Accueil / T Y P E S / Articles / Le n?gre pieux avec son gros bateau charg? d?armes

Le n?gre pieux avec son gros bateau charg? d?armes

Aujourd?hui marque le 60e annuelle?Journ?e nationale de pri?re?.?Partout au pays, les ?lus participeront avec leurs ?lecteurs dans un certain nombre de diff?rentes c?r?monies religieuses de diff?rentes confessions, y compris le christianisme (protestants et catholiques), l?islam et le juda?sme.?Traditionnellement, le Pr?sident a donn? un message, appelle ? la nation collectivement maintenir le pays et ses diff?rentes branches et les bras, tant au pays qu?? l??tranger, dans ses pens?es et nos pri?res. Traduction Google. Source?

P.S.: La traduction n?est pas tr?s clair. C?est comme le monde dans lequel nous vivons?

GAETAN PELLETIER

Pauvre Obama! Un autre dr?le de num?ro qui passera ? l?Histoire en mal prix Nobel, m?l? ? tous les chancres pouvoir?s. ?Il y a plus de ?J?sus aux ?tats-Unis que dans l?histoire du vrai J?sus. Des saints ? drones.

Je sais, c?est vraiment un bon gars, pas d?alcool, pas d?tabac. Les ?tats-Unis prennent des douches ? l?eau de javel. Du chlore pour tous. La b?atitude ? la port?e de tous.

Les ?tats-Unis, c?est les Sopranos?. Heureux ceux qui ont visionn? les Sopranos: ils comprendront que le bien se fait en faisant un petit d?tour par le mal.

Mais ? quoi sert tout cela?

? d?truire tout en construisant. Pour le bien-?tre d?une ?lite et le mal ?tre du reste du monde.

LE DOLLAR AM?RICAIN SUR LE D?CLIN

? la fin, ? la toute fin, ou tout pr?s de la fin de cette ?re de cancrelats titr?s, il ne nous restera plus rien. Je salue la grandeur des analystes qui ?crivent en paragraphes carr?s, bien s?rieux, pensant que tout cela va ??changer le monde??. Les pieux parlent aux pieux.

L?avenir appartient ? ceux qui ?l?veront des poules, pas des politiciens! On fabrique des dieux comme on fabrique des voitures. ??a fait des ann?es qu?on se tue ? nous le dire. ?Quand un oeil parle ? une oreille, le r?sultat est l?. Vive le mousseux du temps des f?tes. Bulles et fabule!

Au pays des lunett?s, les borgnes sont rois.

La raison ne vaut rien, puisqu?elle n?est que le spermatozo?de d?un monde infini. Descartes, c?est de la bouillie pour Facebook.

Obama est un Hell?s Angel mondialiste. Mais c?est un bon gars. J?en suis certain? Je me m?fie des gens qui sont propres comme une chair de turbot. Il y a du poisson dans l?eau sociale, believe me.

C?est de l?image tout ?a. Les sales s?habillent en ??propre??? C?est connu.

Nous sommes dans la phase ??avril?? du mur de Berlin. L? o? les enfant su Reinch, avec 24 heures d?entra?nement se faisaient massacrer pour la belle Allemagne.

??La plupart du temps, chaque soldat recevait, par jour, une demi-miche de pain dur et un peu de rago?t ou de soupe qui n?arrivait ?g?n?ralement que le soir g?n?ralement tard, froid au point de cong?lation?? ?.?? Mais le principal probl?me ?tait le manque d?eau potable??. De ce fait, de nombreux soldats ?taient atteints de ?la dysanterie et souillaient leurs tranch?es. ?(?.) Le jour, personne ne bougeait.?? Extrait, page 196.

Les n?gres blonds ont eu leur histoire? ?Le 27 avril, des enfants de 16 et 17 ans d?fendirent un pont, ?ignorant tout de la guerre, rien que par principe de chevalerie de la guerre qu?ils avaient appris de par les ??id?es?? inculqu?es, marqu?es au fer rouge de leur ?me.

Le pont Poster

La lettre est une cartouche. Les mots sont mitraill?s. La guerre du citoyen contre les banksters, les ?lus est en cours depuis une d?cennie.

? se demander si toutes les analyses ??subtiles?? et tant convoit?es ne sont pas que la m?me berlue des g?n?rations pass?es.

Allumez un lampion! Quelque part, il y en a mille dans la nouvelle ?glise de l?avoir pour allumer un drone, vendre des avions de combat, appauvrir l?humanit? et croire en ce qu?ils font.

Un nazi noir, est-ce mieux qu?un nazi blond?

L?Histoire, c?est comme les danseuses nues dans les bars: on paye dix dollar pour les voir s?enrouler autour d?un poteau.

Le ??g?nie?? de l?Am?rique ? y compris le Canada ? c?est de la pornographie qui d?shabille le citoyen.

La d?mocratie est un pays o? chaque citoyen paye pour se faire arr?ter.

L??tat et sa fiabilit?, c?est comme les urgences des h?pitaux: on y coure pour un rhume.

Je suis s?r qu?en priant, une arm?e d?anticorps va nous prot?ger.

La ??raison?? dans un monde d??motions, d?amour, d?entraide, c?est comme essayer de se chauffer au p?le Nord avec des allumettes.

Alors! Vive la po?sie, et les ?crits qui ont l?air insens?s.

Se tricoter des neurones pour se chauffer, ?a ne fait pas trop isotherme. ?a r?chauffe le petit copier-coller align? aux convenances et qui, ? genoux, essaie de faire tr?bucher un aguerris des convenances.

Sartre disait que ??L?enfer, c?est les autres??. Probablement qu?? force d??couter on devient sourd et aveugle.

Finalement, ?a d?pend pour ??quoi?? on prie. Priez pour vous, et non pas pour une cause.

Ou dessinez?

Ou faites l?amour?

Ou laisser votre job de noir?

Mais personne n?en a rien ? cirer des mots. C?est comme tenter d?abattre un missile avec un arc et des fl?ches.

Le pouvoir de ??croire?? est la limite de son pouvoir. Dans un r?gne ??techno??, les mots perdent tout pouvoir. En fait, c?est une propagande insidieuse, pernicieuse, et arm?e d?un bouclier: celui du pouvoir de tout contr?ler. M?me les mots? Les plus savants et scalpelis?s soient-ils. Ne nous illusionnons pas: nous nous vendons tous ? notre ?besoin de nourriture. Nourriture qui nous ?chappe? Nourriture falsifi?e? Mais bon! Le ventre qui crie laisse passer le cerveau avant, dans l?all?e qui attend la soupe populaire. Du ventre ou de l?esprit.

L?avenir est d?sormais une soupe populaire o? les gens seront bien cultiv?s. Et sur le web, c?est de la soupe. Comme les prisonnier des camps de Dachau, cherchez quelques nouilles ?- quelque chose de solide. C?est de l?eau aromatis?e? ? ?Bouillon de poulet? Artificiel!

Ga?tan Pelletier

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLVII) : par bateaux, aussi…

Aujourd’hui, exceptionnellement, et les jours suivants, on va parler bateaux.  Et surtout voiliers.  Lors du ...