Accueil / A C T U A L I T É / Le virus et la nuit

Le virus et la nuit

 

 

 

 

 

 

 

Le chef de l’état va de découvertes en découvertes…il vient en effet de découvrir que le virus ne tue que la nuit.

C’est manifestement ce que pense Macron puisqu’il interdit à 20 millions de français de sortir la nuit, mais il les autorise, le jour, à prendre le métro, le bus, le tram, le vélo, la voiture, ou marcher, semblant convaincu que le virus n’est dangereux que la nuit.

 

D’ailleurs, le ministre du transport, Mr Djebbari, avait été le premier à faire cette découverte : « les transports publics ne sont pas un lieu de contamination » avait-il déclaré le 6 octobre dernier. lien

 

Pour cette même raison, le président français les autorise à dépenser leur argent dans les grandes surfaces, et les marchés de toute sorte…jusqu’à 21h

Les cinémas, les théâtres, et toutes les salles de spectacle seront fermés…à moins qu’ils proposent des séances le jour…

Ajoutons qu’il est évident dans l’esprit du chef de l’état que les restaurants, les bars, et les bistrots en tout genre sont des nids à virus, raison pour laquelle il ordonne le couvre-feu à 21 h…rendant impossible le service de repas, et plongeant d’un seul coup dans la détresse des tas d’entreprises qui étaient au bord de la faillite.

Autre découverte, le virus n’aime pas le chiffre 7…raison pour laquelle le gouvernement interdit la présence de plus de 6 personnes dans les appartements…mauvaise nouvelle pour ces familles qui, en plus de leurs 3 enfants hébergent leurs grands-parents…

Qui va devoir quitter le domicile familial ?

cruel dilemne.

Mais Macron a-t-il les moyens de ses ambitions ?…

On se souvient que « Monsieur quoi qu’il en coûte » avait promis de sauver les entreprises, quelles que soient leur taille, si les règles sanitaires les poussaient à la faillite.

Certains commencent à en douter, affirmant que les promesses présidentielles prennent l’eau.

Encore mieux, le président de la République semble convaincu que le virus ne s’attaque pas à l’ensemble du système scolaire, puisqu’il autorise enseignants, étudiants, et écoliers à se rendre dans les bâtiments scolaires.

Il les autorise aussi à prendre des vacances, croyant probablement que le virus ne s’attaque jamais aux vacanciers.

 

Nous sommes donc en présence, s’il faut en croire la parole présidentielle, d’un virus sélectif, qui ne s’attaque ni aux travailleurs, ni aux étudiants, ni aux vacanciers, et qui limite ses coupables activités à la nuit…

Peut-être qu’à l’image des chauves-souris, il ne sort que la nuit ?..

L’avenir nous le dira, car comme dit mon vieil ami africain : « quand l’éléphant trébuche, ce sont les fourmis qui trinquent ».

L’image illustrant l’article vient de rts-ch

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Commentaires

commentaires

A propos de olivier cabanel

avatar

Check Also

Election 2020 (VIII): la retraite de Russie des avocats de Donald

L’équipe de branquignols ramassée par Giuliani est plus grotesque et affligeante qu’efficace. L’un d’entre eux ...

2 Commentaire

  1. avatar

    « Le chef de l’état va de découvertes en découvertes…il vient en effet de découvrir que le virus ne tue que la nuit.

    C’est manifestement ce que pense Macron puisqu’il interdit à 20 millions de français de sortir la nuit, mais il les autorise, le jour, à prendre le métro, le bus, le tram, le vélo, la voiture, ou marcher, semblant convaincu que le virus n’est dangereux que la nuit ».

    C’est vraiment crétin comme argument, pardonnez moi, Olivier : avec le même type de raisonnement vous pouvez aussi affirmer que les machines à laver déclenchées la nuit pour bénéficier du tarif dégressif de l’EDF sont donc des engins noctambules !!!

    Votre syllogisme est ridicule en effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.