Accueil / A C T U A L I T É / Le temps des impostures

Le temps des impostures

Par?Patrick Mignard

Un spectre hante notre ?poque, celui de l’imposture. ? vouloir absolument para?tre, au lieu, simplement, d’?tre, tout un chacun se fabrique un personnage. Plus on ??pense ?tre important?? et ??l’on se veut important?? plus on joue ce jeu… Celle ou celui qui n’a pas cette exigence passe pour un plouc, quelqu’un qui ne vit pas avec son ?poque, sans ambition, bref un ?tre ??normal?? ou ??anormal??, c’est selon…

Cette dictature des apparences a raison de tout, y compris de ce qu’il y a de plus socialement et humainement sacr? (m?me au sens la?que du terme)?: le respect de l’autre. Que ce soit pour le fric, le cul ou la notori?t?, cette cat?gorie d’individus qui se dit l’?lite (sic), ? diff?rents degr?s et suivant des sch?mas diff?rents, transgresse, pi?tine, viole les lois ?crites et non ?crites de notre soci?t?. Toutes et tous invoquent les valeurs de la R?publique pour les uns, les lois du Seigneur pour les autres pour servir de paravents ? leur perversion et malhonn?tet?.

Jusqu’au Grand Rabbin de France, grand humaniste et moralisateur qui doit confesser son plagiat et son mensonge ? propos d’une agr?gation de philo qu’il n’a jamais eu?! Jusqu’? l’extr?me-droite, toujours prompte ? exciter la col?re du peuple, qui se retrouve prise le ??doigt dans le pot de confiture???! Toute soci?t? du spectacle a forc?ment ses coulisses, et ce qui se joue sur la sc?ne n’est que le reflet flamboyant des trames sordides qui se jouent ? l’abri des spectateurs. Le probl?me, pour tous ces d?linquants de haut niveau, c’est que l’information, aujourd’hui, circule, se diffuse, est connue de toutes et tous… Ah le temps b?ni o? les peuples ne savaient rien?!

Extraordinaire ?poque o? le mensonge n’arrive m?me plus ? masquer les turpitudes de celles et ceux qui donnent des le?ons de morale. Dans une soci?t? o? les valeurs se d?litent au rythme de l’exclusion, du ch?mage et de la pauvret?, que dire ? celles et ceux qui, sans pouvoir, sans emploi, sans avenir voient ces politiciens et gardiens des consciences se vautrer dans le d?lit et le mensonge?? Comment peut-on, au nom de valeurs syst?matiquement bafou?es par ceux-l? m?me qui devraient les incarner, proposer des mod?les de morale et de vertus civiques?? Ils ont belle mine les politiciens quand ils parlent des ??cit?s???!

Comme on dit dans nos campagnes?: ??C’est la poule qui chante qui a fait l’?uf??. Le probl?me c’est que c’est toute la basse-cour politicienne qui chante et a une peur panique de ??marcher sur des ?ufs??. Et l’on s’?tonne que tout cela finisse en omelette??

Patrick Mignard

10 avril 2013

Voir aussi?:

Ils ne pensent qu’? ?a?!

altermonde-sans-frontiere.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Femmes battues

Je n’ai pas connu de près des femmes battues violemment. La seule qui se soit ...