Accueil / T Y P E S / Articles / Le march? du manoir en r?gression aux ?tats-Unis

Le march? du manoir en r?gression aux ?tats-Unis

La folie des grandeurs du march? de l’habitation aux ?tats-Unis perd de son ardeur en raison de l’augmentation des d?penses ?nerg?tiques et des hypoth?ques. Les mises en vente de ce que les ?tats-uniens appellent « McMansions » sont en effet en hausse chez nos voisins du Sud, en raison des co?ts qu’elles engendrent, mais aussi parce que de plus en plus de baby-boomers se retrouvent seuls au milieu de leurs vastes manoirs lorsque leurs rejetons quittent le nid familial.

On qualifie de McMansion ces demeures surdimensionn?es plant?es sur de minces lots au c?t? de leurs semblables au sein de d?veloppements orchestr?s par de grands promoteurs. Elles font plus de 5000 pieds carr?s (le double de la moyenne ?tats-unienne), sont compos?es de plus de quatre chambres et agr?ment?es d’un garage triple et d’une chambre des ma?tres en forme de suite pr?sidentielle. Leur prix peut facilement atteindre les sept chiffres.

Selon l’?conomiste Thomas Lawler interrog? par le Wall Street Journal, dans beaucoup de cas, ces gens on fait l’acquisition de ces m?gamaisons dont ils n’avaient pas vraiment besoin, dans le but d’augmenter leurs investissements immobiliers. Toutefois, on peut se douter que c’est bien plus le prestige qui aura attir? les propri?taires de ces maisons. De plus en plus, les McMansions ? l’architecture chevaleresque deviennent des extensions de l’ego de leurs habitants, qui aiment bien se pavaner la colonne grecque parmi leurs semblables dans un ensemble r?sidentiel plus ou moins ferm?.

Or les jeunes qui devraient prendre la rel?ve des baby-boomers n’ont plus les moyens (ni l’int?r?t, peut-?tre) de s’installer dans de tels palaces. Aux ?tats-Unis, alors que le march? de la maison de quatre chambres et plus s’effondre, celui des demeures aux dimensions plus raisonnables est en hausse. Le Qu?bec a aussi de ces McMansions sur son territoire. Plusieurs villes de banlieue accueillent ce type de maisons, et on peut imaginer que le probl?me de leur p?rennit? soit encore plus grand ici que chez nos voisins, si l’on consid?re la tendance au vieillissement qui se fait particuli?rement sentir dans la belle province…

Commentaires

commentaires

A propos de admin

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (9) : le faux chevalier blanc , l’homme de la montagne et un évêque !

Parmi les admirateurs de Donald, on compte des présentateurs TV qui se veulent bon teint, ...