Accueil / L O C A L I S A T I O N / ASIE / asie centrale / afghanistan / Le num?ro trois fant?me (1)

Le num?ro trois fant?me (1)

gal_4859Je vous l?ai assez r?p?t? je pense?: le d?funt gouvernement de Dick Cheney et G.W.Bush a accumul? mensonge sur mensonge pour arriver ? ses fins. Un ?v?nement r?cent vient de renforcer la th?se comme quoi beaucoup d?accusations men?es contre de pr?tendus terroristes ?taient mont?es de toutes pi?ces. Et cette fois les manigances sont av?r?es, et remettent en cause bien des choses?: des documents r?cemment r?v?l?s dans une cour de justice d?Ottawa, au sujet d?un obscur vendeur de pizzas, Mohamed Harkat, soup?onn? de liens avec Al-Qaida font s?effondrer tout un pan de mur de l?acte d?accusation contre… Al-Qaida. Et m?me plus loin encore. Ces documents r?v?lent que celui qu?on a pr?sent? pendant des ann?es comme un des fameux « top leaders » du mouvement terroriste de Ben Laden, le pr?tendu troisi?me dans l?organigramme,?n?a jamais m?me fait partie d?Al-Qaida et?n?a donc jamais eu de r?le dans les ?v?nements du 11 septembre comme on l?a pr?tendu?!?En somme la CIA, le FBI et le gouvernement US se sont tromp?s sur toute la ligne sur son compte pendant des ann?es?! Et ont ?galement en ce cas tromp? les gens, car la tromperie a bien ?t? intentionnelle, organis?e et maintenue pendant des ann?es par ses trois entit?s?! Pour parfaire cette d?rive et ce d?tournement, notre homme ? ?t? tortur? au point de le rendre aujourd?hui ? moiti? fou?!

Cet homme, c?est Abu Zubaydah. Et notre pizza-man aurait ?t? son agent au Canada pendant des ann?es, selon les Etats-Unis. Agent d?un terroriste qui ne l?aurait jamais ?t? comme indiqu?, cela devient croquignolet comme accusation envers Mohamed Harkat?! Surtout quand on en apprend de belles sur « l?informateur » de la police canadienne?! Ou que les charges contre lui reposant sur un Zubaydah faisant partie int?grante d?Al Qaida s?effondrent ! Bush et Cheney se sont en effet tromp?s, sur le cas d?Abu Zubaydah. Et m?me lourdement tromp?s. Mieux que cela?: ils ont fabriqu? de toutes pi?ces un personnage, en mettant plusieurs personnes ? contribution et en arrosant la presse de faux documents ? son ?gard. Et cela a commenc? tr?s t?t avec lui?: d?s mars 2000?! Ce mois-l?,?en effet ,?les autorit?s am?ricaines indiquent dans un rapport qu?Abu Zubaydah serait un « haut responsable de Ben Laden », « l?ancien dirigeant du Jihad islamique ?gyptien », un « homme de confiance » au « pouvoir grandissant » au sein dAl-Qaida, et qu?il a « jou? un r?le cl? dans les attaques contre les ambassades US en Afrique ». Bref, c?est une personne tr?s haut plac?e dans la pyramide du pouvoir d?Al Qaida, qui n?a pas encore commis, selon la th?se officielle, les attentats du 11 septembre. Les jordaniens, alli?s fid?les des USA y ajouteront leur grain de sel, en accusant eux aussi Abu Zubaydah de fomenter des attentats contre les int?r?ts isra?liens en Jordanie en faisant partie du « premier cercle entourant Ben Laden?! » En fait la liste de ce qu?on va accuser notre homme va vite devenir le d?potoir aux id?es passablement tordues de Dick Cheney sur le terrorisme?: cette liste surr?aliste existe, elle a ?t? r?unie et est visible sur Wikipedia. La liste des donneurs de coups de pelle du dossier uniquement ? charge de Zubaydah est longue en effet. Elle a pour origine toute une flop?e de « consultants » proches de la Maison Blanche, et tous estampill?s neo-cons notoires, ce que je vais mettre en relief juste apr?s.

Au pays du mensonge, il y a eu des rois en effet?: on commence par les anciens des services secrets?:?selon l?un d?entre eux, «  »il est ?vident qu?il est un planificateur et un gestionnaire. Je pense qu?il est un pion tr?s important, « raconte en premier Michael Sheehan (ancien directeur du d?partement d?Etat contre-le terrorisme) lors de la capture de?Zubaydah?en 2002 . Sheehan est le fondateur du Lexington Group, une officine priv?e de consultants sur l?anti-terrorisme, habitu? des studios de NBC. On retombe avec lui sur l??ternel conflit d?int?r?ts?: plus il fait peur ? l?antenne, plus son entreprise est sollicit?e… Mieux encore?: Abu Zubaydah a ?t? « extr?mement dangereux », « c?est un planificateur du 9 / 11″ d?clare ?galement ? son propos John B. Bellinger III, l?homme qui a fait le plus pression sur l?administration am?ricaine pour d?clencher la guerre en Irak?: c?est un conseiller du d?partement d??tat qui dira un jour que la « vaste majorit? des d?tenus de Guantanamo est soumise aux lois de la guerre », ce qui est en contradiction compl?te avec leur sort et le respect des conventions de Gen?ve. Quitte ? mentir, autant le faire sur toute la ligne. Mais ce n?est pas fini les pellet?es…

« Abu Zubaydah a ?t? un entra?neur, un recruteur, comprenez un fabricant de bombes, un faussaire, un logisticien, et quelqu?un qui a fait les choses se fassent, et qui a fait fonctionner Al-Qa?da » dit aussi Bob Grenier. L?homme qui a ?t? ? la t?te de la CIA pendant une ann?e ? peine, le temps qu?on le d?barque pour le remplacer par un faucon aux griffes plus ac?r?es?: Peter Goss, ancien organisateur du coup de la Baie des Cochons?! Grenier, vir? pour ne pas avoir r?ussi ? attraper Ayman Zawahiri, qui aujourd?hui encore court toujours (et pour cause). Un Bob Grenier r?cemment ici en flagrant d?lit de mensonge ? la t?l?vision en ne voulant pas reconna?tre l?usage de mercenaires au sein de la CIA… alors que c?est d?sormais chose acquise pour Blackwater au Pakistan et l?armement des drones.

Mais le concert de charges n?est pas fini encore?: « Abu Zubaydah a ?t? un « recruteur-cl? des terroristes, le planificateur?op?rationnel et membre du cercle des proches d?Oussama Ben Laden » indique Ari Fleischer (qui a ?t? le porte-parole de la Maison Blanche de de 2001 ? 2003). Qui ajoute en 2002 que « la capture d?Abu Zubaydah a ?t? un coup ??tr?s grave?? ? Al-Qa?da dont l?un des »tentacules » a ?t? ??coup?… Ah, le coup de la pieuvre recouvrant le monde, une imagerie qui rappelle d??tranges choses?: c?est comme cela qu?on repr?sentait en 1940 le pr?tendu « lobby juif » s??tendant sur le monde. Or Ari Fleischer fait partie du conseil d?administration de la Republican Jewish Coalition, la coalition juive r?publicaine, et lui aussi a ouvert depuis son d?part de la Maison Blanche une soci?t? de communication ax?e sur la s?curit?, qui se charge « d?Image Management » et de « Crisis Management ». Son dernier exploit en date?: s??tre occup? de la communication du cas de….Tiger Woods?! Une « aide » tellement efficace qu?elle a ?t? ?reint?e dans toute la presse am?ricaine?!

Au dessus des beaux parleurs venus pr?cher la parole divine gouvernementale, on n?est pas en reste. Le gouvernement lui-m?me a tress? les m?mes « louanges » ??Zubaydah.?Donald Rumsfeld, notamment, qui va effectuer un vrai feu d?artifice?: « Je ne pense pas qu?il existe le moindre doute qu? un homme nomm? Abou?Zubaydah soit un proche associ? d?Oussama ben Laden, et si ce n?est pas le num?ro deux, il est tr?s proche du num?ro deux dans l?organisation. Je pense que c?est bien ?tabli » d?clare-t-il, en ajoutant qu? Abu Zubaydah a ?t? « un tr?s haut responsable d?Al Qa?da qui a ?t? intimement impliqu? dans une s?rie d?activit?s pour Al-Qa?da. « . On remarquera le flou intentionnel de la d?claration, qui permet bien d?autres accusations encore?! Et si ?a ne suffit pas, Donald Rumsfeld enfoncera le clou avec un superbe?« Abu Zubaydah se situe ? un tr?s haut niveau d?Al Qa?da » p?remptoire. Ne reste plus que le roi des rois du mensonge, le menteur en chef, qui clame qu?Abu Zubaydah a ?t? « l?un des principaux agents de destabilisation et de planification de la mort et la destruction sur les ?tats-Unis » (ce qui signifie en clair qu?il a ?t? impliqu? dans les attentats du WTC?!), qu« Abu Zubaydah a ?t? le ??chef des op?rations d?Al-Qa?da  » et m?me un peu pus tard qu? « Abu Zubaydah a ?t? l?un des trois leaders?? d? Al- Qa?da ». Des d?clarations sign?es … G.W.Bush, qui rendent donc responsable Zubaydah des attentats du 11 septembre, voil? qui est assez fabuleux en effet?! Car si aujourd?hui le m?me individu se retrouve sans aucune charge contre lui, qu?en est-il du 11 septembre?? Si aucun des « trois plus haut responsables » d?Al-Qaida n?en est pas responsable, vers quel lampiste va-t-on se tourner (Ben Laden n?est pas accus? du 11 septembre, ni?Ayman al Zaouahri?dans la liste des recherch?s du FBI)?? Le recordman du waterboarding?? L?homme aux 183 plongeons en moins de deux mois?? Le « top du top » d?Al-Qaida… apr?s?Zubaydah??

Quant ? la presse, n?en parlons pas. Je vous mets en post-scriptum la liste des propos tenus dans la presse anglo-saxonne au sujet de notre homme. C?est ?difiant, et cela d?montre avant tout que celle-ci ?tait aux ordres, ou n?a en aucun cas cherch? ? mettre en doute les « preuves » du gouvernement am?ricain, ? savoir ce que ce dernier a bien voulu laisser filtrer des interrogatoires muscl?s du bonhomme. Edifiant?!

Ah, les leaders, ces fameux « top leaders » de talibans, les « cerveaux » d?Al-Qaida?! Combien n?en a-t-on pas annonc? comme tu?s par des drones ou arr?t?s sans qu?auparavant ils n?aient jamais ?t? pr?sent?s comme tels?? Un bloggueur curieux s?est amus? ? compter le nombre d?alertes sur les « top leader killed » dans la presse am?ricaine?: il en a trouv? 15, de f?vrier 2002 ? janvier 2008. Joli score. C?est beaucoup plus que ce qui a toujours ?t? indiqu? comme ?tant les « responsables d?Al-Qaida »?!!! Les commentateurs s?en donnant ? c?ur joie?: reproduits comme des lapins, clon?s, transform?s en batteurs de Spinal Tap (qui meurent tous les uns apr?s les autres comme une mal?diction de Pharaons), etc. Combien de lampistes, bombard?s, au propre comme au figur?, du jour au lendemain, d?couverts soudainement « proches » de Ben Laden selon la terminologie oiseuse du Pentagone?? A ce stade, l??pisode du chauffeur du fameux fugitif est symptomatique. Arr?t?, d?tenu 7 ans, condamn? ? 5 , et renvoy? chez lui en 2008 sans plus aucune charge (ni d?dommagement?!) , il n?y a pas, c?est fou ce qu?on en a trouv?, de p?kins ayant un jour crois? Ben Laden sur leur route et d?clar?s du jour au lendemain « top leaders » d?Al Qaida, aussit?t bons pour l?assassinat dronesque que pour ?tre rel?ch?s sans aucune charge retenue contre eux?! « Dr?le de business ? Guantanamo » titre la presse ? propos de l?embarrassant chauffeur… une presse qui embraye aussit?t sur le Yemen, sentant la piste trop savonneuse sans doute?!

Mais dans cet oc?an de mensonges, un homme va se surpasser et largement surnager?: Michael Hayden, le seul militaire (aux ordres du pouvoir) qui ait dirig? un jour la CIA. Selon lui, en effet, Abu Zubaydah a ?t? l?une des trois personnes « les mieux plac?s pour conna?tre l?imminence des atrocit?s terroristes »?: on retombe sur la notion martel?e de troisi?me de la hi?rarchie, juste derri?re Ben Laden en personne et?Ayman Zawahiri… Que le chef de la CIA s?embarque dans la gal?re, c?est aussi logique, car il ne peut faire autrement?: ses services ont longuement tortur? Zubaydah, pour lui extorquer au bout de 83 waterboardings des « informations fondamentales » selon Hayden.« L?interrogatoire d?Abu Zubaydah?a conduit ? des informations fiables », ass?ne sans sourciller?Hayden, alors qu?elles ont ?t? obtenues par la torture, dont on conna?t les effets, insistant en ajoutant qu? « Abu Zubaydah a l?ch? beaucoup d?information », car selon lui « pr?s de 25 pour cent des informations sur al-Qa?da proviennent de sources humaines telles qu?Abu Zubaydah »... ce qui en dit long, en fait sur la fabrication compl?te du mythe Al-Qaida?! On pensait que les drones faisaient tout?: finalement, dans cette guerre de haute technologie, rien ne vaut un bon vieux seau et une bonne vieille serpill?re pour apprendre ce qu?on veut conna?tre?!

Les « explications » d?Hayden s?effondreront un jour en direct ? la t?l?vision quand un des tortionnaires, John Kiriakou, viendra r?v?ler les m?thodes de torture de la CIA sur « son » prisonnier Zubaydah. On disposera alors de deux photos du prisonnier, ou plut?t d?une de lui, lors de sa capture le 28 mars 2002, semble-t-il alors atteint de trois balles dans le corps, et d?une autre, celle des traces de son corps sur le sol de sa prison… des clich?s ?difiants eux aussi. Selon?Kiriakou, au bout de 35 secondes du premier waterboading,?Zubaydah avait d?j? tout dit ce qu?il savait, ? savoir fort peu. C?est tout le contraire de la d?claration de Michael Hayden, pour qui les s?ances de torture avaient apport? des « renseignements suppl?mentaires » de la plus haute importance. Et les s?ances suivantes n?ajouteront rien ? ses « aveux ».?Ces tortures ont ?t? film?es?: celles de Zubaydah et d?autres d?tenus rempliront 92 cassettes, qui seront toutes broy?es par d?cision gouvernementale, peu de temps avant la d?faite ?lectorale de McCain. Au pays des menteurs, les cassettes auraient pu co?ter tr?s cher en effet. Alors, on les a tout d?abord effac?es, coup?es, puis finalement broy?es?: quand un Inspecteur G?n?ral envoy? par le Congr?s pour v?rifier leur contenu demandera ? les visionner en mai 2004, il d?couvrira que onze d?entre elles ?taient vierges de tout enregistrement, except? l?une d?entre elles qui contenait encore… deux minutes d?enregistrement, et deux autres qui ?taient cass?es et illisibles. Quand il s?amusera ? comparer les tables d?enregistrement papier et les bandes, il constatera que 21 heures sont manquantes, dont deux s?ances de waterboarding…

Mieux encore?: parmi les conseillers de la Maison Blanche, deux vont jouer un r?le crucial dans cette politique du wateboarding dans le vide. Le premier s?appelle John Yoo, le second?Jay Bybee. Les deux vont produire « memo » sur « memo » pour justifier aupr?s du Congr?s l?usage de la torture, et tenter de b?tonner juridiquement la pratique. Et parmi ces fameux « memos » glisser de fameux mensonges suppl?mentaires. Tel celui du?4 mai 2009, sign? Bybee, pour justifier le maintient en d?tention de Zbaydah alors que l?on sait qu?il n?a rien de plus ? dire depuis longtemps. « Six mois apr?s les attaques du 11 septembre 2001, les ?tats-Unis s?emparent du haut chef d?Al Qa?da, Abou Zubaydah.?Parce que Zubaydah avait assum? le r?le de l?organisateur en chef militaire d?Al-Qa?da, il poss?dait des informations critiques sur des menaces imminentes.?En particulier, la Central Intelligence Agency (CIA)?avait d?termin? que Zubaydah avait des informations sur une deuxi?me « vague d?attaques d?vastatrices visant, entre autres choses,?le plus haut b?timent ? Los Angeles (La tour de la Library Tower) ». Visiblement, le conseiller de Dick Cheney en rajoute, et maintien toujours sept ans apr?s la th?orie d?un Zubaydah responsable d?Al-Qaida, ce qu?il n?a jamais ?t?.? »Zubayda est actuellement d?tenu par les ?tats-Unis. L??quipe d?interrogatoire est certain qu?il a plus d?informations et qu?il refuse de les divulguer.?Plus pr?cis?ment, il retient des informations concernant les r?seaux terroristes aux??tats-Unis ou en Arabie Saoudite et l?information concernant des?plans pour conduire des attaques aux ?tats-Unis ou contre?nos int?r?ts ? l??tranger ».

Bizarrement, Zubaydah, depuis sept ann?es savait donc ce que ne cesse de raconter Dick Cheney sur tous les plateaux t?l?vis?s depuis l??lection de Barack Obama, entretenant la seule id?e se cachant derri?re l?invention d?Al-Qaida?: l?entretien de l?id?e de la peur d?attentats?! Une peur abusivement entretenue?: d?s l?annonce du waterboarding de Zubaydah et du Sheik Mohammed cens?s annoncer cette pr?tendue « deuxi?me vague« , le soir-m?me Fox-News chamboulait ses programmes et rediffusait ? la surprise g?n?rale « Independance Day ». Pourquoi ? nouveau imposer au public cette farce nationaliste grotesque?? Car dans le film, la tour de Los Angeles est d?truite, pardi?! Deux prisonniers tortur?s avaient r?ussi une prouesse rare ce jour l??: annoncer un complot dont le FBI en personne en 2004 avait dit qu?il s?agissait d?une rumeur infond?e?! Dans les d?positions du Sheik, on retrouvera bien mieux encore?: l?attaque projet?e d?une banque, la?Plaza Bank,?qui n?existait pas encore le jour de son arrestation?! Elle ne sera cr??e que trois ann?es apr?s?!

PS?: La liste ci-dessous, extraite de Wikipedia, de ceux qu?on dit les journaux sur le cas de Zubaydah?: c?est assez d?lirant, et prouve qu?aucun n?a v?rifi? quoi que ce soit et s?est content? de recopier ce que lui donnait la Maison Blanche. Le meilleur ?tant la trajectoire de l?avion d?American Airlines, « estampill? terroriste » gr?ce ? la phrase de Zubaydah. Pourquoi celui-l??? Pour raviver davantage la fibre nationale et la fable des vaillants passagers se battant pour reconqu?rir l?appareil??

« Abu Zubaydah vaut une tonne de gars ? Gitmo. » (Le Seattle Times). Une fa?on grossi?re de montrer son importance pr?sum?e.

C?est un « haut fonctionnaire de Ben Laden?? et il ?tait ??l?ancien dirigeant du Jihad islamique en Egypte. « (Le Washington Post). Il n?a jamais mis les pieds en Egypte et est n? en Arabie Saoudite d?un p?re saoudien et d?une m?re jordanienne?: visiblement, on le confond avec Ayman al-Zawahiri, le second bien connu de Ben Laden?!

« Il a jou? un r?le cl? dans les attaques des ambassades en Afrique orientale. » (Le Washington Post). Idem, l? c?est Ben Laden et Ayman al-Zawahiri les responsables v?ritables.

« Il ?tait consid?r? comme un aide ??de confiance ? de Ben Laden, qui « montait en puissance. » (Le Washington Post). Il ne l?a jamais rencontr? personnellement.

« Pour les responsables occidentaux, Al-Qa?da ?tait sous le contr?le d?Abu Zubaydah » (CNN News). Il n?a jamais eu de r?le au sein du mouvement.

« Abu Zubaydah ?tait un collaborateur de Ben Laden qui a dirig? la formation?les cellules des camps en Afghanistan et la « terreur coordonn?e » en Europe et Am?rique du Nord ».(CNN News). Il a dirig? un camp, mais qui ? l??poque n??tait pas sous la direction de Ben Laden. Un camp connu par la CIA, et visit? par la CIA.

« Abu Zubaydah ?tait un recruteur-cl?s de terroristes, le planificateur op?rationnel, et un membre du cercle des proches d?Oussama Ben Laden » (BBC News). Il a recrut? des djihadistes, mais pas pour Ben Laden mais pour lui-m?me.

« Abu Zubaydah ?tait?responsable de la direction de Ben Laden » (Orange County Weekley) , « une figure centrale »d?Al-Qa?da », (New-York Times) et le « lieutenant de Ben Laden. »(Associated Press). Il n?a jamais eu de r?le au sein du mouvement.

« Abu Zubaydah est planificateur des voyages de Ben Laden ». (The Cincinatti Post). Phrase floue qui ne repose sur rien de concret. Celui qui a voyag? c?est au contraire Zubaydah, qui a fait partie des « renditions flights » et a ?t? tortur? sur l?USS Baatan.

« Abu Zubaydah est l?un des « confidents » de Ben Laden » .(New-York Times). Difficile, il ne l?a jamais vu.

« Abu Zubaydah est « l?un des membres de la poign?e d?hommes charg?s du fonctionnement du r?seau du terrorisme dans le cas d?Oussama Ben dans le cas de la mort ou la capture de Ben Laden ». (New-York Times). Il n?y aucun texte qui le pr?cise, et il n?a jamais eu de rang au sein d?Al-Qaida.

« Abu Zubaydah ?tait un un des lieutenants principaux de Laden qui a mobilis? les?ressources d?al-Qa?da pour mener ? bien des attaques contre des cibles am?ricaines.« (Highbeam News). M?me pour l?USS Cole l?accusation ne tient pas?!

« Abu Zubaydah ?tait le quatri?me membre rang d?al-Qa?da derri?re Ben Laden, Ayman al-Zawahiri, et Muhamed Atef. » (Highbeam News). Il n?a jamais fait partie de l?organisation?!

« Abu Zubaydah ?tait le ??successeur comme chef des op?rations d?Al-Qa?da, apr?s la mort de Mohamed Atef . »(Highbeam News) (il h?rite donc de la troisi?me place?!). Il n?a jamais fait partie de l?organisation?!?Or le d?nomm? Atef est mort t?t,?le 16 novembre 2001 lors d?un bombardement am?ricain sur Kaboul?:?l?information de Highbeam date du 15 f?vrier 2002.

« Abu Zubaydah conna?t l?identit? des ??milliers?? de terroristes qui sont pass?s par des camps d?entra?nement d?al-Qa?da en Afghanistan. » (Highbeam News). Il conna?ssait les noms de ceux qui s??taient entra?n?s dans son camp… sous la surveillance de la CIA.

« Abu Zubaydah a inform? Richard Reid », l?homme ? la chaussure pi?g?e. » (BBCNews) Accusation purement gratuite, les deux hommes ne se sont jamais crois?s?: tout ce que l?on sait, c?est une rumeur jamais prouv?e sur la pr?sence de Reid au camp de Khalden.

« Abu Zubaydah a ?t? l?un des planificateurs principaux des op?rations terroristes de Ben Laden, et connaissait tous les?groupes et les cellules d?Al-Qa?da. » (Highbeam News). A part le groupe de son camp, il n?en connaissait pas d?autres, sauf ceux recrut?s par Internet ? Kaboul apr?s 2001.

« Abu Zubaydah a ?t? captur? apr?s avoir fait un appel de t?l?phone cellulaire aux dirigeants d?Al-Qa?da au Y?men » (Highbeam News). Ce serait aussi la preuve que Ben Laden en 2002 n?est toujours pas en Afghanistan, ou n?y est d?j? plus?!), et il n?y a aucun compte-rendu d??coute qui le prouve?!

« Abu Zubaydah savait comment faire passer une bombe sale aux ?tats-Unis ». (BBC News). Hautement fantaisiste?: les propos sur la bombe sale proviennent de la m?me d?sinformation d?avant invasion de l?Irak avec l?affaire du Yellow Cake nig?rian et de Val?rie Palme, r?v?l?e comme agent de la CIA?!

« Abu Zubaydah a tent? d?acqu?rir des armes de destruction massive. » (BBC News). On sait qu?elles n?ont jamais exist??!

« Abu Zubaydah est le « lien entre Ben Laden et de nombreuses cellules op?rationnelles d?Al-Qaida. » (AP News). A part le groupe de son camp, il ne connaissait aucun autre groupe sembele-t-il.

« Abu Zubaydah est li?e ? des groupes pour faire exploser appartement des b?timents » (USA Today). On ne pr?cise pas o? mais on se doute que c?est aux Etats-Unis?: or Zubaydah n?avait aucun contact am?ricain.

« Abu Zubaydah a confirm? que le vol d? United Airlines 93, ?tait bien destin? ? frapper la Maison Blanche ». (CNN). C?est tr?s certainement le commentaire le plus inepte du au cas du jour?: il ne sert qu?? l?gitimer le d?tournement par des terroristes de l?avion. Et indique la personne du chef de l??tat ?tait vis?. Alors qu?il n?est pas ? la Maison Blanche ce jour l? mais dans une ?cole en Floride?: depuis quand un groupe aussi sophistiqu? aurait ?t? incapable de s?acheter un agenda ou de ne pas conna?tre les d?placements pr?sidentiels??

« Oussama ben Laden a ?crit une note manuscrite ? Abu Zubaydah en d?cembre 2001 ». (CNN). « La lettre dit Abou invitait Zubaydah ? poursuivre la lutte contre les ?tats-Unis si Ben Laden mourrait ». (CNN, Travel One Watch News). L?, on insiste lourdement sur la place du personnage dans l?organigramme, ? en faire le rempla?ant potentiel de Ben Laden qu?il n?a jamais rencontr??! Evidemment, personne n?a jamais vu ce bout de papier, et surtout pas CNN.

« Il est soup?onn? d?avoir orchestr? le projet millenium d??attentat ? Los Angeles en Jordanie, et a ?t??li?s ? des groupes ayant projet? et rat? des attentas sur les ambassades am?ricaines ? Paris et?Sarajevo » (Fox news).


« Vince Cannistraro, un ancien haut responsable de contre-terrorisme de la CIA, commentant?la capture Zubaydah, le d?crit comme un « point de passage oblig? » entre Ben Laden et les attaques terroristes r?elles, ajoutant que si Ben Laden et Ayman al-Zawahiri auraient ? ?tablir des politiques, Zubaydah serait les mettre en ?uvre ». (Fox news). Ces deux derniers avis datent du 23 avril 2009, alors que l?on sait d?j? que Zyubaydah n? aucun lieu avec Al-Qaida et qu?on lui a d?j? signifi?. Fox-News s?enferme dans son relais de mensonges. Cannistraro et li? de tr?s pr?s ? Dick Cheney?: il?quitt? la CIA en 1991, et est devenu depuis un des nombreux « consultants » notamment pour ABC News, venant toujours d?poser dans le sens du pouvoir Bushien. Il a ?t? « Special assistant for Intelligence » dans le bureau du Secretaire de la D?fense?de 1987 ? 1988?: ? savoir sous?Frank?Carlucci, le directeur de la CIA de 1978 ? 1981 et responsable de l?assassinat de Patrice Lumumba (tu? le?17 janvier?1961?au?Katanga)?! Carlucci, membre comme Dick Cheney du?Carlyle Group qu?il a dirig??de 1992 ? 2003 et membre du « Project for the New American Century », qui souhaitait un « nouveau Pearl Harbour ».

zubaydah

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La voiture électrique, une arnaque ?

Sous prétexte de vouloir en finir avec le diesel, assurant que c’est pour prouver son ...