Accueil / T Y P E S / Articles / Le monde journalistique en deuil

Le monde journalistique en deuil

Aujourd’hui, le monde des lettres est en deuil. Un grand essayiste, un grand enseignant, un grand philosophe, un grand politicien, bref un grand homme s’est ?teint. ? l’?ge de 79 ans, Jean-Paul Desbiens est d?c?d?.

D’une part, les plus ?g?s se souviendront de lui comme ayant participer au d?collage de la R?volution tranquille. En effet, on raconte que son livre, Les insolences du fr?re Untel, publi? en 1960, ?tait grandement en avance sur son temps et qu’il contenait de nombreux ?l?ments synonymes de changement et de r?volution. Pour cet œuvre, l’auteur a re?u le prix libert?, en 1961. Au total, Jean-Paul Desbiens a publi? 14 ouvrages, de 1950 ? 2001.

D’autre part, les plus jeunes lui doivent sa participation, en tant que haut fonctionnaire au minist?re de l’?ducation (1964-1970), ? la toute premi?re r?forme de l’?ducation suivant la p?riode de la grande noirceur. En effet, Jean-Paul Desbiens est un des responsable de la cr?ation des C?geps et il a contribu? ? l’?laboration de plusieurs programmes coll?giaux.

Puis, comme rien ne semblait arr?ter cet homme de foi, durant les ann?es 1970, il a ?t? ?ditorialiste au journal La Presse, ainsi que directeur du campus Notre-Dame-de-Foi ? Cap Rouge.

Il est donc clair que Jean-Paul Desbiens a ?t? un homme influent dans plusieurs domaines et que sa fa?on de voir les choses aura permis l’?closion de la nouvelle soci?t? qu?b?coise.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

France – Finances: Comment couler la Sécu !

Comment couler la sécu !   Il existe divers moyen. Une recette nous est proposée ...

One comment

  1. avatar

    Whoa ! Whoa ! Whoa ! Jean-Paul Desbiens, ministre de l’Éducation ? Plutôt un haut-fonctionnaire ayant veillé à la mise en place des cegeps, suite au dépôt du rapport Parent sur l’enseignement au Québec. Relisez vos sources siouplait (vous en avez bien plusieurs, n’est-ce pas ?). Merci.