Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Les Faux-Monnayeurs

Les Faux-Monnayeurs

La R?serve F?d?rale Am?ricaine s?est donc lanc?e vendredi dernier dans ses premiers achats de Bons du Tr?sor dans le cadre de son programme ?? QE2 ?? constituant son second round des baisses de taux quantitatives.?En r?alit?, cette d?nomination purement cosm?tique de QE2 masque une ?vidence, ? savoir que les QE 1 ne sont pas termin?es car la Fed ne cesse de manipuler ? quasi frauduleusement ? les march?s obligataires de son pays et, partant, mondiaux!

Il est entendu que les Etats du reste du monde sont, par nature, acheteurs de Bons US afin de recycler et de rentabiliser leurs (parfois) immenses r?serves en dollars ainsi que leurs exc?dents commerciaux. Pour autant, la masse de Bons du Tr?sor actuellement?sur les march?s?est tout simplement vertigineuse et sans pr?c?dent dans l?Histoire du fait des besoins vitaux en liquidit?s du Gouvernement F?d?ral Am?ricain. Gouvernement qui affirme que ses Bons ? toujours plus nombreux?en circulation ? trouvent facilement des amateurs qui feraient m?me monter les ench?res en payant toujours plus cher ces papiers-valeurs Am?ricains? Pourtant,? ces investisseurs ?trangers ? priv?s et institutionnels ? expriment publiquement les doutes les plus s?rieux vis-?-vis de la valeur et de la fiabilit? de ces m?mes Bons du Tr?sor US.

En fait,?c?est l?Etat Am?ricain qui ach?te lui-m?me ? via la Fed ? ses propres Bons en laissant croire que les investisseurs internationaux sont heureux de s?en porter acqu?reurs ? des prix qui, de surcro?t, se retrouvent ? leur plus haut niveau historique.?Cette propagande ?hont?e et de bas ?tiage mise en place par les responsables de ce pays n?ayant ?videmment pour but que d??viter un glissement ? voire un effondrement ? de la valeur de ces obligations avec, comme cons?quence imm?diate, la remont?e des taux d?int?r?ts Am?ricains qui sera le signal de la liqu?faction nationale Am?ricaine??La R?serve F?d?rale et le Gouvernement Am?ricains se lancent ainsi dans une tricherie d?une ampleur gigantesque afin de s??pargner la faillite de leur Etat et de leur ?conomie.

Le fait est que le bilan de cette R?serve F?d?rale, fond?e en 1913 et?pr?tendument arbitre de la stabilit? des prix, est absolument d?sastreux puisque le billet vert ? qu?elle est cens?e d?fendre ? a perdu 97% de sa valeur depuis cette ?poque!?Dernier Pr?sident en date, Ben Bernanke s?est donc lanc? dans la destruction des 3% r?siduels en faisant tourner ? un rythme infernal sa planche ? billets afin de remplacer rapidement les anciens dollars par de nouveaux ? qui ne vaudront quasiment plus rien. La croissance sera-t-elle au rendez-vous de ces injections massives de billets consid?rablement d?valoris?s? Et quand bien m?me elle le serait: cette croissance hypoth?tique ne sera qu?illusion.

En fait, nous n?assistons pas seulement ? la banqueroute programm?e de ce pays mais ?galement ? la faillite intellectuelle des Gouvernants?Am?ricains! Qui pourrait nier que cette masse de billets cr??s ? partir du n?ant et inject?e dans le syst?me ne sert qu?? diluer les actuels dollars et, donc, ? fortement entamer ce qui leur reste de valeur ? ? l?instar d?une soci?t? qui chercherait ? am?liorer ses r?sultats en ?mettant ? vide?quantit?s de nouvelles actions? Soyons aujourd?hui conscients du fait ? regrettable et dramatique ? que nous sommes spectateurs du suicide ?conomique des USA assist? de sa R?serve F?d?rale avec, dans le r?le du charlatan, Ben Bernanke? Charlatan voire escroc car imprimer ainsi comme il le fait des dollars par centaines de milliards?revient en fait tout bonnement ? cr?er de la fausse monnaie!

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Bla, bla, bla… Tu parles trop !

Cette vieille rengaine yéyé, chantée par les Chaussettes Noires, chères à Eddy Mitchell, (lien) et ...