Accueil / A C T U A L I T É / Les 7 attaques chimiques am?ricaines que vous devez ignorer

Les 7 attaques chimiques am?ricaines que vous devez ignorer

7 attaques chimiques que le gouvernement am?ricain veut que vous ignoriezLe gouvernement am?ricain reproche aux autres?ce qu?il pratique sans discontinuer?depuis des d?cennies.Voici ?un bref aper?u?de quelques ?pisodes honteux de l?histoire?afin de remettre les pendules ? l?heure.


1) Les ?pandages de la guerre du Vietnam

?L?arm?e am?ricaine diffuse 70 millions de litres d?agents chimiques incluant l?agent orange entre 1962 et 1971. 400 000 personnes seront tu?es ou mutil?es,? 500 000 nouveaux n?s souffriront de d?formations ou handicaps, 2 millions de personnes souffriront de cancers ou d?autres maladies.


2) Attaque isra?lienne sur Gaza en 2008-2009 (op?ration plomb durci).


Devant les preuves brandies par les organisations humanitaires,?Isra?l a fini par admettre?avoir bombard? la r?gion dens?ment peupl?e qu?est la bande de gaza avec des bombes incendiaires au phosphore blanc.
En repr?sailles ? ces r?v?lations, Isra?l bombarda m?me un b?timent des Nations Unies dans la bande de Gaza. Aucune r?action de la communaut? internationnale.

3) Irak, bataille de Faludja (2004)

L?arm?e am?ricaine a finit par admettre avoir effectu? des bombardements au phosphore blanc sur la ville de Faludjah. Des milliers de civils, femmes et enfants p?riront. Le documentaire? « ?Fallujah the hidden massacre » bas? sur les t?moignages des habitants et des soldats raconte comment l?arm?e am?ricaine a frapp? sans faire de distinctions.

4) L?arm?e am?ricaine vaporise des substances radioactives sur les quartiers pauvres de Saint Louis (ann?es 50).


Sous pr?texte d?exp?rimenter un rideau de fum?e pour prot?ger la population en cas d?une attaque des russes, l?arm? am?ricaine diffuse via des pompes install?es sur les toits, un m?lange contenant probablement une substance radioactive. Depuis ces tests, un nombre alarmant de r?sidents ont d?velopp? des cancers divers.

5) Guerres d?Irak et d?Afghanistan (1991, 2001 et 2003)

A l?occasion de ces conflits, les arm?es de la coalition diffus?rent des milliers de tonnes de fines particules radioactives via les munitions ? uranium appauvri causant une explosion des taux de cancers et de malformations chez les nouveaux n?s. Ces r?gions resteront contamin?es ? jamais car ces isotopes radioactifs ont une dur?e de vie qui se chiffre en millions d?ann?es.
C?t? alli?, des centaines de milliers de soldats seront ?galement contamin?s ( le syndrome de la guerre du golfe).

La contamination ? uranium appauvri alt?re le patrimoine g?n?tique des populations, nous sommes donc dans le cas de figure typique du g?nocide et du crime contre l?humanit?, pourtant rien n?a ?t? fait pour punir les coupables.

6) Bombardement de Dresde (F?vrier 1945)

En deux jours, 1?300 bombardiers larguent 3?900 tonnes de bombes ? fragmentation et incendiaires qui r?duisent en cendres la ville de Dresde. On ?voque des centaines de milliers de morts. Il n?y avait aucune justification militaire ? ce bombardement qui toucha essentiellement des r?fugi?s fuyant l?arm?e rouge.


7) Hiroshima et Nagasaki (aout 1945)

Le bombardement qui fit des USA les ma?tres incontest?s du monde jusqu?? aujourd?hui.

? Les 6 et 8 ao?t 1945, la bombe atomique est utilis?e, pour la seule fois dans l?Histoire, contre les villes japonaises Hiroshima et Nagasaki. Les cons?quences humaines ont ?t? terribles. La bombe n?explose pas au sol, mais dans l?atmosph?re. Une gigantesque boule de feu qui tue par br?lure. C?est son effet le plus mortel. A l??picentre, la temp?rature atteint un million de degr?s. Elle se r?duit rapidement ? mesure qu?on s?en ?loigne, mais dans les 500 premiers m?tres, il s?agit d?une v?ritable incin?ration. Il y a aussi l?effet de souffle : un d?placement d?air de 600 kilom?tres/heure. Aucun b?timent n?y r?siste. Enfin, il y a la radioactivit?. Pour indiquer le nombre de morts d?Hiroshima, je retiens le chiffre ? la fin de d?cembre 1945 : 145 000 morts. Car quelque 70 000 personnes sont mortes dans les mois qui ont suivi, d?ao?t ? d?cembre 1945. Des br?l?s qui auraient d? survivre ? leurs br?lures mouraient de fa?on inexpliqu?e : ? cause de la radioactivit?. Elle a tu? 30 ? 50 % de ces 70 000 victimes ?.

? A Nagasaki, o? la bombe ?tait au plutonium (celle d?Hiroshima ?tait ? l?uranium), 70 000 personnes sont mortes ?galement. L?histoire de la bombe d?bute vers 1938-39. Sur les conseils d?Einstein, le programme am?ricain, d?nomm? « projet Manhattan », d?bute en 1942. Il va durer deux ans, co?ter deux milliards de dollars de l??poque, mettre au travail 130 000 personnes dans trois grandes usines. Le projet est tenu secret.
D?s septembre 1944, Roosevelt et Churchill sont conscients que l?Allemagne ne poss?de pas l?arme nucl?aire et ils envisagent de l?utiliser contre le Japon. En juillet 1945, l?empereur du Japon envoie son fils pour n?gocier une paix, avec capitulation totale, mais respect de l?empereur. Seulement, on va faire tra?ner les choses. Des strat?ges am?ricains s?rieux avaient analys? la question. Ils savaient que les Japonais ?taient au bout du rouleau. 90 % de leur aviation et de leur flotte ?taient d?truits, il ne restait rien de leur machine industrielle. Selon ces strat?ges, le nombre de victimes aurait pu se situer entre 20 000 et 30 000 ?. (1)

Voil? pour les faits. Soixante-trois ans plus tard, une v?ritable chape de plomb est pos?e sur le souvenir de ce g?nocide. Tout est fait pour ne mettre en exergue que les seules souffrances des Juifs.http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/il-y-a-63-ans-qui-se-souvient-d-43010

?http://www.policymic.com/articles/62023/10-chemical-weapons-attacks-washington-doesn-t-want-you-to-talk-about

Les vid?os ici =

?http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/09/7-attaques-chimiques-que-le.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

.

??Sous nos yeux??

49echronique de politique internationale

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La réforme de l’assurance-chômage: un durcissement violent

Ci-dessous un article de Nolwen Weiler de Basta !    « Je n’ai jamais vu ça, ...