Accueil / A C T U A L I T É / Le Roundup de Monsanto provoque des malformations

Le Roundup de Monsanto provoque des malformations

Le glyphosate, l?ingr?dient actif du Roundup, le d?sherbant le plus vendu dans le monde, provoque des malformations chez les embryons de grenouilles et de poulets ? des doses beaucoup plus faibles que celles utilis?es dans la pulv?risation agricole et bien en-dessous des niveaux limites maximum de r?sidus dans les produits actuellement approuv?s par l?Union Europ?enne. C?est ce que rapporte une ?tude (1) publi?e par le groupe du professeur Andr?s Carrasco, directeur du Laboratoire d?Embryologie Mol?culaire de l?Ecole de M?decine de l?Universit? de Buenos Aires et membre du Conseil National de la Recherche Scientifique et Technique d?Argentine.

JPG - 12.3 ko
Andr?s Carrasco, (c) Grain.org

Carrasco a ?t? amen? ? ?tudier les effets du glyphosate sur les embryons suite aux taux ?lev?s de malformations dans les zones rurales de l?Argentine, l? o? le soja transg?nique r?sistant au Roundup (?Roundup Ready?, RR) est cultiv? en grandes monocultures r?guli?rement pulv?ris?es par les avions. Le soja RR est con?u pour tol?rer le Roundup, qui permet aux agriculteurs de g?n?reusement pulv?riser d?herbicide les cultures pour tuer les mauvaises herbes.

Commentaire : « Concr?tement, dans leurs r?sultats pr?liminaires, les chercheurs observent une diminution de la taille des embryons et de s?rieuses alt?rations c?phaliques. L??tude note aussi des alt?rations dans les m?canismes de formation de neurones pr?coces, par une diminution de neurones primaires compromettant le d?veloppement correct du cerveau, et entra?nant des alt?rations de la fermeture normale du tube neural ou d?autres d?ficiences du syst?me nerveux. Elle continue en pr?cisant que des malformations intestinales et des malformations cardiaques ont aussi ?t? observ?es, ainsi que des alt?rations dans la formation des cartilages et des os du cr?ne, compatible avec une augmentation de la mort cellulaire programm?e. Ces r?sultats impliquent que le glyphosate affecte l?ensemble des cellules qui ont pour fonction la formation des cartilages et ensuite des os du cr?ne. » (Source)

Lors d?une conf?rence de presse durant la 6?me conf?rence europ?enne des r?gions sans OGM au Parlement Europ?en ? Bruxelles, Carrasco a dit?: « Les r?sultats obtenus en laboratoire correspondent aux malformations observ?es chez les hommes expos?s au glyphosate pendant la grossesse. » Ces probl?mes ont commenc? ? ?tre signal?s en 2002, deux ann?es apr?s l?introduction ? grande ?chelle du soja RR en Argentine. Les animaux sujets aux exp?riences partagent les m?mes m?canismes de d?veloppement que les hommes. Les auteurs ont conclu que les r?sultats soul?vent des « pr?occupations ? propos des d?couvertes cliniques effectu?es sur les enfants des populations expos?es au Roundup dans les zones agricoles. » Carrasco ajouta, « Je pense que le classement de la toxicit? du glyphosate est trop faible. Dans certains cas, il peut agir comme un puissant poison. »

La teneur maximale en r?sidus (LMR) autoris?s pour le glyphosate dans le soja dans l?UE est de 20 mg / kg. Le niveau a ?t? augment? de 200 fois de 0,1 mg / kg ? 20 mg / kg en 1997, apr?s la commercialisation du soja RR OGM en Europe. Carrasco a constat? des malformations chez les embryons ? l?injection de 2,03 mg / kg de glyphosate. Le soja peut contenir des r?sidus de glyphosate jusqu?? 17mg/kg.

En ao?t 2010, Amnesty International a signal? qu?une foule organis?e a violemment attaqu?e les personnes qui s??taient r?unies pour entendre Carrasco parler de ses recherches dans la ville de La Leonesa, situ?e dans la province de Chaco (NdT?: Voir ? la fin de cet article). Les t?moins ont rapport? que des acteurs de l?industrie agroalimentaire participaient ? l?attaque.

Carrasco est aussi co-auteur d?un rapport, ?Soja transg?nique?: Durable?? Responsable??? publi? le 16 septembre par un groupe de scientifiques internationaux. Le rapport documente une grande partie des preuves mises ? jour par les recherches scientifiques ? propos de l?impact n?gatif sur la sant? et l?environnement du soja RR transg?nique et du Roundup.

Ce rapport est publi? avec les t?moignages des personnes qui ont souffert de ces pulv?risations. Viviana Peralta, une femme au foyer de San Jorge, Santa Fe, en Argentine a ?t? hospitalis?e avec son b?b? apr?s une pulv?risation de Roundup par les avions qui volent pr?s de son domicile. Peralta et les autres habitants ont intent? des poursuites qui ont abouti ? l?interdiction judiciaire r?gionale de la pulv?risation de Roundup et autres produits agrochimiques pr?s des maisons.

(1) Paganelli, A., Gnazzo, V., Acosta, H., L?pez, S.L., Carrasco, A.E. 2010. Glyphosate-based herbicides produce teratogenic effects on vertebrates by impairing retinoic acid signalling. Chem. Res. Toxicol., August 9. http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/tx1001749

(2) GM Soy?: Sustainable?? Responsible??? publi? le 16 septembre par Andr?s Carrasco et huit autres scientifiques internationaux?: http://www.gmo-free-regions.org/conference2010/press.html


(Source?: Amnesty International)

DES MENACES EMP?CHENT DES MILITANTS D?ASSISTER ? UNE CONF?RENCE SCIENTIFIQUE

Le 7 ao?t, ? La Leonesa, une ville isol?e du nord de l?Argentine, des actes de violence et des menaces ont emp?ch? des militants d?assister ? une conf?rence durant laquelle un scientifique de renom devait exposer les r?sultats de ses recherches concernant l?impact de produits chimiques vaporis?s sur les cultures de riz et de soja.

Le samedi 7 ao?t, des militants de La Leonesa, une petite ville situ?e dans une r?gion de la province de Chaco, en Argentine, o? la production de riz ? grande ?chelle est tr?s r?pandue, sont all?s assister ? une conf?rence qui devait ?tre donn?e par le professeur Andres Carrasco, un scientifique, chercheur ? la facult? de m?decine de Buenos Aires.

Une d?l?gation compos?e de deux d?put?s provinciaux, d?un ancien agent des pouvoirs publics ainsi que d?habitants de Resistencia, une ville voisine, s??tait ?galement rendue ? La Leonesa pour assister ? la conf?rence.

Une ?tude men?e par Andres Carrasco, achev?e en 2009, a mis en ?vidence les effets n?gatifs du glyphosate, un produit chimique fr?quemment utilis? en agriculture, sur les embryons.

? son arriv?e ? La Leonesa, vers 16 heures, la d?l?gation a pris la direction de l??cole o? Andres Carrasco devait faire son expos?. Cependant, la conf?rence a ?t? suspendue car les membres de la d?l?gation ont ?t? attaqu?s par un groupe d?une centaine de personnes qui les ont menac?s et pass?s ? tabac. Depuis, une personne qui a ?t? frapp?e au niveau de la colonne vert?brale a la partie inf?rieure du corps paralys?e et une autre subit actuellement des examens neurologiques apr?s avoir re?u des coups ? la t?te.

L?ancien sous-secr?taire aux droits humains, Marcelo Salgado, a ?t? frapp? au visage et a perdu connaissance. Andres Carrasco et son coll?gue se sont enferm?s dans une voiture et ont ?t? encercl?s par une partie de leurs agresseurs, qui les ont violemment menac?s et ont tap? sur la voiture pendant deux heures. Des habitants ont ?t? bless?s et l??quipement vid?o d?un journaliste a ?t? endommag?.

Des t?moins de la sc?ne ont d?clar? que des responsables locaux ?taient m?l?s ? cette attaque, de m?me qu?un producteur de riz de la r?gion et les ouvriers et les agents de s?curit? qui travaillent pour lui. Les t?moins sont persuad?s que ces personnes sont responsables de ces actes de violence, motiv?s par les puissants int?r?ts ?conomiques qui influent sur le secteur de l?industrie agroalimentaire de la r?gion. Bien que les autorit?s locales aient re?u des appels leur demandant de d?p?cher des secours, la police a mis longtemps ? intervenir et n?a pas envoy? suffisamment de renforts sur place pour mettre un terme aux violences.

(Source?: GMO free Regions via Organicconsummers, voir aussi cet article et celui-ci, trad. NewsOfTomorrow.org)

Image Flickr par DanVoglesong

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La véridique histoire de « Fort Chabrol »

Paris, 10e arrondissement. Quelques clients entrent et sortent du magasin de bricolage Bricolex implanté au ...