Accueil / T Y P E S / Articles / Les Europ?ens vont payer pour sauver les mafias russes et les exil?s fiscaux ?

Les Europ?ens vont payer pour sauver les mafias russes et les exil?s fiscaux ?

Par?Napakatbra

La stabilit? de l?Union Europ?enne est menac?e par une petite ?le ? peine plus grande que la Corse. Les contribuables europ?ens vont donc, selon toute vraisemblance, devoir raquer pour sauver… un paradis fiscal qui gagne son argent en blanchissant l?argent de la mafia russe (et des exil?s fiscaux)?!

Chypre est une des plus petites ?conomies de la zone euro, avec Malte et la Lettonie. Le pays ne repr?sente que 0,002?% de la population de l?Union Europ?enne et 0,2?% de son produit int?rieur brut (PIB). L?essentiel de son PIB est issu du secteur financier. Et pour cause?: la petite ?le affiche un taux d?imposition des soci?t?s de 10%, le plus bas d?Europe, les plus-values ne sont pas fiscalis?es, pas plus que les dividendes, y compris ceux vers?s par les filiales chypriotes ? leur maison-m?re. C?t? fiscalit? des revenus, les taux sont tr?s faibles, et il n?existe pas d?imp?t sur la fortune ni sur les successions.

Un v?ritable paradis capitalistique… et bancaire

Car les banques chypriotes ne sont?quasiment pas supervis?es.?Il faut dire que Chypre a une longue tradition de secret fiscal derri?re elle. En 2001, des comptes bancaires secrets de l?ancien?dictateur serbe Slobodan Milosevic?ont ?t? (malencontreusement??) d?couverts. Et un rapport des services secrets allemands,?divulgu? en novembre 2012,?a officiellement lev? le voile?: le pays est le paradis fiscal pr?f?r? des mafias des anciennes r?publiques sovi?tiques (et une destination privil?gi?e pour les exil?s fiscaux europ?ens et russes, n?en d?plaise ? notre Depardiou national)?! Un r?seau de blanchiment ? grande ?chelle impliquant les Seychelles, Andorre et Chypre a d?ailleurs ?t? r?cemment d?mantel? par l?Espagne.

Une ?le qui touche le fond

Petit rappel, parmi les principales raisons de l?effondrement financier et ?conomique actuel, citons?:
-?Le secteur bancaire dont les d?rives ont engendr? la crise financi?re de 2008 et amplifient la crise ?conomique actuelle.
-?Les paradis fiscaux qui privent les ?tats de centaines de milliards de revenus.
Chypre, en tant que repr?sentant ?m?rite du Bankoustan, cumule all?grement les deux qualit?s?: un petit paradis fiscal dont le secteur bancaire est hors de contr?le. Selon le FMI, les banques chypriotes seraient?expos?es ? hauteur de 152 milliards d?euros?dans la dette grecque… soit huit fois le PIB du pays?! Et le pays demande officiellement l?aide financi?re de l?Europe. Qui va s?empresser de lui ouvrir grand les bras, puisque,?au dire de Jean-Claude Juncker,?pr?sident de l?Eurogroupe?: « Chypre est un probl?me plus grave que la Gr?ce« . Et leBoss du?M?canisme Europ?en de Stabilit??(MES) vient de confirmer?: « Chypre est syst?mique?(…)?En cas de d?rapage, il y a un risque de contagion« .

Conclusion en trois points

-?En 2004, l?Union Europ?enne a int?gr? un paradis fiscal en toute connaissance de cause
-?La stabilit? de l?immense Union Europ?enne est menac?e par une petite ?le ? peine plus grande que la Corse
-?Les contribuables europ?ens vont donc banquer pour sauver… un paradis fiscal qui gagne son argent en attirant les exil?s fiscaux europ?ens et en blanchissant l?argent sale de la mafia russe?!

« Qui pr?te ? rire, n?est pas s?r d??tre rembours?« , disait Raymond Devos. Ce qui est ?videmment faux… dans le monde financier?!

lesmotsontunsens.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Liban: tout espoir est-il perdu ?

Liban: comment éviter l’autodestruction ?     Je rentre du Liban, pays que je connais ...