Accueil / T Y P E S / Articles / L?gislatives en France : Plus Bleu que bleu

L?gislatives en France : Plus Bleu que bleu

Le « mai 81 de la droite » titre le Monde du mardi 12 juin. UMP et apparent?s obtiennent au soir du premier tour 45,7% des voix. Les instituts de sondages laissent pr?sager une assembl?e acquise au 4/5?me au gouvernement de Fran?ois Fillon (Ipsos, Sofres). Mais comme le rappel Brice Teinturier (voir vid?o) de TNS-Sofres, « les choses bougent relativement peu ». Des graphiques de l’institut Ipsos qui compare les estimations pour le second tour et les r?sultats de 2002 se superposent d’ailleurs assez facilement. Alors pourquoi parler de « vague bleu » ou de « mai 81 de la droite » ?

La comparaison entre les chiffres d’il y a 5ans et les projections actuelles n’est pas forc?ment r?v?latrice de l’?volution actuelle du paysage politique fran?ais. Le pouvoir de Nicolas Sarkozy en ce d?but de mandat est aujourd’hui nettement sup?rieur ? celui auparavant d?tenu par Jacques Chirac.

? l’UMP d’abord, le parti est pleinement acquis au pr?sident en place. Contrairement ? J.Chirac, N.Sarkozy ne souffre pas pour le moment d’un r?el concurrent qui briguerait un ?ventuel leadership ? droite. La base d’?lus UMP sera l?g?rement sup?rieure ? celle de 2002 et celle-ci devrait suffire ? gouverner efficacement en constituant environ 60% de l’Assembl?e Nationale.

L’influence du pr?sident s’accro?t ?galement au centre. Le PSLE qui regroupe les anciens de l’UDF qui ont pr?f?r? une alliance avec l’UMP et qui ont, pour une partie d’entre eux, rejoint le gouvernement de Fran?ois Fillon, constituera une autre force sur laquelle N.Sarkozy pourra raisonnablement s’appuyer. Le centre, ?l?ment hautement strat?gique du jeu parlementaire ne jouera plus un r?le d’arbitre comme cela aura pu ?tre exceptionnellement le cas sous les diff?rents gouvernements Raffarin ou Villepin. Le groupe de parlementaires UDF ?tait certes issu d’une alliance avec l’UMP, mais avait des vell?it?s d’ind?pendance impuls?es par son ancien pr?sident : Fran?ois Bayrou. Le « centre dissident » incarn? par le b?arnais n’existe plus ? l’Assembl?e. Son pouvoir l?gislatif est, selon les estimations, quasiment r?duit ? n?ant. Une alliance de derni?re minute avec le PS pourrait n?anmoins changer l?g?rement la donne. Le jeu des alliances laissera donc la place ? une assembl?e bipolaire dans laquelle le PLSE aura une ind?pendance tr?s relative. L’UMP, le PLSE et les « divers droits » repr?senteront pr?s de 70% des d?put?s. Contrairement ? Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy appara?tra comme un g?n?ral, dirigeant 440 soldats par l’interm?diaire de lieutenants fid?les et soumis.

La gauche qui retrouvera probablement le m?me nombre de si?ges ressort n?anmoins affaiblie. Si num?riquement le nombre de d?put?s de gauche devrait peu varier, la force politique pose 5ans apr?s, un deuxi?me genou ? terre. Les ?lections de 2002, montraient un PS boulevers?, accabl? mais r?volt?. Une r?volte qui avait permis, dans une certaine mesure, de f?d?rer autour de Fran?ois Hollande. En 2007, les exp?riences gouvernementales semblent bien loin. Le PS auquel l’?lectorat avait envoy? un message clair n’a pas su ou n’a pas pu envoyer une r?ponse efficace. L’absence patente de leader et les grands ?carts id?ologiques ont suscit? la r?signation et le d?sint?r?t de l’?lectorat. Contrairement ? 2002, en 2007, le PS ne porte plus aucune esp?rance : ni d’alternance, ni de r?novation. Une situation qui illustre encore le fait que, au-del? des chiffres, N.Sarkozy est dans une situation encore plus favorable que Jacques Chirac 5ans plus t?t. En ce qui concerne le reste de la gauche, sa capacit? ? agir institutionnellement sera quasi nulle. Elle devra se contenter des m?dias, de la rue : tribune alternative qui jouera certainement le r?le de contre-pouvoir qui manquera ? l’h?micycle.

? droite, au centre, ? gauche, Sarkozy a frapp? fort, des coups qui marquent l’Assembl?e et le gouvernement d’un bleu UMP, un bleu vif et conqu?rant, presque rouge.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Histoires de médocs et course au vaccin

Dans la tourmente actuelle, je vous ai retrouvé une petite perle. Aujourd’hui que l’on se ...