Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Le grand r? ?quilibrage
C?est toute une g?n?ration d?occidentaux ? la n?tre ? qui a profit? et b?n?fici? d?un authentique ?lectrochoc donn? aux prix gr?ce ? la globalisation?! Voil? en effet pr?s de trente ans que ses retomb?es compriment progressivement nos tarifs ? l?importation par la courroie de transmission d?une main d??uvre r?mun?r?e nettement moins ch?re aupr?s de nations [...]

Le grand r? ?quilibrage

C?est toute une g?n?ration d?occidentaux ? la n?tre ? qui a profit? et b?n?fici? d?un authentique ?lectrochoc donn? aux prix gr?ce ? la globalisation?! Voil? en effet pr?s de trente ans que ses retomb?es compriment progressivement nos tarifs ? l?importation par la courroie de transmission d?une main d??uvre r?mun?r?e nettement moins ch?re aupr?s de nations (autrefois) en mal d?int?gration. Pourtant, cette tendance lourde nous ayant permis d?am?liorer consid?rablement nos niveaux de vie gr?ce aux produits finis chinois, indiens ou autres est aujourd?hui en passe de se conclure, voire de s?inverser.

En fait, les motifs de cette v?ritable r?volution en gestation sont tout ? la fois ? chercher du c?t? occidental que pour des raisons int?rieures ? ces nations ?mergentes. Un gigantesque r? ?quilibrage est ainsi en cours qui se traduira par des marchandises chinoises ou indiennes qui seront vendues plus ch?res ? l?Occident et ce tout d?abord parce qu?il est imp?ratif que les niveaux de vie de leurs populations s?am?liorent ? la faveur de leurs revenus qui augmenteraient. Par ailleurs et sur le plus court terme, ces grands pays exportateurs seront contraints de laisser leurs devises respectives s?appr?cier dans le but de rendre moins attractives leurs exportations aux yeux des consommateurs occidentaux et ce afin de rem?dier et de soulager nos immenses d?ficits commerciaux? En r?alit?, ce grand r? ?quilibrage ou, dit crument, ce grand rench?rissement – qui n?est que justice apr?s tout ? sera la r?sultante de r?ajustements substantiels des parit?s des changes et des augmentations de co?ts de production au sein m?me de ces pays exportateurs.

Attendons-nous donc ? eu ?gard ? la tr?s forte p?n?tration de la Chine dans nos ?conomies du G 7 ? ? une reprise graduelle mais absolument incontournable des pressions inflationnistes?! Certes, les autres ??tigres?? asiatiques en comp?tition f?roce avec la Chine feront des efforts acharn?s pour maintenir leurs prix inchang?s afin de r?cup?rer ses parts de march?. Des nations de taille moindre ? comme le Vietnam ? qui ne r?ajusteront probablement pas ? la hausse les salaires de leurs travailleurs, seront donc en mesure de contrer partiellement cette tendance g?n?ralis?e ? la hausse de nos prix ? l?importation? N?anmoins, comme ces pays n?ont ? de loin ? pas la capacit? ni la surface et encore moins les infrastructures de la Chine ou m?me de l?Inde, les effets de lissage sur le rench?rissement de nos prix et donc sur nos niveaux de vie resteront assez marginaux.

La hausse des mati?res premi?res n?est donc pas termin?e car ces pays ? forte croissance continueront ? se livrer une comp?tition afin de se procurer un maximum de stock de ces denr?es vitales pour leur production actuelle et future sachant que la flamb?e des mati?res premi?res est bien-s?r une des autres raisons fondamentales de l?augmentation des produits manufactur?s de ces pays ?mergents? En d?autres termes, nos ?conomies modernes et avanc?es sont ? l?aube de subir un v?ritable choc des prix qui r?duira substantiellement nos pouvoirs d?achat tout en y semant un trouble inflationniste plus v?cu depuis une trentaine d?ann?es.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le jour où j’ai rencontré un esclave

Il y a une bonne trentaine d’années, j’ai séjourné assez longuement au Sénégal. J’ai été ...