Accueil / T Y P E S / Articles / Le droit de vivre

Le droit de vivre

tumblr_nsxk56WdXm1qggwnvo1_1280

 

C’est la fragilité qui est belle. Dans la fragilité se cache le duvet de l’amour, et dans l’amour la perpétuation du respect et de l’amour. Nous avons présentement un énorme problème: notre fascination pour la machine. Et les monstrueuses organisations étatiques mondialistes font partie de cette machine.

Nous voilà dans l’eau d’un danger qui se profile: devenir une créature élevée par des machines.

On ne peut pas être propre dans une eau sale. Nous sommes dans un moment charnière de l’Histoire: briser ou se laisser embobiner par le clinquant de la machine. La machine – sous toutes ses formes – est l’intermédiaire qui nous isole de la fragilité, de l’amour, et de la reconnaissance des autres. L’autre fait partie de soi. L’autre nous sculpte, nous éduque, dans des rapports humains. L’humain risque de disparaître dans la complexité délirante qui se maille chaque jour, chaque an, chaque décennie dans une fourberie acceptée comme normale.

On a bâti un monde où l’on ne peut se reconnaître en l’autre. La nouvelle barbarie est « soft » et à peine visible. Mais elle est toujours inhumaine… Le droit de vivre c’est le droit de vivre selon notre nature humaine.

Gaëtan Pelletier

Commentaires

commentaires

A propos de Gaëtan Pelletier

avatar

Check Also

La langue des oiseaux

La langue des oiseaux. Il était une fois un pays prospère au bord de sa ...