Accueil / A C T U A L I T É / Le maire de Saint-Constant se plaint d??tre faussement accus

Le maire de Saint-Constant se plaint d??tre faussement accus


?Le 4 octobre dernier, il y avait perquisitions ? l?h?tel de ville de Laval et au domicile de M. le maire, Gilles Vaillancourt, par les enqu?teurs de l?Unit? permanente anti-corruption (UPAC) ?qui ont r?quisitionn? des documents et ordinateurs du service des finances. Le mobile de l?enqu?te visait le processus de l?attribution des contrats. Et aussi, selon plusieurs sources, des ?transferts massifs d?argent? vers l??tranger.

L?hiver dernier, l?UPAC avait visit? les bureaux du maire de Saint-Constant, M. Gilles P?pin pour camouflage d?entr?es d?argent occultes.

M. P?pin est pass? ? l??mission Denis L?vesque cette semaine. Il a r?p?t? et r?p?t? qu?il n?avait rien ? voir dans cette histoire, qu?il ?tait choqu? de l?attitude des enqu?teurs de l?UPAC. Et qu?il assurait ?tre parfaitement innocent! Il en a profit? pour exprimer sa compassion envers le maire Gilles Vaillancourt, qui vivait une situation similaire. ? preuve du contraire, a encore dit M. P?pin, ils sont tous les deux innocents!

Voil? justement, il existe des d?nonciations et des t?moignages. Dans l?affaire Vaillancourt, l?ex-ministre de la Justice, Serge M?nard, le d?put? lib?ral Vincent Auclair, et le journaliste Alain Gravel ont r?v?l? des faits de corruption.

Dans le cas de M. le maire Gilles P?pin, une quinzaine de signataires d?noncent son parti et l?accusent ?de fausses activit?s de financement. M. P?pin a d?j? re?u deux constats d?infraction du DGEC (Directeur g?n?ral des ?lections du Qu?bec) pour avoir collect? de l?argent lui-m?me, une t?che r?serv?e ? l?agent officiel. M?me son fils, Danny P?pin, agent officiel du parti, a re?u des constats d?infraction pour avoir remis des rapports de d?penses ?lectoraux faux ou incomplets. Le p?re et le fils contestent les constats d?infraction.

? l??mission Denis L?vesque, M.Gilles P?pin m?a sembl? confus. Le verbe pr?cipit?, son discours ?tait nerveux et loin d??tre transcendant. Il a ? maintes reprises mentionn? qu?il travaillait sans se m?nager pour sa communaut?, des 60 ? 70 heures par semaine? ce ? quoi Denis L?vesque l?a interrompu pour lui rappeler que ce n?est pas une raison de faire du camouflage ? ce ? quoi M. P?pin a dit: ??on est tellement occup? qu?on a pas le temps de voler?!

Hummm! ?Il y a des phrases comme ?a qui vous innocentent ou non, mais qui vous immortalisent ? coup s?r.

Carolle Anne Dessureault

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les économistes contre le peuple

  Franklin Delano Roosevelt avait en son temps renvoyé John Maynard Keynes, un des économistes ...

One comment

  1. avatar

    À l’émission Denis Lévesque, M.Gilles Pépin m’a semblé confus. Le verbe précipité, son discours était nerveux et loin d’être transcendant.

    Tout à fait le contraire de M. Zambito à la commission Charbonneau. Pourtant connaissant les mesures plutôt expéditive de ce milieu, il devrait être beaucoup plus nerveux non ?

    À moins qu’il est reçu une bénédiction pour parler librement, ce qui laisserait présager que même le milieu serait assez dégouté du comportement de nos élus.;-) (Y)