Accueil / T Y P E S / Chroniques / Le Nouvel Ordre Mondial est-il r?ellement un projet mal?fique ?

Le Nouvel Ordre Mondial est-il r?ellement un projet mal?fique ?

?URANUS

Le Nouvel Ordre Mondial est-il r?ellement un projetmal?fique ? Qui en sont les v?ritables acteurs ??Notre monde a-t-il ?t? pris en otage par un groupe ?litiste ma?onnique autant g?nial quemal?fique??

Et m?me si le monde entier se r?veillait et en prenait conscience, aurait-il encore la possibilit? d’agir??

Qui se cache?r?ellement?derri?re un?projet?aussi immense et savament orchestr??? Des?projets?des plus d?moniaques et sophistiqu?s comme les attentats planifi?s du 11 septembre et l’implantation de la puce ?lectronique dans le corps humains peuvent-ils provenir d’un esprit humain?? Ceux qui occupent le sommet de la pyramide (les? »illuminati ») ont-ils un leader??

Un?Nouvel?Ordre?Mondial?est en cours de finalisation et malgr? l’explosion du net la majorit? d’entre nous ne sont toujours pas inform?s.

Avant de commencer cet article (qui regroupe des citations des plus ?loquentes) je propose de relire ces extraits de l’article de Wikip?dia sur le?Nouvel?Ordre?Mondial??:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvel_ordre_mondial

D?finition?:

Le?Nouvel?ordre?mondial?(New world order en anglais) est un concept g?opolitique de l’imm?diate apr?s-guerre froide. L’expression d?signe alors l’alignement id?ologique et politique des gouvernements et organismes mondiaux vers une certaine unipolarit?, incarn?e par les ?tats-Unis. Depuis lors, elle est r?employ?e dans d’autres contextes o? il est diversement question de r?former la gouvernance internationale (en mati?re financi?re ou environnementale, par exemple).

Plusieurs th?ories conspirationnistes utilisent elles aussi la formule ??nouvel?ordre?mondial??. Dans cette acception, o? elle est utilis?e de fa?on interchangeable par les auteurs avec son acronyme?NOM (NWO en anglais). Elle d?signe la prise de contr?le de l’?conomie?mondiale?par les ?lites conspirantes, notamment de la finance. Les th?ories les plus alarmistes pr?disent la mise en place de r?gimes totalitaires dans les pays d?mocratiques tandis que d’autres consid?rent que le pouvoir a d?j? ?chapp? au peuple, ou m?me n’a jamais ?t? entre ses mains. Certaines th?ories donnent un r?le pr?pond?rant ? la franc-ma?onnerie, avec des tons antima?onniques.

(…)

Th?orie de l’empire global [modifier]

Les tenants de la ??th?orie de l’empire global?? consid?rent les ?v?nements politico-?conomiques internationaux survenus depuis 1989 comme t?moins de la transition de l’humanit? vers un ??empire global??, qui dans un premier temps correspondrait ? un?ordre?mondial?polaris? autour d’une seule puissance?: les ?tats-Unis. Cette th?orie est soutenue par le philosophe Francis Fukuyama et des plans g?ostrat?giques ont ?t? d?velopp?s dans ce sens par le politologue Zbigniew Brzezi?ski.

Pour maintenir leur h?g?monie et devancer la pr??minence de rivaux comme la Chine, la Russie ou le Japon, Brzezinski estime que les ?tats-Unis devront s’allier avec l’Europe pour dominer l’Eurasie[3] en cooptant ou en contr?lant ses ?lites[4]. Pour cela, les ?tats-Unis ont besoin d’un partenaire europ?en, mais comme l’Europe est trop divis?e, Brzezinski est partisan d’une coop?ration ?troite entre les trois pays d’envergure?mondiale?d’Europe?: le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne[5]. La supr?matie sur l’Eurasie est strat?gique parce qu’elle contient les 3/4 des ressources naturelles en mati?re d’?nergie et repr?sente 60% du PIB?mondial[6] et le contr?le de l’Asie centrale est un des principaux objectifs[7]. Par ailleurs, il explique qu’il n’est pas possible d’arriver ? un consensus international, sauf dans le cas de la ??perception d’une menace ext?rieure directe et massive??[8].

Contestations de la th?orie de l’empire global [modifier]

Si personne ne conteste l’h?g?monie des ?tats-Unis, l’existence d’un empire am?ricain au sens strict fait d?bat. Cette th?se d’une nation dominant le monde est contest?e par d’autres th?ses qui, au lieu d’une unipolarit?, d?finissent le monde comme ?tant plut?t ??multipolaire??, la Chine et l’IndeEmmanuel Todd dans??tant ?galement des p?les majeurs, qui ne sont pas toujours pris en compte par les partisans de la th?orie de l’empire global. Les objections reposent ?galement sur la th?se, notamment soutenue par?Apr?s l’empire, selon laquelle les ?tats-Unis constituent une puissance en d?clin. Selon Brzezinski, la t?che d’Obama est de restaurer la l?gitimit? am?ricaine en ?tant le fer de lance d’un effort collectif pour un syst?me de management global plus inclusif[5].

L’?volution g?n?rale du monde politique se caract?rise par la naissance de grands p?les politico-?conomiques comme l’Union europ?enne, l’Union des nations sud-am?ricaines, l’Union nord-am?ricaine, la Communaut? ?conomique eurasiatique, etc. L’ensemble doit constituer l’architecture g?n?rale d’une gouvernance?mondiale?dot?e d’une monnaie plan?taire[9]. La gouvernance?mondiale?ne n?cessite pas un gouvernement?mondial?et peut ?tre organis?e avec des institutions de coop?ration entre les pays[10].

(…)

Apr?s cette d?finition qui me semble ?tre en fin de compte tr?s r?aliste, je propose que l’on se penche sur les citations des plus c?l?bres sp?cialistes du?nouvel?ordre?mondial, et qui d’ailleurs, en sont les principaux acteurs directs ou indirects. Faits ?tonnants ? souligner, quelques recherches sur la toile suffisent pour constater que toutes ces personnes appartiennent ? une loge ma?onnique ou une autre, ou bien en sont de grands sympatisants.

Alors complot ou pas complot?? Pourquoi se cacher derri?re une multitudes de clubs priv?s et de soci?t?s secr?tes (comme le Bohemian Grove, les Skull & Bones, le club Bilderberg, la Round Table, le club de Rome, le si?cle, etc., et toutes les branches ma?onniques et rosi-cruciennes qui comptent dans leur membres parmi les plus grands d?cideurs de la plan?te), c’est en contradiction totale avec la volont? de « transparence », expression qui?semble ?tre devenue la carte favorite des grands faiseurs de discours politiques de notre ?poque.

La d?mocratie ne serait-elle pas devenue en r?alit? la jolie fa?ade d’une pseudo monarchie dictatoriale silencieuse et technocrate dont la religion serait le transhumanisme, l’humain augment???

Voyons cela…

Citations c?l?bres traitant du?Nouvel?Ordre?Mondial?:

« La direction du Bureau du Pr?sident a ?t? utilis?e pour fomenter un complot pour an?antir la libert? des Am?ricains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions. »

Pr?sident John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), dans un discours fait ? l’Universit? Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

« Nous sommes devenus un des moins bien dirig?, un des plus enti?rement contr?l? et domin? des Gouvernements du monde, non plus un gouvernement de libre opinion, non plus un gouvernement par conviction et vote de la majorit?, mais un gouvernement par l’opinion et la coercition d’un petit groupe d’hommes dominants. »

Woodrow Wilson (1856-1924), 28e pr?sident am?ricain

« Nous sommes ? la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est de la?bonne crise majeure, et les nations vont accepter le?Nouvel?Ordre?Mondial. »

David Rockefeller

« Le but des Rockefeller et de leurs alli?s est de cr?er un gouvernement?mondial?unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la m?me banni?re, et sous leur contr?le. […] Est-ce que j’entends par l? une conspiration?? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs g?n?rations, et de nature incroyablement?mal?fique. »

Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste am?ricain tu? dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines, dans un message public diffus? en 1976

« Le Council on Foreigns Relations est la branche am?ricaine d’une soci?t? qui origine d’Angleterre et qui croit que les limites nationales devraient ?tre abolies, et un r?gne?mondial?unique ?tabli. »

Barry Goldwater (1909-1998), ?lu 5 fois S?nateur de l’Arizona

« Pour mettre en place un gouvernement?mondial, il est n?c?ssaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyalit? aux traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux. »

George Brock Chisholm (1896-1971), ex-directeur de l’Organisation?Mondiale?de la Sant?

Quelques-uns croient m?me que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secr?te travaillant contre les meilleurs int?r?ts des Etats-Unis, caract?risant ma famille et moi en tant d’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour constuire une politique globale plus int?gr?e ainsi qu’une structure ?conomique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’?tre.

Memoirs, David Rockefeller, ?d. Random House, 1st Trade Ed edition, October 15, 2002 (ISBN 978-0679405887). p. 405

« Nous avons devant nous l’opportunit? de forger pour nous-m?mes et pour les g?n?rations futures unNouvel?Ordre?Mondial, un monde o? les r?gles de la loi, pas les r?gles de la jungle, gouvernent la conduite des nations. Quand nous serons victorieux, et nous le serons, nous aurons une vraie chance pour ceNouvel?Ordre?Mondial, un?ordre?dans lequel des Nations Unies cr?dibles pourrait utiliser leur r?le de maintien de la paix pour r?aliser la promesse et la vision des fondateurs des Nations Unies. »

Pr?sident George Herbert Walker Bush, le 11 sept. 1991

« Aujourd’hui, l’Am?rique serait outr?e si les troupes des Nations Unies entraient dans Los Angeles pour restaurer l’ordre. Demain elle en sera reconnaissante?! Ceci est particuli?rement vrai s’il leur ?tait dit qu’un danger ext?rieur, qu’il soit r?el ou promulgu?, menace leur existence. C’est alors que les peuples du monde demanderont ? ?tre d?livr?s de ce mal. L’unique chose que tous les hommes craignent est l’inconnu. Confront?s ? ce sc?nario, les droits individuels seront volontairement abandonn?s au profit de la garantie de leur bien-?tre assur? par le gouvernement?mondial. »

Henry Kissinger, Conf?rence Bilderberg, Evians, France, 1991

« Le but du Concil On Foreign Relations est la dilution de la souverainet? am?ricaine et de l’ind?pendance nationale dans un tout puissant gouvernement?mondial?unique. »

Chester Ward, Admiral ? la retraite, et ancien membre du Council on Foreign Relataions, dans un m?mo en 1975.

« Nous serons tous ultimement jug?s sur les efforts que nous aurons investi ? la construcion d’un?NouvelOrdre?Mondial. »

Robert Kennedy (1925-1968), s?nateur et candidat ? la pr?sidence Am?ricaine assassin?, comme son fr?re John Fitzgerald Kennedy

« Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre syst?me bancaire et mon?taire, parce que si tel ?tait le cas, je crois qu’il y aurait une r?volution avant demain matin. »

Henry Ford (1863-1947)

« La v?ritable menace pour notre r?publique est le gouvernement invisible, qui comme une pieuvre g?ante, ?tends ses tentacules gluants autour de nos villes, ?tats et nations. »

John F. Hylan (1868-1936), maire de New York de 1918 ? 1925

« Depuis l’?poque des Spartacus, Weishaupt, Karl Marx, Trotski, Belacoon, Rosa Luxembourg et Ema Goldman, cette conspiration?mondiale?a connu une croissance constante. Cette conspiration a jou? un r?le d?cisif et identifiable dans la R?volution Fran?aise. Elle a ?t? le berceau de tous les mouvements subversifs pendant le 19e si?cle. Et finalement, ce groupe de personnalit?s extraordinaires du monde secret des grandes villes d’Europe et d’Am?rique ont saisi le peuple Russe par les cheveux, et sont maintenant devenus les ma?tres incontestables de cet ?norme empire. »

Winston Churchill (1874-1965), Premier Ministre de la Grande-Bretagne de 1940 ? 1945 et de 1951 ? 1955, cit? dans le London Press, en 1922

« L’opinion publique est la cl?. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans lui, rien ne peut r?ussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois. »

Abraham Lincoln (1809-1865), 16e pr?sident am?ricain

?En politique, rien n’arrive par accident. Si quelque chose se produit, vous pouvez parier que cela a ?t? planifi? de cette fa?on.?

Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), 32e pr?sident am?ricain

« Nous aurons un gouvernement?mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est ? savoir si le Gouvernement?Mondial?sera instaur? par l’adh?sion, ou par la conqu?te. »

James Paul Warburg (1896-1969), officier de l’OSS et membre du CFR, le 7 f?vrier 1950, devant le S?nat des ?tats-Unis.

« Le monde peut par cons?quent saisir cette opportunit?, pour remplir la promesse de longue date d’unNouvel?Ordre?Mondial, o? des nations diverses sont rassembl?es dans une cause commune pour accomplir les aspirations universelles de l’humanit?. »

George Herbert Walker Bush, 41e pr?sident am?ricain, en r?f?rence ? la crise du Golfe Persique, le 11 septembre 1991

« L’individu est handicap? en se retrouvant face ? face avec une conspiration si monstrueuse, qu’il ne peut croire qu’elle existe. »

J. Edgar Hoover (1895-1972), Directeur du FBI de 1924 jusqu’? sa mort

« Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assist? ? nos r?unions et respect? leurs promesses de discr?tion depuis presque 40 ans. Il nous aurait ?t? impossible de d?velopper nos plans pour le monde si nous avions ?t? assujettis ? l’exposition publique durant toutes ces ann?es. Mais le monde est maintenant plus sophistiqu? et pr?par? ? entrer dans un gouvernement?mondial. La souverainet? supranationale d’une ?lite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assur?ment pr?f?rable ? l’autod?termination nationale pratiqu?e dans les si?cles pass?s. »

David Rockefeller, Baden-Baden, Allemagne, 1991

« Lorsqu’un gouvernement est d?pendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contr?lent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui re?oit. […] L’argent n’a pas de patrie?; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de d?cence?; leur unique objectif est le gain. »

Napol?on Bonaparte (1769-1821), Empereur Fran?ais

« Peu importe le prix de la R?volution Chinoise, elle a r?ussie de fa?on ?vidente?; non seulement en produisant une administration plus d?vou?e et efficace, mais aussi en stimulant un moral ?lev? et une communaut? d’ambitions. L’exp?rience sociale men?e en Chine sous la direction du Pr?sident Mao est l’une des plus importante et des plus r?ussie de l’histoire humaine. »

David Rockefeller, commentant sur Mao Tse-tung, cit? dans le New York Times du 8 octobre 1973

« Personne n’entrera dans le?Nouvel?Ordre?Mondial?? moins qu’il ou elle ne fasse le serment de v?n?rer Satan. Personne ne fera parti du?Nouvel?Age sans recevoir une initiation Luc?f?rienne. »

David Spangler, directeur de l’Initiative Plan?taire, un?projet?des Nations Unies

VIDEOS (en playlists) ASSOCIEES?:

L’histoire du?nouvel?ordre?mondial?par Pierre Hillard sur le plateau de radio ici et maintenant?:http://www.dailymotion.com/playlist/x17l59_nemandi_pierre-hillard-a-ici-maintenan/1#video=xbwda2

L’histoire du?nouvel?ordre?mondial, un documentaire d’Alex Jones, « Endgame, blueprints for global enslavement »?:?http://www.dailymotion.com/playlist/xt48h_ok/1#videoId=x803wc

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...