Accueil / T Y P E S / Articles / Les deux loups

Les deux loups


Apr?s les attentats du 9/11, le maire de New-York, sur son balcon, dit ? la foule?: ??Allez et consommez??. De crainte que s?arr?te la machine ? fabriquer de l?argent pour l?argent. Les soci?t?s occidentales ont un nouveau terroriste?: la peur de manquer de luxe.

Voil? la toute r?cente ??philosophie?? de notre ??homo-politicus??.

Rien que ?a?

Pendant que la horde des barbares ?tasuniens enclave insidieusement le continent africain, et que le viol n?olib?ral d?shabille 90% de l?humanit? pour se border d?or et de richesses, le discours path?tico-simpliste n?est qu?une course vers l?avoir.

Le ??progr?s?? passe par le comptable et le super Wall-Streeter.

Pas de philosophie, pas mod?le r?el dudit d?veloppement durable. Pas de ligne menant vers un progr?s du mieux-?tre.

Rien de nouveau en ce qui a trait ? l?Histoire. ? l?exclusion des moyens colossaux et l?espace plan?taire restant?

On ne consulte pas, on impose.

C?est l? tout le contraire d?une soci?t? telle qu?on a pu voir dans l?histoire des tribus qui n?avaient pas de chefs ? comme chez les am?rindiens?: On discutait en groupes pour prendre une d?cision. La philosophie ?du WAKA-TANKA, le grand esprit.

Ind?finissable.?

C?est la le?on du ?Small is Beautifull??.

Le vieux Lakota ?tait un sage. Il savait que le c?ur de l?homme ?loign? de la nature devient dur. Il savait que l?oubli du respect d? ? ce qui pousse et ? ce qui vit am?ne ?galement ? ne plus respecter l?homme. Pourtant, prenez garde, murmure-t-il de sa tombe : chaque fois que nous portons atteinte ? la nature, nous nous amputons d?un morceau de notre propre chair. La terre n?appartient pas aux ?tres humains, ces for?ts, ces champs, cette vie et bien d?autres choses encore, ne sont pas nos propri?t?s.

L? ENSEIGNEMENT? DES? HOPIS

Aux Temps Anciens , WAKA TANKA , le Grand Esprit , a r?uni les quatres races de l?humanit? .

Aux hommes Blancs , il a donn? le Feu ? garder

Aux hommes Jaunes , il a donn? l?Air ? garder

Aux hommes Noirs , il a donn? l? Eau

Aux hommes Rouges , il a donn? la Terre

Aujourd?hui , qu?en ont-ils fait ?

L?Homme Blanc a cr?e la lumi?re ?lectrique , le laser mais aussi la bombe atomique

L?Homme Jaune ma?trise les techniques de la respiration qui aident ? la m?ditation , mais l?air est pollu? et ? Tokyo , on est oblig? de porter des masques pour se prot?ger de la pollution.

L?Homme Noir , qu?a-t-il fait de l?eau pour en manquer autant en Afrique ?

Seul l?Homme Rouge a conserv? au mieux qu?il a pu la Terre qu?il a re?u en garde

Quand l?Homme Blanc est arriv? sur les Terres Indiennes , il a demand? ? l?Homme Rouge de lui acheter ses terres . Celui-ci lui ayant r?pondu? :

??Je ne peux te vendre la terre car elle ne m?appartient pas , je n?en suis que le Gardien . Nous ne sommes pas propri?taires de la Terre , nous en sommes les d?positaires pour nos enfants.??

Alors , l?Homme Blanc a r?pondu? :

?? Si elle ne t?appartient pas , alors je la prends? ?

La Terre porte en elle les quatre couleurs de la peau des Hommes , ? certains endroits elle est rouge , ? d?autres , blanche , noire ou jaune

Les oc?ans s?parent les continents , mais ils sont de toutes fa?ons li?s ? la Terre en dessous de l?eau . Pourquoi les continents se d?chirent-ils alors qu?ils font partie de la m?me Terre ?

Tel est l?Enseignement des Anciens

Megwesh, Plume d?Aigle Blanc

On estime que Curtis traversa les ?tats-Unis environ 125 fois en rendant visite ? quatre-vingts tribus et que quarante mille clich?s furent pris les trente ans que dura son enqu?te. Il utilisa ?galement un appareil ? cylindre de cire enregistreur d?Edisonqui lui permit d??tudier soixante-quinze langues et dialectes et d?enregistrer dix mille chants. Cependant, Curtis passa probablement au moins autant de temps ? parcourir les salons de la c?te est en qu?te de financement qu?? ?tudier les indiens dans leurs territoires. En effet, il pensait que tous ses probl?mes financiers seraient r?solus par?John Pierpont Morgan, mais la r?alisation de l?encyclop?die dura vingt ans de plus que pr?vu, et on estime l?investissement total que n?cessit?rent la r?daction et la publication de l??uvre ? plus d?un million de dollars.

En fait, il ne s?int?ressa gu?re ? ceux qui pr?sentaient des signes trop ?vidents d?acculturation?; il exigeait de ses mod?les une certaine puret? des m?urs. Son projet ?tait soutenu par le grand industriel, financier et philanthrope new-yorkais?John Pierpont Morgan?et par le pr?sident?Theodore Roosevelt, pour qui il entendait enregistrer ??tous les aspects de la vie dans toutes les tribus demeur?es ? un stade primitif?? afin d?immortaliser ce qui pouvait ?tre sauv? de ces cultures sur le point de dispara?tre, dans leur forme originelle.

Une partie de son travail fut publi? dans une somme en vingt volumes intitul?e?: ??The North American Indian??, comprenant 2?500 photographies, 4?000 pages de textes, alors qu?au total, Curtis r?alisa pr?s de 50?000 prises de vue. Dans ce travail d?une vie, Edward S. Curtis a mis au service de la science ses dons d?artiste, ce qui conf?re ? son ?uvre non seulement des qualit?s ethnologiques, mais aussi artistiques et m?me spirituelles.Edwar Sheriff Curtis

Pieds nus sur la terre sacr?e

Chant iroquois

Nous rendons gr?ces ??notre m?re la terre, qui nous soutient.

Nous rendons gr?ces aux rivi?res et aux ruisseaux qui nous donnent l?eau.

Nous rendons gr?ces ? toutes les plantes qui nous donnent les rem?des contre nos maladies.

Nous rendons gr?ces au ma?s et ? ses soeurs les f?ves et les courges, qui nous donnent la vie.

Nous rendons gr?ces aux haies et aux arbres qui nous donnent leurs fruits.

Nous rendons gr?ces au vent qui remue l?air et chasse les maladies.

Nous rendons gr?ces ? la lune et aux ?toiles qui nous ont donn? leur clart? apr?s le d?part du Soleil.

Nous rendons gr?ces ? notre?grand-p?re?H?-no, pour avoir prot?g? ses petits-enfants des sorci?res et des reptiles, et nous avoir donn? sa pluie.

Nous rendons gr?ces au Soleil qui a regard? la terre d?un oeil bienfaisant.

Enfin, nous rendons gr?ces au Grand Esprit en qui s?incarne toute bont? et qui m?ne toutes choses pour le bien de ses enfants.

LES DEUX LOUPS

Un soir, un vieux Cherokee parlait ? son petit-fils du combat

qui a lieu ? l?int?rieur des gens. Il disait :

? Mon petit, il y a une lutte entre deux loups ? l?int?rieur de chacun de nous.
? L?un est le Mal ? c?est la col?re, l?envie, la jalousie, le chagrin, le regret,?la cupidit?, l?arrogance, l?apitoiement, la culpabilit?, l?amertume,?le sentiment d?inf?riorit?, le mensonge, l?orgueil, la sup?riorit? et l??go.

? L?autre est le Bien ? c?est la joie, la paix, l?amour, l?espoir, la s?r?nit?, l?humilit?,?la bont?, la bienveillance, l?empathie, la g?n?rosit?, la v?rit?,?la compassion et la foi. ?

Le petit-fils a r?fl?chi pendant quelques instants,?puis il a demand? ? son grand-p?re 😕 Quel loup va gagner? ?

Le vieux Cherokee a simplement r?pondu : ? Celui que tu nourris. ?

***

Ga?tan Pelletier

8 septembre 2012

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Vincent Lambert doit-il mourir ?

« La vulnérabilité de personnes, jeunes et moins jeunes, en situation de dépendance et de fin ...