Accueil / A C T U A L I T É / Le rap religieux, nouvelle vision du Hip hop
Louanger Dieu avec des termes comme ?C?est messed up? ou ?J?m?en fous?, est-ce possible? Il semble bien que oui! Bienvenue dans l?univers du hip-hop chr?tien. Entrevue avec le rapper Minister G. Murielle Chatelier   Dossier Dossier Rap, Spiritualit? et Hip hop ?En tant que personnalit? publique, je suis conscient de repr?senter un mod?le pour les jeunes. [...]

Le rap religieux, nouvelle vision du Hip hop

Louanger Dieu avec des termes comme ?C?est messed up? ou ?J?m?en fous?, est-ce possible? Il semble bien que oui! Bienvenue dans l?univers du hip-hop chr?tien. Entrevue avec le rapper Minister G.

Murielle Chatelier Dossier Dossier Rap, Spiritualit? et Hip hop

hip-hop-chretien-spiritualite-spirituel-rap-music ?En tant que personnalit? publique, je suis conscient de repr?senter un mod?le pour les jeunes. J?ai donc une responsabilit? envers eux quand je chante et c?est ce qui me distingue des rappeurs plus mainstream?, dit le chanteur Minister G., anciennement connu sous le nom de Gundei.

En avril 2007, lors du Gala de la musique urbaine, il a re?u le prix du Meilleur album anglophone pour son ?uvre Ghetto Gospel, aux c?t?s d?artistes comme Manu Militari, Accrophone et le groupe CEA. Figure connue dans le milieu du hip-hop qu?b?cois, il ne chante pourtant que des morceaux ?vang?liques. Pour Minister G, il est clair que le populaire gangsta rap, qui vante les ?bienfaits? de la drogue, du sexe, de l?alcool et du banditisme, v?hicule des messages plus destructeurs qu?autre chose. L?artiste croit tout de m?me que cette forme d?art a sa place dans la soci?t?, ? l?instar du sien.

?Chaque artiste provient d?un milieu diff?rent et ce qu?il v?hicule dans ses messages, c?est ce qu?il vit au quotidien. On peut difficilement emp?cher qui que ce soit de parler de son v?cu. C?est d?ailleurs ce que je fais moi-m?me : t?moigner de ma r?alit?.?, raconte le jeune homme.

?lev? par des parents chr?tiens, Minister G. n?a pas toujours respect? les principes qui guident aujourd?hui ses pas. ? l?adolescence, il ?voluait dans un environnement criminalis? o? les vols et les invasions de domiciles ?taient monnaie courante. Mais ? 33 ans, ce pass? est loin derri?re lui. Il se consacre maintenant ? promouvoir un rap positif, o? la parole de Dieu prend toute la place.

Vrai ou faux rap hip-hop?

523673_when_a_cowboy_dies Loin de se d?finir comme une chr?tienne, Mari?me Ndiaye, membre du groupe hip-hop qu?b?cois CEA et animatrice de l??mission Les Arshitechs du son ? Canal Vox, une revue hebdomadaire couvrant l?actualit? de la culture hip-hop qu?b?coise et internationale, est cat?gorique: il n?existe pas de vrai ou de faux hip-hop. ?Je trouve que c?est une dr?le de formulation que les gens, et m?me les artistes, aiment utiliser. Pour moi, dans la mesure o? tu rappes, que tu as un background hip-hop et que tu respectes les sonorit?s et le rythme qu?il faut, tu fais du hip-hop. Par contre, ce qui existe, c?est le bon ou le mauvais hip-hop.?

Le rap provient d?un contexte de d?nonciation d?in?galit?s sociales et de r?bellion. Cette musique, aux propos incendiaires, repr?sente le moyen d?expression des jeunes des ghettos. Mari?me Ndiaye est d?avis que plusieurs artistes composaient d?j?, ? l??poque, des morceaux d?un autre acabit, plus festifs. ?Il faut ?tre capable de voir qu?il y a d?autres types de rap que le seul traditionnel. Il y a encore des artistes qui militent, comme Imposs, mais le hip-hop s?est beaucoup diversifi? depuis ses d?buts.?

Le hip-hop et l??vangile: deux r?volutions

D?apr?s le responsable spirituel de l??glise Nouvelle Esp?rance de Rivi?re-des-Prairies, le r?v?rend Jean L?pine, le hip-hop ?va tr?s bien? avec l??vangile, et c?est sans h?siter qu?il aide les jeunes de son assembl?e ? promouvoir cette culture urbaine. ?Le rap est une musique r?volutionnaire qui s?apparente parfaitement ? l??vangile, qui, lui aussi est compl?tement r?volutionnaire. Rappelez-vous, J?sus a boulevers? les pratiques sociales de son ?poque, notamment en faisant une place aux enfants et aux femmes, alors consid?r?s comme des ?choses? n?gligeables.?

Le cheval de bataille de ce pasteur color? et m?lomane ? impossible de ne pas remarquer sa guitare qui tr?ne sur un tr?pied dans son bureau ? est justement de donner une place aux jeunes dans son ?glise. Mais plus que ?a, il souhaite les voir mettre en valeur leurs talents naturels.

?Dans notre assembl?e, on s?engage ? entendre les jeunes, ? les aider et ? les accompagner. On ?vite donc d??tre des sermonneurs, pr?f?rant jouer le r?le d?accompagnateurs ou de grands fr?res. Et ici, on ne donne pas pr?s?ance ? un style musical sur un autre.?

R?guli?rement, des artistes chr?tiens du monde entier se produisent sur la sc?ne de son ?glise, comme le missionnaire Patrice Derrouche, un reggae man de nationalit? fran?aise vivant en Ha?ti. Cet ancien toxicomane, dont la vie a radicalement chang? ?d?une minute ? l?autre? lorsqu?il a rencontr? Dieu en 1985, ?tait en tourn?e au Qu?bec au mois d?ao?t dernier.

Ramener les jeunes ? Dieu

Pour le r?v?rend L?pine, cette musique originale est un excellent moyen d?attirer les jeunes. Non pas vers lui ou son ?glise, pr?cise-t-il toutefois, mais vers une relation avec Dieu: ?S?il y a une soci?t? qui a besoin de la pr?sence de Dieu, c?est bien la n?tre. Et les jeunes ont des antennes pour capter si ce qu?on leur dit est v?ritable ou pas. Si on leur joue la com?die, ils vont s?en rendre compte assez rapidement?, croit-il.

?Contrairement aux id?es re?ues, les jeunes sont formidablement int?ress?s par la religion?, ajoute Solange Lefebvre, titulaire de la Chaire religion, culture et soci?t?, de l?Universit? de Montr?al, et auteure du livre Cultures et spiritualit?s des jeunes. Et selon la sp?cialiste, l??glise a ?t? une des premi?res institutions ? encadrer les jeunes.

?Aujourd?hui, les jeunes ont des pratiques religieuses ? leur image. La musique est omnipr?sente dans leur monde et il existe toutes sortes de productions musicales chr?tiennes, m?me du rock!?. Elle ne s??tonne donc pas de la naissance du mouvement hip-hop chr?tien, affirmant ?nergiquement que la culture populaire a toujours fait partie de l??glise.

?Les jeunes, c?est un monde en soi, et leurs sp?cificit?s appellent ? la cr?ation de minist?res adapt?s ? leur r?alit?. C?est vrai que les jeunes ne fr?quentent plus vraiment les ?glises traditionnelles; ils se tiennent plut?t dans des lieux qui leur ressemblent.?

Selon des ?tudes r?centes, des centaines de groupes de jeunes qu?b?cois se r?unissent ainsi, dans des caf?s par exemple, pour des c?l?brations religieuses. De plus, Solange? Lefebvre souligne que l?un des ?v?nements les plus courus par les jeunes sont les Journ?es mondiales de la Jeunesse, organis?es par l??glise catholique. En 2002, le rassemblement international s??tait tenu ? Toronto et avait attir? plus de 800 000 jeunes.

Fait int?ressant ? noter dans cet univers en pleine effervescence: le premier rappeur millionnaire de l?histoire du hip-hop, l?am?ricain Kurtis Blow, s?est lui-m?me tourn? vers la spiritualit? et a fond? la Hip-Hop Church, ? Harlem. En 2007, il a lanc? une compilation de rap chr?tien, Kurtis Blow Presents: Hip Hop Ministry. D?autre part, selon le portail Top Chr?tien, sp?cialis? dans la vente de musique ?vang?lique, il y aurait actuellement plus de 40 groupes de rap chr?tien en France.

Pour rejoindre les artistes du Caf?-Graffiti, (514) 259-6900.

Autres textes sur le Hip hop:

Arpi: Muraliste et designer d?int?rieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vid?o murale graffiti pour l?agence de communication ID3 (id?es aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: pr?sentation des artistes

Rap chr?tien et spiritualit? Hip?hop

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le Deutsche mark

  Revenir au Deutsche mark Martin Feldstein, économiste à Harvard, écrivait de manière prémonitoire en ...