance étaient en marche : le président devait jongler entre des conférences avec le président d’Azerbaïdjan, des briefings avec la CIA ou encore des réunions concernant le renforcement de la sécurité aérienne. Mais, en ce 30 octobre 2001, rien n’était plus important que de réussir ce lancer de balle.

Lire la suite … ou peut-être pas

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Liban: tout espoir est-il perdu ?

Liban: comment éviter l’autodestruction ?     Je rentre du Liban, pays que je connais ...

One comment

  1. avatar

    Extraits du témoignage de Guy Turcotte le 19 octobre:

    Jusqu’à maintenant, Guy Turcotte a parlé de son enfance, lors de laquelle il dit avoir été victime de railleries et d’intimidation et avait peu d’amis.

    «J’étais un peu le bouc émissaire», a-t-il dit.

    Guy Turcotte a admis avoir causé la mort d’Olivier, cinq ans, et d’Anne-Sophie, trois ans, en 2009. Il a toutefois plaidé non coupable aux deux accusations de meurtre qui ont été portées contre lui.

    http://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/proc%C3%A8s-turcotte-la-d%C3%A9fense-a-d%C3%A9but%C3%A9-lundi/ar-AAfC4vn?li=AAanjZr&ocid

    Combien de temps va-t-il encore faire durer le calvaire qu’il inflige à tous les proches des deux enfants… et à leur mère en particulier ?

    Incroyable… Soutenons encore et toujours la maman. Courage !