Accueil / T Y P E S / Chroniques / Les grands reportages de RDI : Le ph?nom?ne des minimiss

Les grands reportages de RDI : Le ph?nom?ne des minimiss

Hier soir, sur notre butte gasp?sienne, au paradis quoi, nous avons ?cout? un reportage de RDI sur le ph?nom?ne des minimiss, ces fillettes qui concourent la beaut? aux ?tats-Unis… Excellent reportage sur un ph?nom?ne tout simplement r?voltant. Des fillettes d’aussi peu que trois semaines (si si, trois semaines !) sont ainsi transform?es en pseudo-reines de beaut?, avec moult maquillage, paillettes et froufrous. Le message est clair : il faut au plus vite les transformer en petites poup?es parfaites. La m?re de Megan 7 ans lui r?p?te sans cesse :  » Si tu veux gagner, il faut que tu pratiques. Que tu sois parfaite. Refais-le comme il faut. Si tu ne veux pas aller au concours, on peut arr?ter, c’est toi qui d?cide ». Mais est-ce vraiment au choix de l’enfant ?

? 4 ans ? peine, leur chambre est bard?e d’images de Barbie, de tablettes pour recevoir les couronnes de Minimiss acquises au gr? des concours, qui se d?roulent aux trois semaines ? peu pr?s. La petite doit ma?triser le sourire fake, les faux cils, le sourire ’sans les dents’ puisqu’il en manque quelques unes, et les pauses artificielles et pseudo-aguichantes pour le photographe… On se demande pour qui sont ces photos et surtout, qu’est-ce qu’en fait le photographe le soir venu… Sachez, d’ailleurs, que pour le portfolio, on en retouche m?me quelques unes, pour qu’elles plaisent aux juges qui pr?f?rent les photos glamour. Rien de moins. Une m?re s’exclame :  » Elle a l’air d’avoir 20 ans ! ». Et quand on lui demande si elle aime que sa fillette ait l’air d’avoir 20 ans, elle est ? peine un peu g?n?e…

Quant aux p?res… On se demande s’ils auront le courage de se dresser contre la situation. L’un d’eux s’en lave d’ailleurs les mains. « C’est une histoire de filles, je ne m’en occupe pas. Je ne fais que regarder ». Un autre dit :  » Je n’y comprends rien, je n’aime pas cela du tout. Il y a beaucoup trop de maquillage ». Mais ils sont les seuls dans cette folie, les m?res sont support?es par les copines, les grands-m?res… C’est beau de voir ?a. Les robes vont chercher dans les 1000$ et les inscriptions aux concours emplissent les poches des organisateurs. Chacun rivalise d’ing?niosit? pour que sa candidate vole la couronne tant convo?t?e : perruques, chaussures ? talons hauts, maillots de bain de concours, tout y passe. Rien n’est trop beau pour les mini-miss…

Quelle chance auront ces fillettes de vivre leur vie sans avoir constamment comme pr?occupation leur apparence physique ? Aucune.

(La photo jointe elle celle de JonBenet Ramsey, minimiss assassin?e dans le sous-sol de la maison familiale en 1996. L’affaire n’a jamais ?t? r?solue.)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a cinquante ans, le premier pas sur la Lune (1)

Avec cette série d’articles (1), jusqu’au 21 juillet, date fatidique, je vous propose de revenir ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Quel horreur ces minimiss, hélas çà doit plaire aux pédophiles. Bon séjour sur votre butte.Moi je m’en vais au Portugal. H.

  2. avatar

    moi je trouve sa correcte un concour de bauté de jeune tant ka ne pas trouver sa correcte i faudrsit enlever les concour de miss univers et autre moi je trouve sa super cest concour .

    audrey

  3. avatar

    SALUT VOILA JE VOUS ÉCRIS AU SUJETS DES DOCUMENTAITER DE
    MECRDI ET MARIDI SUR LES FEMMES IMMOLÉE ET LES FILLES QUI SON TUÉS L’EMISSION C’EST LES GRANDS REPORTAGES

    MERCI