Accueil / T Y P E S / Articles / Les drones killer du Nobel de la Paix

Les drones killer du Nobel de la Paix

Manlio Dinucci

Le Nobel de la Paix Barack Obama y met le paquet, mais ni lui ni n’importe quel autre pr?sident des Etats-Unis ne peut promettre la d?faite totale de la terreur, car ??nous ne serons jamais en mesure d’extirper le mal nich? chez certains ?tres humains??. Il l’annonce dans le discours sur la ?strat?gie contre-terrorisme??. Malgr? les d?faites subies par Al Qaeda et par ses affili?s, ??la menace est aujourd’hui plus r?pandue??, du Y?men ? l’Irak, de la Somalie ? l’Afrique du Nord, et dans des pays comme la Libye et la Syrie ??les extr?mistes ont pris pied?? ? la suite des ??agitations dans le monde arabe?? (et non pas des guerres d?clench?es par les Usa et l’Otan). La lutte du Bien contre le Mal continue donc, sous la conduite ?clair?e du pr?sident, en red?finissant cependant la strat?gie?: de ??guerre illimit?e ? la terreur?? elle se transforme en une s?rie (de fait illimit?e) d’ ??actions l?tales cibl?es?? avec l’objectif de ??d?manteler des r?seaux sp?cifiques d’extr?mistes violents qui menacent l’Am?rique??. Dans ces actions seront de plus en plus utilis?s les drones t?l?guid?s, dont l’utilisation est ??l?gale?? selon le droit ?tasunien et international, ?tant donn? que les Etats-Unis m?nent une ??guerre juste et d’autod?fense??.

L’utilisation des drones contribue ? ??sauver des vies humaines??, car les avions et missiles sont moins pr?cis et peuvent provoquer un nombre plus important de victimes. Dor?navant, cependant, les ??actions l?tales cibl?es?? men?es par des drones et des forces sp?ciales ??en dehors des zones de guerre?? seront soumises ? une ??forte supervision??. Mais, pr?cise Obama, ??nous devons tenir l’information secr?te??. Personne ne pourra donc savoir quelle sera l’utilisation effective des drones et forces sp?ciales. La ??forte supervision?? annonc?e par Obama a en r?alit? l’objectif de d?placer le contr?le des ??actions l?tales cibl?es?? de la CIA au Pentagone. En plus d’une d?cennie de ??guerre ? la terreur?? c’est surtout la CIA qui a conduit ces actions de drones et d’agents secrets non seulement en Afghanistan et en Irak, mais aussi au Y?men, en Somalie et dans de nombreux autres pays non en guerre officiellement. Mais de cette fa?on la CIA a pris trop de place, pi?tinant les plates-bandes du Pentagone.

Le Commandement conjoint pour les op?rations sp?ciales du Pentagone, qui effectue des actions parall?les ? celles de la CIA, veut ? pr?sent le contr?le de toutes les op?rations des drones. Auxquelles contribuera la CIA en indiquant les cibles, humaines et mat?rielles, ? atteindre. Le d?placement du contr?le aux mains du Pentagone fonctionne aussi pour la potentialisation de l’arm?e de drones, avec l’objectif de passer des drones t?l?command?s ? ceux compl?tement robotis?s.

Le 22 mai, la veille du discours d’Obama, la firme Northrop Grumman a effectu? le premier vol du MQ-4C Triton, qu’elle est en train de construire pour la US Navy?: le drone, avec une envergure de 40 m?tres (plus grande que celle de l’avion de ligne Boeing 737), peut voler sans r?approvisionnement plus de 30 heures sur 18mille km, en rep?rant automatiquement gr?ce ? ses senseurs les divers types de navire et d’objectifs ? toucher. La marine ?tasunienne en a command? 68, dont une part sera s?rement d?ploy?e ? Sigonella ou dans une autre base en Italie. Cette m?me Northrop Grumman, six jours avant le discours d’Obama, a commenc? sur le porte-avions George H.W. Bush les man?uvres ??touch and go?? (appontage et d?collage imm?diat) du X-47B?: un drone robot ??intelligent?? (aussi grand qu’un chasseur F/A-18 Super Hornet) qui, une fois lanc?, va de fa?on autonome rejoindre et toucher l’objectif et revenir sur le porte-avions.

En continuant ainsi ? ??sauver des vies humaines??.

Manlio Dinucci

Edition de mardi 28 mai 2013 de?il manifesto

ilmanifesto.it

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Manlio Dinucci?est g?ographe et journaliste.

mondialisation.ca

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Krach test

À quel moment sait-on que l’on vit dans un monde dirigé par d’immondes raclures?   ...

One comment

  1. avatar

    Surtout permis à de courageux trouillards de mener leurs assassinats en toute impunité !… En supposant qu’un juge US décide « diaboliquement » de leur chercher des crosses, ils se feront toujours acquitter par le tribunal, faute de preuves : ce sera le drône le coupable !…

    Scénario qui rejoint les romans S-F d’un auteur injustement oublié, le médecin Thomas J. Bassler ( décédé en 2011) qui publia « Humanité et demie » et « le dieu-baleine » dans les années 70, qui dénonça dans ces 2 chef d’oeuvre, avec 40 ans d’avance, les dérives dans l’agro-alimentaire dont nous ne parvenons pas à sortir !… Egalement, l’hyper spécialisation de la Société et sa robotisation pourraient nous mener à des développements genre « Terminator », les armes s’emparant du Pouvoir !…

    Dans le futur immédiat, ces machines-tueuses sont surtout plus coûteuses ( en fric ! ) que les engins qu’elles doivent remplacer !… La question se reposera donc des moyens financiers ( et industriels) dont dispose réellement le Pouvoir US !… Dans ce cas, ces armes-robots cherchent surtout à faire diversion, pour masquer le repli général des forces ( humaines ! ) de l’empire mondial à travers la planète !… Jusqu’à ses retranchements sur son propre territoire !…