Accueil / T Y P E S / Articles / Le paradoxe d?mocratique

Le paradoxe d?mocratique

Je suis all? faire un tour sur l’article de 2005 que la tauli?re ;-) nous
avait mis en lien. Il me conforte dans l’id?e que vous n’avez pas compris que
c’est pour notre bien et celui de nos enfants qu’ils agissent ainsi.

Si vous donnez de l’argent ? un tr?s riche, il va devenir encore plus riche
et puis c’est tout. Si vous en donnez ? un (plus ou moins) pauvre, il va le
d?penser ? acheter des biens qui vont nuire ? l’?cosyst?me. L’?cologie bien
comprise passe par la diminution de la consommation, donc de la pollution. Nous
avons donc le choix : soit diminuer de 90% la population humaine du globe, de
pr?f?rence en commen?ant par des endroits le plus ?loign?s possible de
l’endroit o? je me trouve, soit diminuer de 90% les revenus des plus pauvres,
ce qui aura d’ailleurs le m?me effet au final. Voil? la solution… finale de
la politique r?aliste, sociale et finalement ?cologique de la droite comme de
la gauche de droite. C’est la seule possible, voil? tout.

?videmment, on pourrait optimiser ce nettoyage/diminution pour qu’il soit
plus rapide mais des archa?smes de pens?e font qu’il est difficile pour
certains, arc-bout?s sur leurs « acquits » \o/, d’accepter la r?alit? t?tue :
vous consommez trop. Vous, hein, pas moi. Moi ?a va, j’ai une grosse bagnole,
une grosse maison, de longs voyages en avion mais bon, moi, c’est diff?rent, je
suis fait partie des riches. Et comme nous sommes peu nombreux, notre impact
?cologique est finalement tr?s minime par rapport au v?tre, celui des plus en
plus nombreux pauvres.

Soyez donc gentil et faites-nous la gr?ce de crever. De pr?f?rence
rapidement et sans trop crier. ?a devient chiant ? la longue de ne plus pouvoir
circuler en ville sans ?tre perp?tuellement g?n? par ces manifestations. Pour
les gr?ves, on a d?j? r?gl? le probl?me. Comme l’a dit notre charg? d’affaire :
les gr?ves, on ne les voit plus.

Ce qui serait bien aussi, ce serait de supprimer le temps qu’on perd lors
des ?lections. Soyez raisonnables, vous savez bien que quoi que vous votiez,
nos agents feront la m?me politique, celle qui est n?cessaire ? la survie de
notre plan?te (bien la n?tre, hein, je parle pas pour vous). Alors, pourquoi
continuez-vous ? vouloir choisir le nom du bourreau, hein ? Je vous le
demande.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Faut-il débaptiser les collèges et lycées « Françoise Dolto » ?

C’est un fait malheureusement avéré, Françoise Dolto a tenu, d’une part, sur la pédophilie et ...