Accueil / T H E M E S / CULTURE / Littérature / anecdotique / Les activistes du mouvement « Extinction Rebellion » arrivent en France

Les activistes du mouvement « Extinction Rebellion » arrivent en France

Les British patinent lamentablement dans un bullshit qui sent de plus en plus mauvais. Theresa May qui a déjà fait ses cartons pour quitter rapidement le 10 Downing Street, doit rêver de vacances à la campagne. Alors que des écologistes radicaux (XR) engagés dans la désobéissance civile pacifique, soient tous à poils à la Chambre des communes pour lancer un SOS pour la vie sur la planète, est probablement le moindre de ses Choking !

D’accord que dans le pays qui est le nôtre tout ne va pas pour le mieux, ça sent le gaz. Et comme « les emmerdes, ça vole toujours en escadrille », l’idée du mouvement « Extinction Rebellion France » vient récemment de traverser la Manche pour déclarer la guerre à l’extinction du vivant. Sacré défi dans une société qui se radicalise où plus personne n’a confiance en personne. Maintenant, dire que la perfide Albion nous fait là encore un cadeau empoisonné avant de quitter l’Union serait probablement exagéré. Le Royaume Uni restera quoi qu’il arrive, un partenaire commercial important de la France, et voudra toujours le beurre et la laitière avec. Nous pourrions donc, comme gage de notre amitié éternelle, leur envoyer gratuitement Maxime Nicolle pour un aller sans retour.

 

XR annonce le chiffre de « 500 personnes formées et prêtes à aller en prison ». Le principe de la désobéissance civile consiste bien à se faire remarquer pour une cause, voire même d’aller en taule s’il le faut. Désobéir tout seul et crier des slogans anticapitalistes devant le miroir de sa salle de bain ce n’est pas de la désobéissance civile, mais serait plutôt le signe d’un problème psychologique, surtout avec une casquette à l’envers.

En fait, ce mouvement est dans la droite ligne du discours de Greta Thunberg qui annonce que le peuple va prendre le pouvoir, puisque…

« Les décisions politiques ne sont pas à la hauteur de la catastrophe climatique. Il faut changer le système, prendre la mesure de la crise ».

La jeune suédoise qui dirait des contre-vérités et pousserait au pessimisme apocalyptique, est sévèrement critiquée pour ses idées dans un article intitulé « Malheur à la ville dont le prince est un enfant ».

Les Français qui soutiennent encore les Gilets jaunes, sont un peuple qui a une longue histoire révolutionnaire. Nous avons même des partis politiques parfaitement légaux qui depuis des années préparent la prochaine révolution dans le confort d’un système qu’ils critiquent assidument. Alors, si vous avez aimé les Gilets jaunes vous allez adorer les futures actions de XR qui…

« visent à obtenir que la vérité scientifique sur les risques d’effondrement soit dite au grand public (l’idée selon laquelle des chiffres aussi alarmants devraient faire la « une » chaque jour revient souvent dans leurs propos) ».

Au Royaume-Uni, « loin d’apparaître comme un mouvement marginal ou gauchiste, on compte parmi les soutiens d’Extinction Rebellion une centaine d’universitaires. 

En France, nous verrons si ce nouveau mouvement écologiste vert foncé réussira à mieux se faire entendre grâce à ses opérations coup de poing. Comme le fait Greenpeace ou dans un autre domaine les Femen, plutôt que par des manifestations de rue qui ne semblent pas impressionner outre mesure la classe dirigeante. Mais il est permis d’en douter fortement.

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

ALPA se réjouit de l’investissement en francisation du MIDI

ALPA —Accueil Liaison Pour Arrivants se réjouit de voir le gouvernement du Québec investir des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.