Accueil / T Y P E S / Chroniques / Le p?tard mouill? de Mario Dumont

Le p?tard mouill? de Mario Dumont

La longue m?che de la motion mariodumontesque s’est consum?e assez longtemps pour catapulter sous le feu des projecteurs m?diatiques son d?sir de d?bureaucratisation par raccourci, mais ne restera qu’un p?tard mouill? pour la d?mocratie.

Il ?tait clair que ce coup ?tait pip? et qu’un appui du c?t? p?quiste ?tait un fantasme malavis?, de la manigance ? peine voil?e. Mais la grande question : comment les fervents mariodumontistes peuvent-ils se regarder dans le miroir aujourd’hui alors que leur Grand Manitou handicape ainsi l’Assembl?e Nationale pour d?montrer sa position divergente ?

Pourtant, tout le monde la connaissait d?j? sa position : il n’en veut plus des commissions scolaires, mais encore ! N’importe quel citoyen peut ne plus en vouloir, comme lui, mais il faudrait bien qu’il aille plus loin que la simple position d’un citoyen. Ce citoyen qui peut, s’il le d?sire, puisqu’il n’a pas ?t? ?lu pour travailler dans notre int?r?t ? tous, choisir entre le noir ou le blanc. Peut-?tre qu’un projet de loi aurait ?t? plus constructif ? Par contre, on voit bien o? ?a peut mener…

Pour un homme ouvertement populiste qui pr?tend vouloir brasser du concret, il encourage ici la politicaillerie, bien assis dans son carr? de sable personnel, en lan?ant cette fl?che avec son arc-jouet, ce qui est tr?s ?loign? de l’action. Alors, avec « action » et « d?mocratique » dans sa d?nomination, il serait ais? d’accuser ce parti m?galomaniaque d’avoir perverti ces termes hautement positifs dans un but de mise en march?. Bon, j’admets que ce choix date de plusieurs ann?es et qu’il peut difficilement ?tre mis ? jour…

Voil? bien le probl?me : on accapare la d?mocratie, qui devrait ?tre bien avis?e, pour la r?duire ? un rapport unilat?ral entre un roi et ses ouailles. On se targue de l’action, qui devrait faire avancer les choses, mais on fait de plus en plus souvent le « moonwalk » !

Pourquoi pas alors « L’Option Autocratique du Qu?bec », ?a serait un peu plus clair !

Sans blague et sans sarcasme, ne serait-il pas temps de d?barrasser l’Assembl?e Nationale de la partisanerie ? Donc d’enlever le plus possible le petit c?t? strat?gique des travaux de nos ?lus ? En tant que n?ophyte de la m?canique parlementaire, je me demande s’il n’y aurait pas moyen de rejeter ? la base ce genre de tactique qui est clairement improductive.

Le seul moyen que je verrais serait d’ajouter un jugement direct, externe et impartial ? ce qui se passe ? l’Assembl?e : un genre de comit? moral qui veillerait ? proscrire des d?marches de la sorte. Car, ? la base, je ne suis pas contre l’id?e de pouvoir faire une motion de confiance, mais c’est la pr?paration qui manquait, et surtout un appui assez solide pour justifier cette d?marche. Mais tant que nos ?lus d?fendront autant, sinon plus, leur parti que les ?lecteurs, la joute politique para?tra truqu?e pour la majeure partie de la population. Ce n’est donc pas si surprenant de voir la population se rabattre alors sur le culte de la personnalit?.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Élucubrations matutinales

À l’heure du laitier …   La maisonnée dort à poings fermés, seuls une dizaine ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Tu y arrives Renart ! Tu démontres bien saisir les vrais enjeux mais surtout la duperie. Entre autres, l’interventionisme outrancier de Mario qui accapare la scène simplement pour démontrer un semblant de démocratie et faire plaisir dans le fin fond de tout cela à son « ami » Jean qui gagnera malheureusement en popularité simplement en regardant aller sa girouette préférée.

  2. avatar
    Renart L’éveillé

    Daniel Bédard,

    franchement, vous me trouverez susceptible, mais je me serais bien passé du petit côté paternaliste inclus dans la formule : « Tu y arrives Renart ! »…

    Et le lien amical que vous semblez induire entre Jean Charest et Mario Dumont est ma foi assez inédit !

  3. avatar

    Renart

    Je partage votre opinion lorsque vous écrivez : « le lien amical que vous semblez induire entre Jean Charest et Mario Dumont est ma foi assez inédit ! »

    Pierre R.