Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Le r?ve Europ?en se terminera en cauchemar ou, plus vraisemblablement, dans une indiff?rence g?n?ralis?e?

Le r?ve Europ?en se terminera en cauchemar ou, plus vraisemblablement, dans une indiff?rence g?n?ralis?e?

La globalisation, on le sait,?est?? bien des ?gards responsable de nos d?boires financiers.?Pour autant, l?univers anglo-saxon n?est pas seul en cause pour avoir impos? cette vision du monde car l?int?gration Europ?enne ? en fait l?Union (mon?taire) Europ?enne ? a contribu? de mani?re ?loquente ? l?intensification de cette globalisation.?Cette Union ? on le constate depuis la fin 2009 ? n?est-elle en effet pas fond?e sur le?principe ? on le sait aujourd?hui erron? ? qui veut que, dans cette Europe et dans ce monde id?al, les stabilit?s financi?res et mon?taires seraient la r?sultante quasi m?canique de r?glements bien appliqu?s par les Etats et par les institutions importantes??L?ensemble des d?veloppements (de nature financi?re) de l?Europe d?s Maastricht n?ont-ils pas ?t? construits selon le postulat?d?une gouvernance all?g?e au possible?

Et que constate-t-on depuis un peu plus d?une ann?e ou, en d?autres termes, quels sont les d?fauts de cette cuirasse volontairement trou?e de tous c?t?s afin de faciliter toutes les interactions? Que la globalisation financi?re ? outrance?combin?e ? un cadre institutionnel d?ficient?exacerbent la vuln?rabilit? d?un ensemble (l?Union Europ?enne) dont?une poign?e d?id?alistes ?taient persuad?s qu?il fonctionnerait gr?ce au pr?alable de la responsabilit? commune. C??tait h?las compter sans l?app?t du gain et sans les tendances d?magogiques de l??crasante majorit??

Pourtant, cette Europe dont on r?vait avait tout pour elle tout en b?n?ficiant d?atouts consid?rables garants de son ind?pendance et de sa p?rennit?. Cet ensemble n?est-il ainsi pas totalement autonome du point de vue fondamental des ?changes commerciaux??Pour certains, il fallait toutefois parachever l?int?gration financi?re de cette Union dans un contexte international en lib?rant et en stimulant?? l?extr?me les flux de capitaux. C?est ainsi qu?une Union autonome commercialement fut paradoxalement transform?e en une zone totalement d?pendante des investissements ?trangers et, donc, des march?s financiers ? sans mise en place concomitante de garde fous ni de r?gulateur commun! Ainsi, m?me ? ce jour et apr?s toutes les tourmentes de ces derniers mois, nul instrument collectif n?existe en vue de juguler ? ou simplement de limiter les d?g?ts ? de crises financi?res initi?es ? l?autre bout du monde.

Voil? donc une monnaie unique, l?Euro, sciemment model?e dans le but de faciliter les ?changes et transactions transfrontaliers mais qui n?est n?anmoins nullement concern?e par le processus de d?cision politique de l?Union qui suit ses propres logique et dynamique? Voil? donc un Trait? ? celui de Maastricht ? bas? sur le principe voulant que ce soient les forces du march? qui parviendraient ? imposer discipline et stabilit? au sein des membres de l?Union mais qui n?a?(toujours) pas pr?vu de m?canismes corrigeant les ajustements majeurs subis par des ?conomies adoptant cette nouvelle devise. En fait, le Pacte de Stabilit? et de Croissance suppos? r?gir cette union mon?taire se bornait ? ?tablir un cadre pour les endettements respectifs de chacun des membres, ?tablissant implicitement une suspicion selon laquelle si d?faillance il y aurait, elle proviendrait des?Gouvernements et non des march?s!?Du reste, comment respecter (au sens premier du terme) un Trait? qui favorise la stabilit? des prix et la lutte contre l?inflation?au d?triment de la promotion de la croissance, de la cr?ation d?emplois et de mesures sociales?

Ce r?ve semble aujourd?hui de plus en plus vou? ? une mort pr?matur?e car nul doute que des rem?des purement nationaux seront trouv?s afin de r?gler les probl?matiques de chacune des nations Europ?ennes en p?ril. Cette Union ressemble ?trangement ? l?antique ?talon Or qui fonctionnait bien tant que tout le monde en respectait les r?gles mais qui a p?riclit? d?s lors qu?il fut abandonn? par une seule nation?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La débandade en marche

Ça va trop vite, on n’arrive plus à suivre… décidément cette République n’est plus en ...