Accueil / A C T U A L I T É / Le syndrome Frankenstein

Le syndrome Frankenstein

 

« Entre craintes et fantasmes, les adeptes du transhumanisme, c?est-?-dire de l?Homme am?lior?, se sont r?unis ? Paris pour d?battre de l?avenir de l?humanit?. ? quoi devons-nous nous attendre ? Et surtout devons-nous le souhaiter ?
Quasi-immortalit?, avenir de cyborg : l?Homme est-il condamn? ? int?grer des nanopuces dans son cerveau pour ne pas devenir obsol?te ? D?sireux d?am?liorer l?esp?ce, les transhumanistes h?sitent entre promesses de futurs qu?ils jugent meilleurs et crainte d?une apocalypse.

Issu d?une frange de la cyberculture californienne, ce mouvement mise sur une ?volution rapide des progr?s de l?informatique, des bio et nanotechnologies et de la connaissance du cerveau.

Gr?ce ? ces techniques, il s?agirait non seulement d?augmenter les capacit?s de l?Homme (d?o? le nom Humanity + choisi par le mouvement ? l??chelle internationale), mais aussi de pr?parer la transition vers des posthumains, sortes de cyborgs (organismes cybern?tiques) qui succ?deraient ? notre esp?ce.

L?intelligence artificielle en compl?ment

Le scientifique am?ricain Ray Kurzweil, ap?tre du transhumanisme, pr?dit que d?s 2029 l?intelligence artificielle ?galera celle de l?esp?ce humaine. Pour l?auteur du livre Humanit? 2.0, d?s 2045, l?Homme devra fusionner avec une intelligence artificielle, ce qui lui permettra d?augmenter son intelligence un milliard de fois. Un tel destin de cyborg fait pour lui figure d?aboutissement.

? l?extr?me, Hugo de Garis, chercheur australien en intelligence artificielle, promet un avenir plus noir. Avant la fin du si?cle, une guerre exterminatrice risque d?opposer les ?tres humains face aux machines intelligentes et aux ? groupes qui veulent construire ces dieux ?, a-t-il mis en garde lors d?une conf?rence organis?e dimanche dernier ? Paris par l?Association fran?aise transhumaniste (AFT Technoprog).

Bient?t, un condens? de nanotechnologies de la taille d?un grain de sable int?gr? dans le cerveau pourrait suffire ? faire d?un humain un cyborg aux capacit?s mentales des milliards de fois sup?rieures, assure de Garis qui a effectu? des recherches dans un laboratoire de l?universit? de Xiamen (Chine).?
Le transhumanisme : paradis ou enfer ?

Il imagine qu?en 2070, une jeune m?re pourrait ?tre face ? un dilemme : transformer ou non son b?b? en cyborg. Le faire reviendrait ? ? tuer son enfant ? puisqu?il deviendrait ? compl?tement diff?rent ?, avertit-il.

D?ici quelques d?cennies, l?humanit? devra, selon lui, choisir si elle ? reste l?esp?ce dominante ? en fixant une limite ? l?intelligence artificielle ou si elle construit des supercerveaux.

Sans partager l?extr?misme de Hugo de Garis, le pr?sident de l?AFT Marc Roux rel?ve qu?? ? la diff?rence d?une bonne partie du courant transhumaniste outre-atlantique ?, en France ? le questionnement sur les risques ? est mis en avant. D?o? le th?me de la conf?rence : ? Futurs transhumanistes : paradis ou enfer ? ?

Faire de l?Homme une cr?ature immortelle. ?Source« ?

***

Voil? des enferm?s de laboratoire, des cerveaux, des cerveaux, et des cerveaux?

L?Homme n?est pas ??confondu?? ou transformable en machine ou en une cr?ature avoisinant la robotique. C?est un humain, dot? avant tout d?une ?me. L?aventure humaine n?est pas d?di?e ?? une ?ternit? ??par la machine??, mais par la vie qu?il retrouvera dans des successions de vies et de r?incarnations. Ou du ??passer au suivant??? Peu importe.

Les savants oublient ou n?gligent tous les facteurs de soci?t?s, concentr?s qu?ils sont sur leur ??produit??. L?Homme n?est pas n? ??cerveau??, il est n? dot? ?cerveau pouvant s?adapter et am?liorer l?aspect mat?riel de l?existence. C?est l?erreur du cr?ateur du monstre Frankenstein. Or, nous sommes d?j? ? moiti? ??frankensteinis?s??.

Les guerres, la d?shumanisation constante, les luttes des compagnies ??cyborg??, des rats camoufl? dans le monde souterrain de la finance et de la politique empoisonnante, ne pourront jamais mener ? terme une entreprise o? le cerveau prendra davantage de place. D?j? que nous l?avons perdu?

Ainsi, la traduction?Louis Segond?(1910.) nous indique simplement :?L??ternel Dieu prit l?homme, et le pla?a dans le jardin d??den pour le cultiver et pour le garder. L??ternel Dieu donna cet ordre ? l?homme : tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l?arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour o? tu en mangeras, tu mourras. […] Le serpent ?tait le plus rus? de tous les animaux des champs, que l??ternel Dieu avait faits. Il dit ? la femme : Dieu a-t-il r?ellement dit : vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?? La femme r?pondit au serpent : nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l?arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : vous n?en mangerez point et vous n?y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit ? la femme : vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour o? vous en mangerez, vos yeux s?ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l?arbre ?tait bon ? manger et agr?able ? la vue, et qu?il ?tait pr?cieux pour ouvrir l?intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi ? son mari, qui ?tait aupr?s d?elle, et il en mangea.?Source?

Je ne parle pas de religion en terme de croyance ou de foi. Ce dont je souligne est bien terrestre.

Si la connaissance ouvre les yeux, pouss?e ? l?extr?me, elle est une ??science?? de serpents fanatiques clon?s ? des politiques d??tats et des tours de magie de la finance mondialis?e.

C?est bien ?mal conna?tre l??tendue du spectre de l?intelligence du bon sens dont peu sont dot?s. Car cette forme d?intelligence est un jeu de l?intuition et du cerveau ??pratique??.

Vu d?un angle dit du d?veloppement humain et d?une certaine ???ternit? ici-bas, la science n?a ? offrir qu?un vieil article des ann?es 30. Parmi les projections scientifiques pass?es, la marge d?erreur cro?t avec le nombre affolant de projections dont l?inspiration est ?celle du contenu d?une ?prouvette.

S?il existe un aspirateur-robot qui nettoie votre plancher chaque matin, il n?est pas indiqu? que cette merveille n?emp?che pas les enfants de Gaza et du reste du monde sous la botte ?crasante des malversations des hommes?

Ceux ou celles qui veulent ?tre ? la mode des cerveaux, d?j? en mode ??cyborg??, ont d?truit davantage le monde qu?il ne l?a am?lior?.

Sans compter l?armada d?armes nouvelles que l?on affine chaque jour pour ??mieux tuer sans ?tre tu?.

Un G.W. Bush am?lior??

C?est plus qu?inqui?tant?

Ga?tan Pelletier

25 novembre 2012

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Expansion énergétique (Big-bang)

Je disais précédemment, qu’une petite idée sur la notion de l’énergie commençait à se structurer ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Bonjour,

    Bravo toujours pour la qualité des articles, nous sommes surpris toutefois que vous ne répondiez pas les uns et les autres sur les questions ou réactions qui vous sont faites sur Les Voix du Panda.

    http://wwww.panda-france.net

    C’est un phénomène techinique?

    Avec toute notre amitié et respect.

    Le Panda

    Patrick Juan 🙂

  2. avatar

    Il n’y a rien a répondre, car si on pense « en dehors de la boîte » on n’en pense pas moins dans la boîte plus grande où était et où demeure la « boîte ». Come disait Jonathan, « la vitesse absolue… c’est d’y être ». .. et si on pouvait y ^tre on y serait

    On ne peut satisfaire le désir d’être « tout » en étant un milliard de fois plus gros, ni le désir d’éternité en vivant un milliard de fois plus longtemps. Ce qui nous fait humain, ce sont nos limites et onne peut prétendre rester humain en en ayant d’autres ni exister même comme « individu’ en n’en ayant plus.

    Je ne serai jamais plus ni moins que « ce que je suis »

    PJCA