Le rival de Darwin ?

Une nouvelle d?couverte a eu lieu le 6 octobre 2009. Charles Darwin serait-il vaincu par un animal ? quatre pattes?? Certainement pas encore maintenant.

Dans un article pr?c?dent, j??voquais l?excellent documentaire « Esp?ces d?esp?ces » qui expliquait de mani?re claire et simple la nouvelle organisation du vivant.
?
Les observations du vivant et des fossiles constituent un ?l?ment-clef pour valider la th?orie qui tend ? expliquer l?existence des esp?ces vivantes actuelles sur Terre. Parfois, certains y voient des grains de sable qui enrayeraient la belle m?canique de l??volution. Une interpr?tation tr?s? tendancieuse et pour le moins erron?e.
?
?
Des d?couvertes exceptionnelles
?
En 1832, l?ichtyologue suisse Louis Agassiz d?couvrit le premier individu fossilis?. On trouvera par la suite de tels fossiles partout dans le monde et en grand nombre, comme celui-ci retrouv? ? Madagascar et datant de deux cents millions d?ann?es. Ou comme?cette d?couverte, au printemps 2004, ? Cruzy (dans l?H?rault, en France), d’un fragment de m?choire d?un individu fossilis?, datant de soixante-dix millions d?ann?es.?
?
Le 23 d?cembre 1938 dans l?estuaire de la Chalumna River (en Afrique du Sud), un premier?individu vivant, d?un m?tre cinquante de longueur et de cinquante-sept kilogrammes, a ?t? remont? dans les filets du p?cheur Hendrik Goosen. L?ornithologue sud-africaine Marjorie Courtenay-Latimer ?tudia le sp?cimen et c?est l?ichtyologue sud-africain James Brierley-Smith qui l?identifia.
?
Le 20 d?cembre 1952, au large de l?archipel des Comores (pr?s de l??le d?Anjouan), un deuxi?me individu vivant a ?t? p?ch? par Ahmed Hussein.
?
En fin 1953, un troisi?me individu fut p?ch? au large de Mutsamudu, capitale de l??le d?Anjouan, et fut transport? ? Tananarive (? Madagascar) par le chercheur fran?ais Millot.
?
Le vingti?me individu a ?t? p?ch? en 1960 et le vingt-huiti?me en 1962.
?
Le 17 juillet 1987, les p?cheurs d?Ikoni ( aux Comores) ont rep?r? un individu d?un m?tre dix pesant cinquante kilogrammes et ont alert? le plongeur fran?aise Jean-Louis G?raud pour le filmer dans son milieu naturel.
?
En juin 1998, en Indon?sie (du c?t? des Sulawesi), un autre individu a ?t? d?couvert dans un march? par un jeune biologiste californien, Mark Erdmann.
?
Le 30 juillet 1998, pr?s de l??le Menadotua, dans l?archipel des C?l?bes (en Indon?sie), un deuxi?me individu indon?sien a ?t? captur? par un p?cheur et a prouv? l?existence de deux populations distinctes (aux Comores et en Indon?sie, espac?es de pr?s de dix mille kilom?tres).
?
En janvier 2000, deux individus furent rep?r?s ? cent cinquante-cinq m?tres de profondeur dans une grotte sur les flancs volcaniques de Manado (en Indon?sie).
?
En 2006, pr?s des Sulawesi (en Indon?sie), des Japonais ont film? la nage d?un de ces individus.
?
Le 19 mai 2007, au large de la plage de Manado, au nord de l?archipel des C?l?bes (en Indon?sie), ? plus de cent m?tres de profondeur, un autre individu pesant cinquante et un kilogrammes et long d?un m?tre trente et un a ?t? ramen? par le p?cheur Justinus Lahama accompagn? de son fils Delvy. L?individu n?a surv?cu que dix-sept heures.
?
Enfin, le 6 octobre 2009 dans la baie de Manado, au large de l??le des Sulawesi (en Indon?sie), ? cent soixante et un m?tres de profondeur, un jeune individu vivant a ?t? p?ch? par des chercheurs japonais. Il mesurait trente et un centim?tres et demi.
?
De quels individus s?agissait-il??
?
?
De gros poissons bleus ? pattes
?
Pour ceux venant du sud de l?Afrique et du canal de Mozambique, il s?agit du Latimeria chalumnae (du nom de la jeune ornithologue sud-africaine).
?
Pour ceux venant d?Indon?sie, il s?agit du Latimeria menadoensis.
?
En d?autres termes, il s?agit de c?lacanthes. Les deux esp?ces se seraient s?par?es, selon les premi?res analyses ADN, il y a un million et demi d?ann?es (leur g?nome est diff?rent ? 3,5%).
?
Le c?lacanthe est une sorte de gros poisson ? quatre pattes qui existait d?j? il y a trois cent soixante millions d?ann?es et qu?on croyait disparu depuis la disparition des dinosaures, il y a soixante millions d?ann?es. On a pu identifier cent vingt-cinq esp?ces de c?lacanthes fossilis?s ayant v?cu il y a trois ou quatre cents millions d?ann?es.
?
L?animal est bleu fonc? tachet? de blanc, se pr?sente d?une longueur d?environ un m?tre ? un m?tre cinquante et p?se d?une cinquantaine ? cent kilogrammes. Les m?les sont l?g?rement plus petits que les femelles. Ils vivent dans les profondeurs marines (? plus de deux cent m?tres) et vont chercher leurs proies vers six cents m?tres de profondeur la nuit. Ils sont capables ouvrir leur m?choire des deux c?t?s gr?ce ? un joint intracranien (comme chez les grenouilles).
?
?
C?est vraiment un dr?le d?animal
?
Il a des nageoires s?par?es du tronc par des sortes d?os?: ??leur succession rappelle vraiment l?hum?rus, le cubitus, le radius dans la nageoire pectorale, et le f?mur, le tibia et le p?ron? dans la nageoire pelvienne?? explique Ga?l Cl?ment, chercheur au Mus?um d?histoire naturelle de Paris.
?
Il a des difficult?s ? nager notamment parce qu?il nage comme s?il marchait (deux ? deux).
?
Par ailleurs, il a un d?but de poumon (en m?me temps que des branchies) et il est ovovivipare, c?est-?-dire que la femelle pond des ?ufs (de la taille d?une pomme) et qu?ils ?closent dans son ventre.
?
C?est le descendant des premiers crossopt?rygiens qui sont apparus au D?vonien inf?rieur et ont disparu ? la fin de l??re secondaire. Il fait partie des sarcopt?rygiens dont sont ?galement issus les primates (entre autres).
?
On a cru au d?part qu?il pouvait ?tre ? l?origine des t?trapodes (esp?ces terrestres) mais ne serait qu?un cousin d?une branche parall?le, les c?lacanthiformes. Les rhipidistiens (poissons ? narines internes), l?autre branche, ont ?volu? vers les vert?br?s terrestres (donnant naissance aux amphibiens, reptiles/oiseaux/dinosaures, mammif?res et humains). Les deux branches se sont s?par?es il y a trois cent soixante millions d?ann?es (voir l?article sur « Esp?ces d?esp?ces« ).
?
?
Du fantasme au dogmatisme cr?ationniste
?
L?existence du c?lacanthe ? notre ?poque fait beaucoup fantasmer. Certains l?ont appel? « fossile vivant » et d?autres « poisson dinosaure ». Le fantasme, c?est d?imaginer comment les poissons ont quitt? l?eau pour aller sur la terre. Le c?lacanthe pourrait apporter quelques indications suppl?mentaires. Le fantasme, c?est ce poisson sortant de l?eau avec deux jambes que les enfants ont pris l?habitude de dessiner en ?tudiant ces choses-l? ? l??cole (j?ai d? en faire aussi moi-m?me). Une sorte d?inversion des sir?nes. Cela peut donner lieu ? beaucoup de loufoqueries, tant sur les objets, sur les id?es que sur les poulets.
?
Mais certains fantasmes ne sont pas gratuits et nourrissent certaines id?ologies, en particulier celle des cr?ationnistes.
?
En effet, beaucoup de personnes se servent de cette esp?ce de c?lacanthe (donc encore vivante) pour mettre en d?faut la th?orie de l??volution de Darwin. Dans un but assez tendancieux
?
Parmi les articles les plus lus sur le sujet, il y a celui du « Figaro Magazine » du 26 octobre 1991 intitul? « L??volution condamne Darwin » dans un dossier pr?par? par Jean Staune qui dit beaucoup d??neries qui sont h?las souvent reprises (il suffit de regarder sur Internet).
?
?
Mauvaise foi, na?vet? ou ignorance
?
Dans le dossier en question, il est dit par exemple, cit? par Guillaume Lecointre (du Mus?um d?histoire naturelle de Paris) dans un article d?octobre 2000?: ??Le c?lacanthe?: en 1938, la premi?re mauvaise nouvelle pour les darwiniens. C??tait l?anc?tre de tous les vert?br?s. On le croyait disparu depuis des millions d?ann?es. On l?a retrouv? voici cinquante ans, bien vivant, au large des Comores. Il n?avait donc pas ?volu? depuis ses tr?s lointains anc?tres?: contrairement ? ce qu?aurait voulu la th?orie.??.
?
L?argumentation d?bit?e ici est stupide pour ceux qui connaissent un peu la th?orie de l??volution.
?
Le c?lacanthe serait l?anc?tre aquatique des vert?br?s terrestres, ce qui est doublement faux puisque d?une part, il ne peut pas ?tre l?anc?tre alors qu?il vit encore de nos jours (de plus, les ?volutionnistes ne parlent plus du mot « anc?tre » quand il s?agit d?une esp?ce identifi?e), c?est comme si l?on dit qu?un cousin est un a?eul, et d?autre part, les vert?br?s sont apparus bien avant cet animal qui n?est pas non plus ? l?origine des t?trapodes (voir ci-dessus et l?article sur « Esp?ces d?esp?ces« ).
?
Par ailleurs, s?il est vrai que la morphologie du c?lacanthe n?a pas vari? depuis la fin du Cr?tac? (les nombreux fossiles retrouv?s semblent l?attester), cette suppos?e « non-?volution » ne contredit en rien la th?orie de Darwin.
?
En effet, d?une part, la morphologie ne correspond qu?? environ 5% des g?nes et le reste des g?nes a tr?s bien pu ?voluer (ce qui serait difficile ? v?rifier sans l?ADN des individus d?il y a plusieurs dizaines de millions d?ann?es), et d?autre part, le n?odarwinisme a introduit aussi des stases, des p?riodes de stabilit? relative qui peuvent avoir des dur?es plus ou moins longues.
?
Comme l?explique tr?s bien le biologiste Patrick Forterre dans « Esp?ces d?esp?ces« , m?me la bact?rie moderne, c?est-?-dire actuelle, a ?volu? aussi longtemps que l??tre humain, r?sultats, tous les deux, de trois milliards et demi d?ann?es de lente ?volution. Les trois cents millions d?ann?es de « stagnation morphologique » du c?lacanthe ne contredit donc en rien ? son ?volution pendant cette p?riode, notamment en ce qui concerne sa sp?cialisation dans des milieux particuli?rement contraignants.
?
?
Une ?volution par effraction de la Nature
?
Les p?riodes de stabilit? des caract?res peuvent aussi s?expliquer par le fait que ces derniers ont ?t? d?j? optimis?s dans l?environnement dans lequel ?volue l?esp?ce.
?
Les mutations g?n?tiques ne sont que le fruit du hasard et pas celui de l?environnement?: il y a toujours des erreurs dans le s?quen?age g?n?tique et lorsque cette erreur, par inadvertance, am?liore la dur?e de vie, la robustesse de l?individu dans son milieu environnemental, alors cet individu prend le dessus sur les autres moins bien prot?g?s. C?est ainsi que l??volution s?op?re, par petites erreurs successives qui renforcent les individus. Celles qui au contraire les affaiblissent ne durent pas puisque leurs branches s??teignent vite dans l?arbre de la vie.
?
Bref, ceux qui cherchent ? utiliser les c?lacanthes vivants ? notre ?poque comme des preuves irr?futables contre la th?orie de Darwin en sont pour leurs frais?: bien au contraire, le c?lacanthe, aux quatre nageoires charnues, c?est-?-dire avec des articulations entre le tronc et les doigts (qui deviendront dans d?autres esp?ces des bras et des jambes), est un pr?cieux animal pour affiner la th?orie de l??volution.
?
?
En voie d?extinction??
?
Comme les momies ? la fin du XIXe si?cle, les c?lacanthes ont fait l?objet de certains trafics, consid?r?s comme des « objets » rares parall?lement ? son int?r?t scientifique. Saddam Hussein en aurait acquis un pour sa collection personnelle et l?Aga Khan aussi en 1996 pour en faire don ? l?Institut de pal?ontologie de Pavie.
?
Il n?a pas ?t? encore possible de maintenir en vie (plus de dix-sept heures) un c?lacanthe ? la surface de la Terre, son milieu n?cessitant la forte pression du fond marin (21 bars). Les deux esp?ces demeurent donc encore assez m?connues, notamment sur la dur?e de gestation, la fr?quence, le taux de croissance? des param?tres qui pourraient aider ? les prot?ger.
?
Les deux esp?ces sont consid?r?es en effet comme en voie de disparition. Environ deux cents c?lacanthes ont d?j? ?t? p?ch?s depuis 1952. Entre 1987 et 1991, on avait ?valu? ? six cent cinquante le nombre total d?individus encore en vie, en 1994, cela aurait chut? de 30% ? cause de la p?che intensive pr?s des c?t?s comoriennes, et selon les derni?res estimations, ce nombre serait r?duit aujourd?hui ? cent cinquante individus, ce qui est d?risoire.
?
Pour l?instant, peu de fonds sont d?bloqu?s pour prot?ger le c?lacanthe, destin?s surtout ? ?carter les poissons cibles des p?ches intensives de l?environnement du c?lacanthe.
?
? peine un million d?ann?es d?un c?t?, plus de trois cents millions d?ann?es de l?autre. Il n?y a pourtant pas photo?
?
?
?
Sylvain Rakotoarison (25 novembre 2009)
?

Pour aller plus loin?:

?
?
?
?
?
?
?
??

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Des classiques du cinéma bientôt en argot

C’est à Françoise Nyssen, ministre de la Culture, que l’on doit cette initiative originale qui ...