Accueil / S E C T I O N S / FORUMS-BABILLARDS / 9- Humour / Les disparus de l’affaire (3)

Les disparus de l’affaire (3)

? Photo Keystone.Nous venons d?apprendre par les organismes autoris?s ? parler de l?affaire que la dissolution du dernier repr?sentant sp?cialiste de la question devrait prochainement cl?turer la lamentable affaire qui perdure depuis plus d?un an et ?ainsi mettre fin ? toutes les interrogations sur la question qui l?avait entach?.

Cette information soudaine a cr?? une vive ?motion au sein de notre r?daction ? l?id?e qu?il pourrait s?agir d?une dissolution corrosive du dernier sp?cialiste. Certes?! Il est bien certain que si l?on peut dissoudre une assembl?e enti?re sans ?veiller de soup?on, la dissolution d?un sp?cialiste interpelle imm?diatement.

L??motion n?est pas irraisonn?e puisqu?elle est? principalement due ? l?inqui?tante question que tout le monde aurait d? se poser d?s le d?part. Terrifiante diront certains t?moignages d?angoiss?s par la mont?e en puissance de l?affaire en question. Il faut se rappeler que cette affaire avait d?fray? la chronique. On se souvient encore que des familles avaient ?t? amen?es ? demander l?ouverture d?une commission d?enqu?te sur les disparus de l?affaire ? suivre.

A l??poque des faits, des r?ponses d?pourvues de questions avaient conduit les organismes autoris?s ?a engager une proc?dure de r??quilibrage des questions ?afin de valider les r?ponses orphelines. La mise en place d?un sc?nario pr??tabli par omniscience du Pr?sident devait ?viter que les pires moments du possible soit envisageable et permettre de recentrer? la question du moment. Les conclusions furent que le pire que l?on pouvait craindre r?sidait essentiellement dans des questions compl?tement hors sujet.

La conclusion fut que? nous ?tions loin d?imaginer la r?alit? des faits. Faits qui jusqu?? pr?sent n?ont toujours pas rejoint une seule des r?ponses attendues. Ainsi?! Ont-ils d?clar? ?? nous sommes malheureusement oblig?s de constater que ses all?gations ne sont que le r?sultat d?esprits d?rang?s refusant les r?ponses aux questions autoris?s et en ad?quation?avec celle-ci ?.

En deuxi?me instance l?affaire fut donc ?touff?e et class?e sans suite par l?organisme autoris?.

Devant ces ind?niables faits qui frisent la d?mence, la commission d?enqu?te jugea opportun ?de s?incliner piteusement devant le Pr?sident de la table ronde qui ? l??poque avait quatre coin. Mais malgr? cela et ? la stup?faction g?n?rale, une question subsiste?! Une question qui semble avoir ?t? secr?tement ourdis par des complotistes.

Normalement la progression quasi constante des affaires suivi par ailleurs et bien au del?, voudrait que toutes questions ant?rieur aux pr?c?dentes se doivent d??tre d?finitivement class?es comme obsol?te. Il semble que le charg? aux affaires caduques se soit heurt? ? une organisation secr?te nomm?e ??Pourquoi ?, une fondation dissidente qui tisse sa toile sur internet?? Alors comment une telle question dont la r?ponse n?a jamais ?t? envisag?e ait pu s?imposer ? la barbe de l?autorit? charg? des r?ponses officielles des questions que l?opinion public ne s?est toujours pas pos?e. ??D?cid?ment malgr? nos efforts ils nous ferons ch?. jusqu?au bout?ceux l??!? se sont-ils emport?s d?un seul tenant.

 

Une divulgation impromptue nous a ?t? transmise par ?la commission charg? des suites ? venir la contraignant en toute urgence ? louvoyer sur des chemins que l?on peut qualifier de louche afin d??chapper aux regards officiels en marge du pouvoir. Par respect ? la commission, nous nous obligeons a pr?server son anonymat?..

Selon certaine sources, il semblerait que des? disparus auraient ?largit la faille du syst?me en place cr?ant un second foss? conduisant l?impasse dans un bunker.

L??tat d?alerte a ?t? imm?diatement d?cr?t? par le Pr?sident sur un niveau sup?rieur aux autres crit?res sans rapport entre eux. Devant le parterre de la table ronde, celui-ci a d?clar?.???Il n?y a plus de questions ? se poser, il faut rentrer dans le tas?!??.

Table ronde qui rappelons-le, avait disparue depuis le d?but de cette affaire.

Sur ce?! Un rapporteur ?a jug? utile de faire observer au Pr?sident que c??tait dans le bunker qu?il fallait rentrer. L?un est sorti de ses gonds, l?autre est sorti pr?cipitamment par la fen?tre. Aucun t?moin ?n?est en mesure d?affirmer qu?il aurait ?t? pouss?.

 

Je vous parlerais la prochaine fois de ??La grande question??

 

Gasty

 

Archives de l?affaire?:

 

Les suites ? donner (1)

L?affaire ? suivre (2)

 

? Photo Keystone.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Election 2020 (VIII): la retraite de Russie des avocats de Donald

L’équipe de branquignols ramassée par Giuliani est plus grotesque et affligeante qu’efficace. L’un d’entre eux ...

One comment

  1. avatar

    Bonne journée à tous,

    Je pars méditer sur le Mont Thabor en empruntant la vallée de la clarée ( hautes alpes) ( fergus connait le coin).Je garderais un oeil ouvert sur cette affaire.