Accueil / T Y P E S / Chroniques / Le plan lib?ral : les moyens de nos ambitions

Le plan lib?ral : les moyens de nos ambitions

Apr?s l’inefficacit? du plan ad?quiste, et la modestie de celui du PQ, j’ai ?t? heureux de d?couvrir le plan lib?ral qui, s’il ne r?invente pas la roue, jette certainement de solides bases pour faire face ? une possible crise ?conomique. Les interventions propos?es, faites dans des secteurs utiles, recevront suffisamment de fonds pour avoir un impact r?el sur notre situation ?conomique et nous aider ? sortir de l’orni?re.

Le point le plus important du programme ?conomique lib?rale est, ? mon sens, l’accroissement des investissements dans les infrastructures. Au plan pr?c?dent de 31 milliards s’ajoutent 10 milliards de dollars d’ici 2013. C’est donc dire que le PLQ mettra en circulation des milliards de dollars, soit une masse mon?taire consid?rable qui est fortement susceptible de relancer la consommation, et donc l’?conomie. Mieux encore, ce type d’investissements cr?e de la richesse, puisqu’il r?nove et bonifie nos actifs collectifs : routes, h?pitaux, ?coles, ar?nas, ponts et viaducs, ouvrages hydro-?lectriques, centres communautaires… Toutes les r?gions du Qu?bec pourront profiter de cette manne pour mettre ? jour leurs infrastructures.

La cr?ation d’un fonds de d?marrage d’entreprises et le soutien ? la commercialisation d’innovations qu?b?coises est un autre point particuli?rement important. Quand nos industries foresti?res et manufacturi?res chancellent, il faut, sans les d?laisser, se tourner vers de nouveaux cr?neaux ?conomiques o? nous pouvons ?tre comp?titifs. La diversification de notre ?conomie passe par la fondation de PME innovantes et cr?atrices. D’autre part, le dernier gouvernement lib?ral a fait de notre fiscalit? l’une des plus comp?titives du monde ? la fois pour les entreprises et pour l’innovation, ce qui laisse largement la place ? la prolif?ration des entreprises ? caract?re technologique, investissant fortement en recherche et d?veloppement. Ces cr?neaux peuvent ensuite engendrer des revenus extr?mement int?ressants lorsque nos inventions sont commercialis?es.

En p?riode d’incertitude ?conomique, la consommation diminue forc?ment. Une fa?on efficace de contrer cet effet est de maintenir ou d’augmenter le pouvoir d’achat des m?nages. Que ce soit en augmentant l’aide sociale de 2,36%, en lib?rant plus de fonds chez les retrait?s en augmentant la lib?ration fiscale pour revenus de retraite ou en augmentant le salaire minimum d’un dollar d’ici 2010, ? 9,50$/h, le plan lib?ral contribuera ? maintenir le niveau de consommation et ? relancer l’?conomie.

Enfin, le plan lib?ral permettra de consolider nos emplois et nos entreprises. En assumant une large part (75%) des frais de formation de la main-d’oeuvre et en soutenant les revenus des travailleurs en formation, on assure aux salari?s qui perdront leur emploi dans un domaine en d?clin de pouvoir se placer ? nouveau ailleurs, et qu’ils seront plus performants dans les t?ches qu’ils accomplissent. L’augmentation des pr?ts et subventions aux entreprises, qui fournira ? ces derni?res le capital n?cessaire pour traverser les jours les plus sombres, proviendra de la Soci?t? G?n?rale de Financement. Cette manoeuvre ?vite de toucher ? la Caisse de D?p?t, un organisme qui g?re les fonds de pension des travailleurs et dont on ne doit pas mettre le capital en danger. Il serait dramatique de dilapider les fonds de retraite de milliers de gens…

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Bob Dylan: la révolte sans la révolution (2)

Dylan enregistre Highway 61 Revisited (qui comporte l’immense succès “ Like a Rolling Stone ”) ...