Accueil / T Y P E S / Articles / Le web 2.0 : un tour d’horizon

Le web 2.0 : un tour d’horizon

Le Web 2.0 va-t-il r?volutionner le web ? C’est d?j? fait !

Le web 2.0, c’est tout nouveau. Mais d?j?, ses partisans et ses adversaires s’opposent. Voici quelques exemples de sites web 2.0 et, en fin d’article, des liens vers des sites qui font le tour de la question.

Plut?t que de d?finir le web 2.0, le mieux est de donner des exemples. Vous connaissez Dailymotion , Netvibes, Wikio ? Ce sont des sites fran?ais du web 2.0. Digg, Marktd ou Original signal viennent des USA.

Petite pose. Faites le test ?tes-vous branch? 2.0 ?

Les sites web 2.0 se pr?sentent g?n?ralement comme des portails ou des agr?gateurs. Ils laissent une plus grande place ? l’utilisateur. C’est souvent ce dernier qui fournit le contenu, selon le principe de l’auberge espagnole : chacun apporte son repas et apr?s on partage. Sauf qu’avec le web, l’auberge est un peu plus grande…

Au niveau visuel, le web 2.0 se veut attrayant. Couleurs pastels, bordures arrondies, grosses ic?nes, polices de grande taille : tout est fait pour le confort de l’utilisateur.

« Les partisans de l’approche Web 2.0 pensent que l’utilisation du Web s’oriente de plus en plus vers l’interaction entre les utilisateurs, et la cr?ation de r?seaux sociaux rudimentaires, pouvant servir du contenu exploitant les effets de r?seau, avec ou sans r?el rendu visuel et interactif de pages Web. En ce sens, les sites Web 2.0 agissent plus comme des points de pr?sence, ou portails web centr?s sur l’utilisateur plut?t que sur les sites web traditionnels », explique-t-on dans la page wikipedia consacr?e au web 2.0.

L’avis des blogueurs

Qu’en pensent les blogueurs ?

Jean-Claude Billaut est enthousiaste apr?s un voyage aux Etats-Unis : « Je dois dire que je suis impressionn?, que dis-je atterr?, par ce qui se passe l?-bas dans ce qu’il est convenu d’appeler maintenant le Web 2.0… C’est un v?ritable tsunami qui va toucher tous les secteurs d’activit?… Cela explose dans tous les coins (m?me dans le secteur bancaire avec prosper.com, Zopa en Angleterre…)… d’autant plus que cela ne n?cessite gu?re de capitaux… en tout cas moins que dans le Web 1.0… »

Laurent Gloaguen (Embruns) est dubitatif : « Les deux caract?ristiques essentielles du Web 2.0 sont son absence de d?finition (ce qui tendrait ? prouver son inexistence concr?te, voire sa totale vacuit?) et la sp?culation (Bubble Revival). J’ai l’intuition que s’il y a des r?volutions ? venir sur le Web, elles ne na?tront pas du tout dans le champ o? tous les regards sont braqu?s. »

Versac pr?f?re s’amuser de la notion de web 2.0 en imaginant un « rebranding » cocasse de son blog.

Esclavage 2.0

Le blogue Caveat Emptor est plus critique : « Le d?veloppement coop?ratif, la mise en mouvement de milliers de cerveaux pr?existaient ? cette nouvelle ru?e entrepreneuriale. Des forums au web, des logiciels libres aux blogs, des Creative Commons aux listes de discussions, l’Internet s’est construit sur ce mode partageux. L? o? l’on tique, c’est de voir d?bouler des centaines de chercheurs d’or se posant l’?ternelle question : comment vais-je faire du pognon avec ce chaos prolifique ?« 

Karl Dubost va jusqu’? parler d’esclavage 2.0. : « Toutes les entreprises du Web 2.0 sont l? pour faire du commerce, pour exploiter vos donn?es personnelles afin de les faire fructifier, parfois m?me en vous faisant payer. Technorati ne respecte pas le robots.txt, Google se sert de votre contenu pour faire des revenus publicitaires, m?me si votre contenu est sous une licence d’utilisation non commerciale, etc. Il faut arr?ter de prendre les gens pour des imb?ciles. Utiliser les concepts de libert?, de cr?ativit?, de beaux sentiments, de communaut?s pour mieux vous abuser, pour mieux pomper tout ce qui fait de vous un consommateur bien identifi? est une arnaque.« 

En savoir plus

TF1 parle du web 2.0

Dossier sur le web 2.0 sur Journal du net

Un diaporama du web 2.0 fran?ais

Une vid?o (en anglais) expliquant ce qu’est le web 2.0

Le meilleur du web 2.0, selon le blogueur Dion Hinchcliffe.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Expansion énergétique (Big-bang)

Je disais précédemment, qu’une petite idée sur la notion de l’énergie commençait à se structurer ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Pour les intéressé(e)s, une conférence sur ce sujet aura lieu cet automne à Montréal :

    http://www.webcom-montreal.com/

    Je ne suis pas organisateur, mais la liste des conférenciers m’apparaît intéressante.

  2. avatar

    Je ne suis pas sûr que l’auteur a vraiment compris ce qu’est le web 2.0 !! Aggrégateurs… cela n’a pas vraiment grand chose à voir avec les standards du web 2.0. Ce ne sont pas non plus les Digg ou Scoopeo ’like’ qui le définnissent ce cher web 2.0. M. Mainville, sans prétention, je vous invite à retourner fureter !

    Et il semble qu’on parle de ’’partisans et adversaires’’ qui s’opposent au Web 2.0 ?? Mais qui s’oppose vraiment au web 2.0 ?? M’enfin…

    Mais bon, en terminant je crois tout de même que les sites ’participatifs’ sont effectivement en train de révolutioner le web.