Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Les banques centrales dos au mur

Les banques centrales dos au mur

Je crois que le?marasme dans lequel nos ?conomies se retrouvent toujours emp?tr?es et ce plus de trois ans apr?s le d?clenchement des subprimes en Juillet 2007 provient d?un d?faut de perception de la part de la plus puissante banque centrale mondiale, ? savoir la R?serve F?d?rale US. En effet, persuad?e que la liquidit? ?tait au c?ur du probl?me,?la Fed s?est lanc?e ? corps perdu dans une politique ultra Keyn?sienne en activant la planche ? billets apr?s avoir r?duit ses taux d?int?r?ts ? z?ro ? alors que, selon moi, c?est la solvabilit? qui serait plut?t ? l??picentre de la crise.

La cr?dibilit? des banques centrales se retrouve donc aujourd?hui doublement entach?e. Ainsi, au lieu d?avoir contraint le syst?me bancaire US (mais ?galement Espagnol ou m?me?Allemand qui est toujours en mauvaise posture) ? purger son bilan tout en adoptant une vraie r?forme et discipline financi?res, nos dirigeants se retrouvent aujourd?hui avec une conjoncture o? la g?n?rosit? excessive des stimuli n?a toujours pas r?ussi ? relancer la consommation.

C?est la raison pour laquelle la R?serve F?d?rale Am?ricaine tente aujourd?hui de pousser ? la consommation en usant de sa derni?re trouvaille, ? savoir la promotion de l?inflation! Le consommateur lambda ayant ainsi tendance ? acheter aujourd?hui et aux prix actuels s?il estime que le bien en question est susceptible d?augmenter de prix demain, c?est donc l?artifice employ? de nos jours par les banques centrales qui d?ploient tous leurs efforts afin de contribuer ? avec succ?s ? ? la flamb?e des prix des mati?res premi?res et de l??nergie.?Ce faisant,?les responsables US ? persuad?s que les march?s sont au centre de la reprise ? ?encouragent certes les investisseurs ? se jeter dans la?ru?e sp?culative vers ces denr?es mais ils ne parviendront pas ??r?tablir ainsi l??conomie r?elle.

Attiser le feu de l?inflation se r?v?lera in?vitablement un jeu tr?s dangereux pour des autorit?s financi?res?- d?sesp?r?es ? qui se rendent compte de l?inefficacit? de la seule politique mon?taire. Ce constat d??chec devrait pousser les Gouvernements ? prendre en main de mani?re nettement plus volontariste les processus de cr?ations d?emploi qui ne doivent pas ?tre du ressort des banques centrales par l?entremise de la variable des taux d?int?r?ts. Cette politique des liquidit?s g?n?reusement prodigu?es ? des taux proches du z?ro finiront par ruiner le secteur bancaire tout en fragilisant encore plus?la croissance.

Deux constats s?imposent en conclusion: nos pays se seraient tir?s de la r?cession plus rapidement sans cette strat?gie?se r?sumant?aux seules injections de liquidit?s et, par ailleurs, la conjoncture pr?sente prouve les limites du pouvoir d?une banque centrale, f?t-elle la R?serve F?d?rale US!

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le jour où j’ai rencontré un esclave

Il y a une bonne trentaine d’années, j’ai séjourné assez longuement au Sénégal. J’ai été ...