Accueil / T Y P E S / Articles / L’?glise pers?cut?e et les ?vang?liques pers?cuteurs

L’?glise pers?cut?e et les ?vang?liques pers?cuteurs

Il ne manque pas d’aplomb ce nouveau Conseil National des Evang?liques de France qui pers?cute les croyants tout en?continuant ??flirter?aupr?s de la F?d?ration Protestante de France et de la Mission Portes Ouvertes afin de soutenir l’Eglise pers?cut?e… Analyse d’une construction doctrinale religieuse en d?calage avec les valeurs de notre civilisation.

Chaque ann?e, la Mission Portes Ouvertes (fond?e par un hollandais du nom de Ann Van der Bijl, alias Fr?re Andr?), organise le dimanche de l’Eglise pers?cut?e (DEP). Une date a ?t? d?termin?e?pour le?’Dimanche 14 Novembre 2010′. En France, cette mission s’associe r?guli?rement avec la F?d?ration Protestante de France (FPF) ainsi qu’avec les diff?rentes composantes de l’?vang?lisme. Le communiqu? de presse en date du (11/11/2010 23:50:00 www.newpress.fr ??La Une avec AFP??) est ? rectifier, il s’agit en r?alit? (en 2010), de la premi?re ann?e o? la Mission Portes Ouvertes s’associe avec le CNEF. En effet, la cr?ation du CNEF date seulement du 15 Juin 2010. Cette pr?cision est un indice qui peut faire penser que les protestants et les ?vang?liques hollandais ne sont pas inform?s des d?rives sectaires de l’?vang?lisme fran?ais.

Le CNEF ?touffe les d?rives sectaires?dans l’Hexagone?avec l’appui des lobbies de l’?vang?lisme am?ricain et ralentit ainsi les poursuites judiciaires sur le m?me principe que l’Eglise de Scientologie. Il faut savoir que dans l’univers sectaire, les sectes, les pseudo-religions et les mouvements religieux, s’associent entre eux de mani?re sournoise, afin de conserver une marge de maoeuvre?solide afin d’infiltrer les d?mocraties. Pour ce qui me concerne personnellement, mon ex-?pouse Sylvie est toujours enferm?e en France dans une ?glise baptiste am?ricaine de la r?gion de Nantes et l’?vang?lisme ne m’a jamais rembours? tous les biens que j’ai donn? afin de rejoindre cette communaut?. Et je ne suis pas le seul, de nombreux autres exemples sont r?pertori?s aujourd’hui en France, o? des pasteurs b?n?ficient de salaires relatifs aux ??d?mes?? (10 % du salaire) ainsi que les ??offrandes?? vers?es par les fid?les, obligeants ces fid?les ? contracter des cr?dits les conduisant au surendettement, des ?glises ont ferm? leurs portes ? la suite d’agressions (ou de relations) sexuelles plus ou moins floues entre les pasteurs et leurs fid?les.

L’histoire est un ?ternel recommencement. Apr?s avoir ?t? pers?cut?e, l’?glise s’est mise ? son tour ? pers?cuter les croyants. L’?glise ‘primitive (premi?re p?riode : de 30 ? 313) ? qui concerne l’?glise inscrite dans le Nouveau Testament et qui se poursuit vers une ?glise ‘des martyrs’ ? est en r?alit? une ?glise qui a ?t? pers?cut?e de l’int?rieur, mais aussi par les autres confessions religieuses et philosophiques. Mais d?s 313, une deuxi?me p?riode fait son apparition et engage un processus de pers?cution qui ne s’arr?tera jamais. L’?glise ‘dominatrice’ (de 313 ? 1517) voit l’instauration d’une puissance papale, et une scission conduisant ? la fondation des ?glises orthodoxes et des ?glises orientales. C’est le d?but de l’Inquisition ainsi que le prolongement ‘syst?matique’ de la pers?cution des croyants (qui ne pensent pas comme les instances officielles). Le d?clin de la puissance catholique ( troisi?me p?riode : de 1517 ? 1792) voit le jour avec l’?poque de la Renaissance, la R?forme et la Contre R?forme, ainsi que la fondation de l’?glise ‘anglicane’ ? travers une soci?t? o? l’humanisme et le rationalisme fait son apparition. Et ensuite, la quatri?me p?riode de l’?glise (de 1792 ? nos jours) peut ?tre d?finie comme l’?glise ‘missionnaire’ qui co?ncide avec l’abolition de la Royaut? et la proclamation de la R?publique fran?aise le 21 septembre 1792.

Cette ann?e, le dimanche de l’?glise pers?cut?e (DEP) qui aura lieu le 14 novembre, sera ax? sur le th?me du ‘Pardon’ (nous informe de mani?re officielle la mission Portes Ouvertes). Mais ‘qui doit pardonner qui’, et ‘comment’, c’est l?, la v?ritable question ? La mission Portes Ouvertes a-t-elle inform? le CNEF qu’il doit pardonner sans payer ses fautes ? C’est ici toute l’ambigu?t? d’une doctrine qui ne tient pas la route ! Ce genre de dogme prot?ge les m?chants et engraisse les pers?cuteurs ! Le Conseil National des Evang?liques de France doit payer ce que ses propres ?glises ont vol?, il doit reconstruire ce qu’il a d?truit, et il doit d?tacher les ?pouses, les ?poux et les enfants enferm?s dans les ge?les de ses ?glises sectaires avant de pouvoir pardonner ceux qui n’ont pas eu d’autres choix que de se d?fendre contre l’extr?misme religieux ! Avant d’?laborer la doctrine de l’absolution ? ?manent des ?crits archa?ques dont l’argent et le vol des ?mes fait partie des dogmes ? il serait temps pour les ?glises ?vang?liques, de r?fl?chir ? une chose encore plus difficile que le pardon : Un texte inscrit dans?leur Bible : La restitution ! ??Si le m?chant rend le gage, restitue ce qu’il a d?rob?, suit les prescriptions qui donnent la vie, sans commettre l’injustice, oui il vivra, il ne mourra pas?? (Ez?chiel 33.15). ??C’est un peuple pill? et d?pouill? ! On les a tous pris au pi?ge dans les fosses, dissimul?s dans les cachots ; ils ont ?t? mis au pillage, et personne qui les d?livre ! D?pouill?s, et personne qui dise : Restitue !?? (Esa?e 42.22). ??Que l’homme ne s?pare donc pas ce que Dieu a uni !?? (Marc 10.9).

Jean Croissant.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Élisabeth Borne, ou bornée ?

Élisabeth Borne, ou bornée ?   La nouvelle ministre du transport, cumulant le poste de ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Un exemple de « travail au corps … »émotionnel ». 🙂

    L’Église fut persécutée. Évidemment; tout comme les Juifs, les Mormons, les Protestants (huguenots) et comme la Scientologie aujourd’hui. Sans oublier Rael, qui peut se vanter, comme tous les autres, de la même « valeur » émotive.

    C’est un procédé normal puisque la « religion » est de la « Politique » spirituelle.

    L’homme devra s’en affranchir sans aucun regret; et pour ce faire, il faut qu’il revoit l’histoire comme elle s’est réellement déroulée.

    Il faut également qu’il découvre l’origine réelle de tout ces « dogmes » abracadabrans qui soutiennent ces religions. Leur origine est très « ordinaire » et historique.

    Amicalement

    André Lefebvre

  2. avatar

    Pédophili, rappel : cas surnuméraires dans le clergé catholique.

    Définition d’une « organisation sectaire nuisible » suivant la Commission d’enquête parlementaire belge :

    « Tout groupement à vocation philosophique ou religieuse ou se prétendant tel qui dans on
    organisation ou sa pratique, se livre à des activités illégales dommageables, nuit aux individus ou à la société ou porte atteinte à
    la dignité humaine. »

    L’Eglise catholique, organisation sectaire nuisible déguisée ?

  3. avatar

    P.S. Imaginez si quelque obédience religieuse minoritaire s’était rendue coupable en son sein de praaiques pédophiliques – et non pas de dizaines de millieurs de cas amis seulement que quelques centaines – elle se serait à coup sûr fait officiellement cataloguer comme secte…

    Deux poids, deux mesures…